InformatiqueTest

TEST – Dreame Mower A1, la tondeuse connectée vraiment sans fil

Dreame est une marque connue pour ses aspirateurs robots ou ses aspirateurs balais. Avec ce savoir-faire du nettoyage de maison, la marque veut s’attaquer à l’entretien de votre jardin. Après une présentation au CES, parmi de nombreuses autres propositions de concurrents, le Dreame Mower A1 est arrivé. Il se veut un nouvel atout dans l’écosystème Dreame, en reprenant le même principe. Un robot qui s’occupera de votre jardin selon votre programmation et en sans-fil complet. Pas besoin du traditionnel câble enterré tout autour du jardin, ici, c’est sans installation supplémentaire. Est-ce que le pari avec ce robot tondeuse est réussi par Dreame ? La réponse dans ce test !

Notre avis en bref sur le Dreame Mower A1

Le Dreame Mower A1 est déjà très sympathique d’un point de vue esthétique. Il fait un peu plastique, mais il saura se distinguer dans votre jardin, afin de le voir de loin. C’est pratique pour éviter que des enfants ou des animaux ne se rapprochent trop. Autrement, ce robot peut être très bon, mais cela va beaucoup dépendre de votre jardin. Des promesses sont faites, sur les capacités maximales, tant sur la surface que sur les pentes possibles. Ce n’est pas forcément parfait, mais ce qui rassure, c’est que les problèmes semblent davantage être liés au logiciel.

Logo Café du Geek
Produit disponible sur
Logo Amazon
Dreame A1 Robot Tondeuse Intelligente, Tondeuse à Gazon robotisée sans Fil périmétrique, Contrôle Aapplication, OmniSense Technologie, Gestion intuitive des Zones, Évitement Intelligent des Obstacles

Dreame A1 Robot Tondeuse Intelligente, Tondeuse à Gazon robotisée sans Fil périmétrique, Contrôle Aapplication, OmniSense Technologie, Gestion intuitive des Zones, Évitement Intelligent des Obstacles

1 799,00 €
Voir l'offre

Unboxing du Dreame Mower A1

Dans la boîte de ce Dreame Mower A1, on va retrouver de nombreux accessoires pour parfaitement personnaliser son expérience d’utilisation. Avant toute chose, la boîte est massive, tant dans les dimensions que le poids. C’est logique, le petit bébé contenu à l’intérieur est imposant, il faut donc pouvoir le loger. Logiquement, on retrouve le robot tondeuse dans la boîte, assez massif. Avec cela, il y a sa base, sur laquelle il va pouvoir se recharger et nettoyer son capteur principal.

La boîte comprend également différents accessoires de remplacement, dont des lames supplémentaires pour les remplacer. C’est plutôt nécessaire, étant donné qu’elles s’useront avec le temps. On retrouve en plus de la base évoquée précédemment, le nécessaire pour enfoncer cette base dans le sol. Ce sont des genres de vis qui s’enfoncent dans le sol, donc.

Installation et facilité d’utilisation du Dreame Mower A1

Le Dreame Mower A1 est facile à installer, si l’on suit correctement les consignes, et que l’on reste dans le cadre classique. Pour situer le contexte, nous souhaitions configurer la machine dans la maison (Wi-Fi, mises à jour…) et la placer dans un jardin d’une autre maison, dont le Wi-Fi est moins performant. Quelle erreur… En effet, le changement de Wi-Fi nous a obligés à aller jusqu’à la réinitialisation. Ce n’est pas un point extrêmement important, mais il faut le noter, cela fait perdre du temps. Autrement, la configuration est assez simple pour la partie initialisation de la machine, avec les différentes mises à jour et autres.

La seconde partie de l’installation consiste à adapter le Dreame Mower A1 au terrain désiré. C’est assez ludique à faire, bien que cela puisse être fastidieux selon la durée. Cette configuration est tout simplement un contrôle du robot tondeuse avec un joystick, pour le guider le long du terrain à délimiter. C’est justement ça qui va agir de câble fantôme, en remplacement des câbles traditionnels des robots tondeuses. Tel un kart sur Mario Kart, on contrôle donc le robot tondeuse tout le long, en restant derrière lui, à moins de 5 mètres maximum. Le côté fastidieux vient des spécificités du terrain, surtout si vous avez différents recoins et que ce n’est pas un bête carré. Autre point particulier à noter sur l’application qui permet cela : la compatibilité limitée avec les Fold. Le ratio des écrans des Galaxy Z Fold étant assez particulier, l’application n’est pas parfaitement compatible, l’interface est étrange parfois.

Performance et efficacité du Dreame Mower A1

C’est là que le bât blesse : les performances de tonte et de déplacement. Ce sont deux points qui ont été vraiment particuliers sur ce Dreame Mower A1. Si je vous demande de tondre un rectangle de jardin, en toute logique, vous allez faire de longues lignes pour couvrir la surface le plus rapidement possible. Ici, le robot tondeuse s’est occasionnellement arrêté en plein milieu d’une ligne de ce rectangle et a fait demi-tour. Le chemin parcouru par le robot est assez chaotique, cela peut venir du terrain, bien qu’il soit plat sur une partie. Cela fait écho à ce que nous avions évoqué comme des problèmes logiciels et non matériels. Des mises à jour rendront peut-être ce robot tondeuse plus performant, mais en l’état, c’est bizarre. pour ne pas dire problématique.

