MobilitéTest

TEST – CS FREE par CTEK : le booster haut de gamme

Qui n’a jamais eu de problème de batterie, après un long arrêt de la voiture ou encore au ski ? CTEK apporte une solution avec son booster adaptatif CS FREE. Grâce à sa grosse capacité, il permettra de démarrer quasiment n’importe quelle voiture. De plus, il pourra également recharger votre smartphone de nombreuses fois.

Unboxing

Derrière une boîte assez riche en explication (en anglais seulement cependant), nous retrouvons une myriade d’accessoires. Tout d’abord nous avons le chargeur secteur, offrant une prise USB-C. Elle est accompagnée de plusieurs adaptateurs secteurs, pratique pour le voyage. Finalement ce sont les pinces crocodiles et le câble USB-C que nous avons dans ce joli packaging. Important à noter, aucune notice d’utilisation n’est présente. Pour une fois, c’est plutôt regrettable.

BANDEAU PUBLICITE

Les pinces crocodiles sont vraiment de bonne qualité et donne une impression de durabilité très appréciable.

Design

Le CS FREE, de CTEK, offre un design relativement sobre. Ce n’est pas forcément ce qu’on lui demande, mais c’est malgré tout un bon point pour ce produit. La conception donne une impression de qualité et de robustesse, en partie due au matériau utilisé. Nous retrouvons principalement un plastique très qualitatif. En termes de connectiques nous retrouvons une prise 12V, dont nous parlerons un peu plus tard, une prise USB-C de recharge ainsi qu’une prise USB-C et une USB 3 afin de recharger vos appareils. Un emplacement est présent sous le booster afin de loger le CS FREE dans un support spécial (disponible en supplément).

Publicité

Pour finir la partie design, la face supérieure accueille deux éléments. Le premier est le bouton d’allumage, qui affiche également capacité restante de la batterie, grâce à une LED divisée en quatre. Le deuxième est un affichage permettant de mentionner la durée restante avant que la batterie ne soit complètement chargée.

Performances

Commençons par les performances du chargeur standard, via les ports USB-C et USB-3. Testé sur un smartphone Realme X2 Pro, il aura fallu 1h30 pour charger totalement le smartphone. Un résultat plutôt satisfaisant, de quoi vous dépanner rapidement dans n’importe quelle situation. Grâce à son énorme capacité, il sera possible de recharger de nombreuses fois vos appareils.

Parlons maintenant de la fonction principale de ce produit : le booster adaptatif. Cette dernière permet de charger votre batterie. Le tout est fait de manière sécurisée et cela prend environ 15 minutes. Le CS FREE sera capable de recharger des batteries allant jusqu’à 120Ah. Bien entendu, il permettra également de fournir un coup de boost afin de pouvoir démarrer votre véhicule en conditions difficiles. À noter qu’il est certifié IP54, c’est-à-dire qu’il sera utilisable sans soucis, sous la pluie par exemple.

Conclusion

Le CS FREE par CTEK est un booster de batterie bien fini. En plus de son design, il offre des performances de haute voltige avec une capacité exceptionnelle. De plus, avec une durée d’auto décharge d’une année, il pourra vous dépanner même si vous oubliez de le charger durant pas mal de temps.

CS FREE

Disponible au tarif de 290€, le CS FREE sera votre allié lors des démarrages difficiles ou des chargements loin de toutes sources d’énergie. Certains accessoires sont disponibles qui vous permettront, par exemple, de recharger votre CS FREE grâce au soleil !

Produit disponible sur

CTEK CS FREE - Chargeur et Mainteneur de Batterie Portable avec la Technologie Adaptive Boost

290,00 €
Voir l'offre

CTEK CS FREE

290
8.8

Design

8.0/10

Qualité de finition

9.0/10

Autonomie

9.0/10

Praticité

9.0/10

Points positifs

  • Sa simplicité d'utilisation
  • Sa possibilité de recharger les appareils type smartphone
  • Ses finitions de qualité

Points négatifs

  • Un tarif plutôt élevé
Publicité
Tags
booster Chargeur CS FREE CTEK

Nathan

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 25 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP & Python.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page