Test – Cosmo Connected : Le premier feu connecté pour motards

Les motards sont très concernés par les accidents de la route, car il est impossible pour eux de contrôler ce qui se passe derrière eux. La plupart des accidents impliquant une moto sont dus à l’inattention de certains automobilistes. Cette phrase de la Sécurité routière : « À moto, le plus grand danger c’est de penser qu’il n’y en a pas » reflète exactement la réalité des choses. En considérant tous ces problèmes, une Start Up a imaginé Cosmo Connected, un feu de freinage connecté qui se positionne sur le casque.

Présentation et contenu de la boite Cosmo Connected

Cosmo Connected, c’est donc un feu arrière connecté qui se colle sur l’arrière de votre casque. Ce feu est amovible et connecté à votre smartphone via une application mobile (Android et iPhone). Il est doté d’une puce GPS, qui permettra, en cas d’accident, d’appeler les urgences et vos proches en indiquant votre emplacement. Le boitier est en polycarbonate et résiste aux UV, à l’eau et aux fortes variations de température. Concernant la batterie, elle est de 900mAh, ce qui représente une autonomie d’environ 8h.

Pour ce qui est du contenu de la boite, vous y retrouverez le Cosmo Moto, la base magnétique adhésive à coller sur votre casque, un câble Micro-USB, une lingerie alcool pour nettoyer votre casque ainsi que les livrets de garantie et d’utilisation.

Pour ce qui est de l’installation, elle est très simple. Il suffit de coller la base magnétique sur votre casque, qui recevra ensuite le Cosmo Connected. Information importante, il est compatible avec une grande majorité de casques.

Utilisation

L’utilisation du Cosmo Connected est vraiment très simple. Lors de la première utilisation, il faudra associer le Cosmo à votre mobile. Après avoir téléchargé l’application du même nom, il suffira d’allumer le Cosmo Connected en tapant deux fois dessus. Puis de l’associer dans le menu correspondant.

Après avoir connecté votre Cosmo, vous tomberez sur cet écran :

Trois options s’offrent à vous concernant l’allumage des LED. Feu de freinage permet d’allumer le Cosmo lorsque vous freinez ou dessellerez (grâce aux capteurs d’inertie). Feu de détresse permet de faire clignoter les LED du Cosmo. Pour terminer, feu de position permet de garder les LED allumées (moins fortement que lorsque vous freinez) pour être vu tout le temps.

Voici une petite vidéo montrant les feux de détresses :

L’application permet aussi de lancer un suivi lorsque vous partez en balade. Ce suivi, grâce à l’abonnement proposer par Cosmo Connected, permettra d’alerter les secours et vos proches en cas d’accidents. Cet abonnement permet, en cas de chute, de transmettre votre position instantanément à la plateforme d’assistance qui, en fonction de la sévérité du choc (déterminer par le Cosmo) ou en vous contactant directement, contactera les secours. L’abonnement prend aussi en charge le remorquage de votre moto dans un rayon de 30km ainsi qu’un rapatriement en taxi, toujours dans un rayon de 30km.

Trois tarifs sont proposés, en fonction de l’engagement souhaité. Sans engagement, l’abonnement vous coutera 9€/mois. Avec un engagement de 3 mois, il vous en coutera 8€/mois. Et 7€/mois avec un engagement de 6 mois. Sachez aussi qu’un mois d’abonnement est offert pour tout achat d’un Cosmo.

 

Et vous, que pensez-vous de Cosmo Connected ?

Conclusion
9

Le Cosmo Connected est un très bon investissement. Facturé 119€, il vous permettra d'accroître votre sécurité lors de vos ballades moto. Le système d'abonnement est financièrement, et permet à l'utilisateur, en cas d'accident, d'être secouru très rapidement. Et l'objet en lui-même donne un certain charme au casque !

  • Design9
  • Fonctionnalité10
  • Prix8
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Salut à tous, moi c'est Christopher. J'ai 24 ans et je travaille en tant que technicien pour un opérateur de téléphonie mobile, celui au carré rouge. J'aime tout ce qui ce rapporte à la téléphonie mobile et plus généralement aux nouvelles technologies. Quand j'ai le temps, je joue un peu ou regarde de nouvelles séries. Côté rédaction sur le site, j'écrirai des tests concernant les mobiles et des petits objets bien sympathique à utiliser. Côté équipement, je possède un MacBook Air, un iPhone 6S, une Apple Watch et une PS4.

3 Comments

  1. tintin Reply

    Faut pas donner de mauvaises idées au législateur. Après les marquages fluorescents obligatoires sur le casque on va nous dire qu’il faut un casque éclairé. En plus comme il est interdit de l’utiliser plus de 5 ans…

  2. Kain Reply

    Je voulais savoir un truc, sur le cosmo dont personne ne parle. C’est le poids et l’aero. En naked, je cherche toujours le casque le plus léger possible, donc carbon, donc prix élévé. Avec une aero qui fera qu’il ne bouge pas sur autoroute ou voies rapides. Hors le cosmo ajoute un poids à l’arrière de la tête. donc tire potentiellement sur la nuque sur les longs trajets. Et également, cela peu changer l’aero du casque. Qu’en a t’il été lors de ce test? Merci

  3. rincevent Reply

    Vue en demonstration au salon de Lyon.
    Coté poids c’est assez leger
    par contre pour mon cas qui roule a 90% en duo a part éblouir ma passagere je suis pas sur de l’interet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *