Jeux vidéoTest

Test – Final Fantasy XVI : une aventure épique et spectaculaire


Final Fantasy XVI
est l’un des jeux les plus attendus de ces derniers mois. Il vient de débarquer sur la PlayStation 5 avec des promesses d’une aventure épique. Dans ce test, nous plongerons dans l’univers sombre et fantastique de ce nouveau titre de la série Final Fantasy. Ce test ne révélera aucun élément majeur de l’intrigue ou des spoilers. Mais tout ce que l’on peut voir dire c’est que Square Enix nous offre un jeu de grande qualité.

Final Fantasy

L’histoire de Final Fantasy XVI

Comme indiqué plus haut, rassurez-vous, aucun spoil ne sera présent. Final Fantasy XVI propose une histoire captivante, plongeant les joueurs dans un univers complexe et sombre. On sent clairement l’influence de George R.R. Martin et sa saga Game of Thrones.
L’aventure du jeu se base sur des guerres entre royaumes pour la conquête des terres de Valisthéa. Mais la guerre n’est pas qu’une histoire de simples soldats, n’oubliez pas, nous sommes dans un Final Fantasy. La magie est donc omniprésente. Pour faire simple et court, chaque nation possède un cristal mère. Ce dernier permet d’obtenir des capacités de magie élémentaires (eau, feu, foudre, vent, etc.)

Même si la magie est largement répandue dans Valisthéa. Chaque royaume possède un « champion » baptisé Émissaire. Ces derniers possèdent des pouvoirs magiques très puissants, leur permettant d’invoquer des créatures colossales appelées « primordiaux » pouvant faire des ravages de masses dans les troupes ennemies. Les habitués de la saga Final Fantasy pourront y retrouver des noms connus d’opus précédents tels qu’Odin, Shiva, Ifrit, etc.
Bref, vous l’aurez compris, ce jeu vous offrira une belle aventure et des combats épiques. Je n’irai pas plus loin dans l’histoire, je préfère vous laisser découvrir.
Les personnages sont bien développés et leurs relations sont convaincantes. L’intrigue est remplie de rebondissements, de trahisons et de moments émotionnels qui maintiennent les joueurs captivés tout au long de l’aventure.

Graphismes

Les graphismes de Final Fantasy XVI sur PS5 sont tout simplement époustouflants. Les environnements sont riches en détail, avec de magnifiques paysages variés. Les modèles de personnages sont extrêmement bien réalisés, avec des expressions faciales réalistes et des animations fluides.
Les effets visuels, tels que la magie et les attaques spéciales, sont impressionnants et donnent une sensation de puissance aux combats.

Bande Son

La bande son de Final Fantasy XVI est tout simplement magnifique. Les compositions musicales sont riches et variées, s’adaptant parfaitement à l’atmosphère du jeu. Les thèmes principaux sont mémorables et épiques, tandis que les morceaux plus subtils accompagnent parfaitement les moments de calme et de tension. Masayoshi Soken est un digne héritier de Nobuo Uematsu. Nos oreilles en redemandent tellement c’est bon. Concernant le doublage, les voix des personnages sont bien interprétées, avec des performances vocales convaincantes.

Gameplay

Le système de combat de Final Fantasy XVI est dynamique et plaisant. Il combine des éléments d’action en temps réel avec des mécanismes de RPG traditionnels, offrant une expérience attrayante.
Les combats sont rapides et exigeants, avec une grande variété de compétences à maîtriser. Cependant, certaines mécaniques peuvent sembler un peu complexes pour les nouveaux venus dans ce style de jeu.
L’arbre de compétence s’étoffe au fil du jeu et il conviendra de monter en niveau pour pouvoir accéder à de nouvelles capacités. Et pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête, il est tout à fait possible de laisser la console gérer les compétences automatiquement.

Durée de vie

Final Fantasy XVI offre une durée de vie solide, avec une campagne principale qui peut durer entre 40 et 50 heures, en fonction de votre style de jeu. De plus, il y a de nombreuses quêtes annexes et des défis supplémentaires à relever, ce qui prolonge la durée de vie globale du jeu.
Cependant, certains joueurs pourraient souhaiter une plus grande variété de contenu post-campagne.

Conclusion sur Final Fantasy XVI

Final Fantasy XVI est une aventure épique qui ne déçoit pas. Avec son histoire captivante, ses superbes graphismes, son gameplay engageant et sa bande sonore époustouflante, il s’impose comme l’un des meilleurs titres de la série. Malgré quelques mécaniques de jeu complexes et un contenu post-campagne limité, Final Fantasy XVI offre une expérience mémorable aux fans de RPG et aux amateurs d’action.

En partenariat avec

Final Fantasy XVI (PS5)

Cdiscount Marketplace Neuf 30.99 € Voir l'offre
Fnac Neuf 34.99 € Voir l'offre
Rakuten Occasion 35.99 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 38.38 € Voir l'offre
Rue du Commerce Marketplace Neuf 39.87 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Amazon.fr Marketplace Neuf 39.99 € Voir l'offre
Pixmania Neuf 39.99 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 41.99 € Voir l'offre
Cdiscount Neuf 44.09 € Voir l'offre
Auchan Neuf 49.07 € Voir l'offre
Produit disponible sur

Final Fantasy XVI - Standard Edition (PlayStation 5)

35,09 €
Voir l'offre

Résumé du test FF XVI

Après l’épisode XV décevant, Square Enix a sur rebondir en nous offrant ce 16ᵉ volet de qualité. Ce fut un plaisir de parcourir Valisthéa en incarnant Clive. L’aventure est pleine de rebondissement et la réalisation globale de qualité. Bref, ce nouveau Final Fantasy saura vous réconcilier avec la saga.

  • Graphismes - 9/10
    9/10
  • Bande son - 10/10
    10/10
  • Jouabilité - 8/10
    8/10
  • Durée de vie - 8/10
    8/10
Globalement
8.8/10
8.8/10

Pour

  • Bande son
  • Graphismes
  • Le fun des combats

Contre

  • Quêtes secondaires un peu fades
Photo de Michael

Michael

Responsable Pôle JV - Jeune Quarantenaire qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page