[TEST] HP ENVY 17 Leap Motion, un ordinateur à portée de doigt ?

Nous sommes de plus en plus à la recherche d’un ordinateur qui pourra convenir à nos besoins et qui nous suivra un peu partout, c’est donc pour cela que nous nous tournons vers un Ordinateur Portable (normal non ?). Mais bien souvent, les ordinateurs portables ne sont pas à la hauteur, c’est à dire qu’ils manquent de performance, qu’ils s’usent très vite ou que tout simplement, ils ne nous correspondent pas. Il ne faut pas croire que tous les ordinateurs se ressemblent, au contraire, il faut bien réfléchir en fonction de nos besoins avant d’acheter.
Aujourd’hui, grâce à la participation de HP, j’aimerais vous présenter lors de son test, le HP ENVY 17 Leap Motion Edition Special. Vous avez peut-être déjà entendu parler du Leap Motion, si vous ne connaissez pas encore cette technologie, vous en apprendrez au cours de cet article.

C’est parti pour le test du HP Envy 17, un ordinateur portable qui se contrôle avec les mains comme avec les yeux !

Parlons de la couche extérieur, l’esthétisme !

Comme vous pouvez vous en apercevoir, le HP Envy 17 a un look plutôt sympa au premier coup d’oeil. Une couleur grise, un style attirant, en clair un ordinateur avec une certaine élégance.

DSC_0014

De par son épaisseur, on constate qu’il n’est pas catégorisé comme ultrabook, ses lignes sont assez fat, bien qu’elles ne soient pas comme mon Acer de 2006… Même l’écran est imposant, mais il est trés bien protégé par une ligne en caoutchouc tout autour de l’écran pour ne pas le casser/griffer sur le clavier. Une très bonne initiative de la part de HP. (Elle est belle ma balançoire, non ?)

DSC_0017

DSC_0021

Sinon, il y a pas mal de connectique disponible sur ce Envy 17 ! Sur le côté gauche de l’ordinateur, vous retrouverez : un port HDMI, un port Ethernet, deux prises USB 3.0 dont 1 boost ainsi qu’un port pour carte SD. Tout à droite vous apercevez deux LEDs, une lorsque le disque dur est en activité et l’autre pour montrer que votre ordinateur est allumé (sinon elle clignote lorsque votre ordi est en veille).

DSC_0019

Et à gauche : Prise jack, deux prises USB 3.0. Un lecteur CD, très courant sur les ordinateurs portables… Et tout à droite, la prise pour l’alimentation. Nous avons fait le tour de tous les ports que l’Envy 17 vous propose. Pas mal du tout, quasiment tout est pratique, rien n’est un gadget.

DSC_0023

Les matériaux utilisés pour la construction de la structure sont d’assez bonne qualité. Le capot et le contour du clavier sont en aluminium gris clair. La partie en dessous, c’est à dire le châssis, il est en plastique noir. Je suis agréablement surpris pas la qualité de cet ordinateur. J’ai toujours été déçu par les ordinateurs portables, que je trouvais de mauvaise qualité, en plastique ou facilement salissant.

Comment sont les équipements liés ?

La structure de l’ordinateur a beau être de bonne qualité, il n’en est pas autant des équipements liés à celui-ci. Enfin, ce n’est pas non plus désastreux, mais HP aurait pu faire un effort sur ce point, surtout que nous l’utilisons tout le temps.

Commençons par le bon côté, la souris. Sa position est au bon endroit, au milieu du repose-poignet, ainsi que de bonne taille. Elle est de bonne qualité, répond rapidement, juste un peu de mal à appuyer sur le clic droit et gauche en même temps.

DSC_0024

Le plus dérangeant, le clavier ! Certes, il est beau à regarder, avec en supplément une possibilité d’éclairage sur celui-ci. Tout ça rend bien visuellement, mais il n’est pas du tout réactif ! Au contraire, j’ai rédigé un article sur celui-ci et j’ai eu beaucoup de mal avec les mots. Il m’a fallu supprimer, corriger plusieurs mots dans une même phrase tellement la difficulté était imposante face à mon clavier mécanique.

DSC_0009

En bref, c’est un clavier chiclet, c’est à dire un clavier à touche séparée qui en plus d’avoir des problèmes lors de l’écriture, est très mal incorporé dans le repose-poignet car lorsqu’on se met à jouer, c’est à dire à appuyer lourdement sur les touches, on dirait que le clavier s’enfonce dans le châssis.DSC_0038Passons maintenant à la Webcam, ou plutôt à la qualité que celle ci nous donne. Cette webcam procure des images en HD avec un microphone numérique à double entrée intégrée. Très pratique lors de discussions sur Skype ou comme le propose HP, une connexion via la caméra. C’est très surprenant, mais l’ordinateur analysera votre tête pour savoir si oui ou non il peut permettre la connexion.