Ceci étant, pour la partie de tonte, il faut aussi parler des déplacements de ce robot tondeuse, qui ne sont pas sans mal dans certaines conditions. Il est censé pouvoir négocier des pentes à 45 %, soit 24°. Ce n’est pas tout à fait respecté, il galère dès une vingtaine de degrés. On peut se dire que cela implique simplement une lenteur pour négocier les pentes, mais c’est pire que cela. Dans les pentes, il n’arrive tellement pas à les négocier que les routes crantées arrachent des petits morceaux de terre localement. Le terrain n’était vraiment pas à l’avantage de ce robot tondeuse, mais c’est dommage qu’il fasse cela. De plus, des conditions humides, de rosée le matin par exemple, le font encore plus galérer, mais seulement via une vitesse réduite.

Dreame Mower A1 - Motte de terr

Fonctionnalités supplémentaires

Cartographie du terrain

La cartographie embarquée par ce Dreame Mower A1 est intéressante, car elle est diverse. Lorsque vous aurez fini de configurer le terrain en contrôlant votre robot tondeuse, une carte s’affiche pour vérifier. Cette carte est en 2D, et affiche la zone qui sera donc accessible par le robot tondeuse. Certaines conditions feront que cela ne correspondra pas exactement à votre terrain réel, il lui faut une bordure de sécurité.

Seulement, une carte 2D, c’est bien trop basique. Le Dreame Mower A1 embarque un capteur Lidar à l’intérieur, qui l’aide à se repérer, mais aussi à générer une carte 3D. Cette carte 3D prendra les formes du terrain qu’il a mappé, mais aussi à une certaine distance. Dans notre cas, le terrain jouxte une vieille grange, avec différents poteaux. Ceux-ci étaient donc visibles sur cette carte 3D, montrant bien que le robot tondeuse a bien réussi à faire son job.

Détection des obstacles

C’est la fonctionnalité supplémentaire qui fonctionne le moins bien sur ce robot tondeuse. À la fin d’une session de tonte, la carte 2D s’affiche avec les différents éléments détectés comme des obstacles. Et là, c’est problématique. Le robot a détecté sur une zone de terrain une multitude d’obstacles, parfois très proches les uns des autres. Ne comprenant pas tout à fait à quoi cela pouvait faire référence, nous avons regardé aux endroits indiqués. Il s’est avéré que quelques vrais obstacles avaient été détectés, mais pour 90 % d’entre eux, c’étaient des pissenlits un peu trop grands…

Contrôle à distance

Une bonne expérience avec ce Dreame Mower A1, c’est sa capacité de programmation et de contrôle à distance. Il est déjà possible, de la même manière que pour les aspirateurs de la marque, de le contrôler avec son smartphone. On peut ainsi accéder à des zones sur lesquelles il ne s’est pas rendu et activer la tonte manuellement. De plus, avec une tondeuse standard, on ne tond pas toute l’année à la même fréquence. Cela, Dreame l’a bien compris, en proposant des programmes de tontes selon la saison, complètement personnalisables. Ceux-ci peuvent être définis selon le jour et l’heure de la tonte de départ. Il faudra toutefois faire attention, le Dreame Mower A1 prévoit une tonte possible sous les 11 mm de hauteur d’herbe. Ne prévoyez pas une amplitude de tonte trop importante.

Le guide d’installation
Logo Café du Geek
Produit disponible sur
Logo Amazon
Dreame A1 Robot Tondeuse Intelligente, Tondeuse à Gazon robotisée sans Fil périmétrique, Contrôle Aapplication, OmniSense Technologie, Gestion intuitive des Zones, Évitement Intelligent des Obstacles

Dreame A1 Robot Tondeuse Intelligente, Tondeuse à Gazon robotisée sans Fil périmétrique, Contrôle Aapplication, OmniSense Technologie, Gestion intuitive des Zones, Évitement Intelligent des Obstacles

1 799,00 €
Voir l'offre

Conclusion : que vaut le Dreame Mower A1 ?

Ce Dreame Mower A1 est un très bon premier jet de la part de la marque chinoise, pour s’immiscer dans les jardins des particuliers. Certains problèmes logiciels persistent, et c’est un modèle à destination de jardins classiques, à l’anglaise plutôt. Toutefois, il sait tout de même se défendre, en proposant une tonte nette, qui fonctionne bien dans la plupart des scénarios. Le logiciel, tant dans le robot tondeuse que sur le téléphone, demande à être amélioré, mais c’est clairement préférable à des problèmes de matériel. Dans l’ensemble, c’est une solution envisageable pour les publics intéressés, même si la version A2 serait peut-être davantage peaufinée.

Test du Dreame Mower A1 1999€

Résumé du test du Dreame Mower A1

Ce Dreame Mower A1 est un très bon premier jet de la part de la marque chinoise, pour s’immiscer dans les jardins des particuliers. Certains problèmes logiciels persistent, et c’est un modèle à destination de jardins classiques, à l’anglaise plutôt. Toutefois, il sait tout de même se défendre, en proposant une tonte nette, qui fonctionne bien dans la plupart des scénarios. Le logiciel, tant dans le robot tondeuse que sur le téléphone, demande à être amélioré, mais c’est clairement préférable à des problèmes de matériel. Dans l’ensemble, c’est une solution envisageable pour les publics intéressés, même si la version A2 serait peut-être davantage peaufinée.

  • Facilité d'installation - 8/10
    8/10
  • Qualité de la tonte - 8.5/10
    8.5/10
  • Motricité - 7/10
    7/10
  • Logiciel - 7/10
    7/10
  • Design et hardware - 8.5/10
    8.5/10
Globalement
7.8/10
7.8/10

Pour

  • Design agréable
  • Performances de tonte correctes
  • Complètement sans-fil

Contre

  • Gère mal les pentes
  • Arrache parfois de la terre
  • Logiciel à améliorer
Photo de Maximilien

Maximilien

Passionné de nouvelles technologies, du côté développement informatique comme du côté grand-public, je suis rédacteur pour partager des connaissances à travers des tests et autres articles !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page