Jeux vidéoTest

Test – Evil Dead The Game : frissons garantis !

Evil Dead : The Game n’est pas forcément un jeu pour tous… Cependant si le nom de Ash Williams vous est familier alors vous vous devez de tester ce jeu vidéo ! En effet le jeu présenté ce jour est une adaptation du célèbre film éponyme d’horreur sorti dans les années 1980 !

Une ambiance proche de celle du film

Dans Evil Dead : The Game le principe du jeu est relativement simple : détruire les forces du mal. Dès le début le choix s’offre à vous entre jouer du côté des gentils ou, vous l’aurez deviné, du côté obscur. Tout commencera par le choix de votre personnage, tiré de l’univers du film bien évidemment. Vous retrouverez, entre autres : Ash Williams, Annie Knowby, Scotty, Lord Arthur…

Graphiquement parlant, le jeu est très joli et colle parfaitement au thème et à l’ambiance du film d’origine. La musique également est très immersive, ce qui vous offrira de bons moments de jeux, en étant totalement imprégné de cette ambiance propre à ce jeu.

Un gameplay un peu archaïque

Parlons maintenant gameplay. Dès l’arrivée sur l’écran d’accueil, vous aurez la possibilité de lancer un didacticiel. Je vous conseille personnellement de le suivre, la prise en main du jeu pouvant être un poil complexe, surtout si vous êtes novices en la matière. Ce dernier est succinct, mais suffira largement pour commencer à faire vos armes.

Pour ce qui est du gameplay en lui-même, il est malheureusement perfectible. Cela vient principalement de la caméra pendant les combats qui aura du mal à suivre vos mouvements lors de certains passages. Surtout si les ennemis arrivent de dos ou depuis les côtés. Des véhicules sont présents dans les maps, ils offrent une conduite relativement sommaire, mais ce sera largement suffisant pour l’utilisation qu’on en fait.

Hormis ces petits soucis, le jeu est bien prenant et vous donnera assurément de nombreux frissons ! Un système de trouillomètre est présent dans le jeu, il vous faudra la surveiller régulièrement. En effet, si ce dernier arrive au max, c’est le game over ! Afin de la faire baisser, pensez à allumer un feu ou trouvez un point lumineux !

Solo ou multi, le choix est votre

Le mode solo vous proposera 5 missions différentes (une sixième devrait bientôt sortir). Ces dernières sont bien réalisées, mais manquent un peu de profondeur. La difficulté est bien gérée, mais des petites quêtes annexes ou autre seraient les bienvenues ! Ici il faudra simplement penser à bien fouiller la map pour récupérer des boissons ou autre afin d’être prêt pour le combat. À chaque mission terminée, vous remporterez des bonus, comme de nouveaux personnages ou encore des extraits audio.

Le mode multi vous permet de jouer avec vos amis jusqu’à 4 personnes afin d’évoluer dans les différentes missions ensemble. Si vous n’êtes pas 4, l’équipe sera automatiquement complétée par d’autres joueurs en ligne ou alors par des IA. Le mode coop est vraiment bien sympathique et permet de renouveler un peu le jeu, dont on peut se lasser assez facilement en solo après quelques heures.

Conclusion

Evil Dead : The Game rend bien hommage à son homologue cinématographique. L’hémoglobine est là, c’est un bon carnage comme on les aime ! Vous pourrez même entendre des commentaires de la part de Ash. Malgré quelques points à améliorer, il vous procurera quand même votre lot de sensations.

Si vous souhaitez vous prendre au jeu, direction Amazon où le jeu est disponible à 39.99€ sur toutes les plateformes (PC, Xbox et PlayStation). N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce jeu dans les commentaires.

En partenariat avec

Evil Dead: The Game (Xbox One | Series X/S)

Micromania Neuf 24.99 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 27.5 € Voir l'offre
E.Leclerc Culture Neuf 29.99 € Voir l'offre
Cultura Neuf 39.99 € Voir l'offre
Produit disponible sur

Evil Dead: The Game (Xbox X)

62,30 €
Voir l'offre
Tags
horreur PC PlayStation xbox

Nathan

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 25 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP & Python.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page