DSC_0029

Du côté sonorisation, le Envy 17 est doté de haut parleur de la marque Beats. Vous connaissez bien le système, présent sur les HTC, qui vous procure un son de bonne qualité. Et bien c’est très étonnant, mais je crois que Beats a oublié de mettre les basses. Lorsqu’on regarde un film, on ne ressent pas les secousses lors des tirs, ni le bruit des voitures, quasiment que de l’aigu ! Donc vous vous en servirez pour une discussion ou pour les notifications Skype. Je vous propose plutôt d’utiliser la prise Jack, ou plutôt le combo Casque/Micro ! Fini les deux prises, ce port nous donne une qualité audio pas mal du tout, si vous avez les écouteurs adéquats.

DSC_0016

DSC_0028

Vous êtes sur de vouloir parler de l’écran ? Non parce que les HP sont bien connus pour avoir des problèmes à ce niveau là. Et celui-ci n’est pas béni par les dieux, on le ressent avec la dalle brillante présente d’une résolution de 1600*900. Pour un ordinateur de ce prix, HP aurait pu nous fournir une bonne qualité, surtout que l’utilisateur en attend beaucoup (contrairement au LeapMotion)… Beaucoup de mal à regarder une vidéo de bonne qualité sur l’écran, même lors d’une partie sur Far Cry 3… Vraiment dommage d’avoir de quoi faire de bonne chose sans pouvoir en profiter un maximum.

Le Leap Motion

Si vous ne connaissez pas ce système, c’est tout simple. Le Leap Motion permet en outre de « piloter » votre ordinateur avec vos mains (ou plutôt vos doigts) ! Ce prototype est tiré d’un projet portant le nom de Leap, un petit boitier proposant les mêmes caractéristiques disponibles sur le HP Envy 17. Ce capteur avait promis une précision optimale afin de concurrencer les écrans tactiles et permettant de lutter contre les traces de doigts. Mais malheureusement, les années ont passé et quasiment aucune amélioration a été faite…

airspace

Pour le Leap, un logiciel est spécialement disponible afin de télécharger les applications proposées. Malheureusement, les applications sont peu nombreuses et la qualité de celle-ci ce différencie entre eux. On peut très bien tomber sur une application qui tourne correctement, avec une utilisation de Leap parfaite mais il y a aussi des applications pas du tout au point…

Vous pouvez découvrir quelques essais en vidéo d’application et du Leap Motion !

[youtube http://youtu.be/FWboVlFhUbU]

Et découvrir aussi les applications disponibles pour le moment sur le store en cliquant ici.

Et niveau rapidité et graphisme ?

Au niveau des performances du HP ENvy 17 Leap Motion, il nous réserve des surprises. Il est équipé :

  • D’un processeur Intel i5-4200M (2.5GHz)
  • Du carte Graphique  Nvidia GT 750M avec 4Go de mémoire vidéo dédié
  • 4 Go de RAM
  • Windows 8.1
  • D’un disque dur 750 Go

Comme vous pouvez le constater, ce n’est pas un petit ordinateur portable, même si on pourra regretter que HP n’ait pas poussé un peu plus sur certains composants…

Le processeur Intel est récent, enfin de 2013, donc niveau rapidité il n’y a pas de soucis à se faire. Je vous le conseille même pour une utilisation de retouche photo ou montage vidéo ! Par contre, comme je le disais auparavant, on est forcé de constater que le choix d’un disque dur pour cet ordinateur n’est pas une bonne idée. Il prend beaucoup de temps à s’allumer et s’éteindre, c’est pour cela que le SSD aurait été plus utile à l’utilisateur. De plus, on ressent vraiment le temps de chargement lorsqu’on ouvre un logiciel ou un jeu par exemple.

 

Du côté des graphismes, avec une GT 750M doté de 4Go de mémoire vidéo dédié, vous n’avez (quasiment) pas de soucis à vous faire. Je dis quasiment car on ressent le besoin de baisser la qualité lorsqu’on tente de jouer à de gros jeux comme Crysis 3… Sinon, pour tout le reste, tout est parfait, fluide, aucun lag ! Par contre, vous ne pourrez pas profiter au maximum de la qualité de la carte graphique, à cause de l’écran mis à disposition…

 

Quant à l’utilisation au quotidien et au niveau de la batterie, certes ce n’est qu’un ordinateur portable bureautique, c’est à dire qu’il devra être plus souvent sur votre bureau que dans votre sac car son autonomie est de 4h30 environ. Ce qui n’est pas non plus à dénigrer, car j’ai largement eu le temps de regarder un bon gros film (en streaming 1080p) et ensuite d’écrire un article. C’est pour vous dire que de ce niveau là, il n’y a pas de soucis à se faire, l’ordinateur gère très bien ses besoins.

Par contre, plusieurs déclinaisons de cet ordinateur sont disponibles, donc les tests, au niveau des performances, effectués sur celui-ci ne sont pas à garder pour les autres références.

 

En conclusion, il y a pas mal de point négatif sur ce HP Envy 17 Leap Motion, on retiendra le défaut de l’écran, le manque de SSD, le clavier qui n’est pas au top et l’incrustation du Leap Motion qui n’est qu’un gadget sans grand intérêt (pour l’instant). Mais ce n’est pas pour ça qu’il n’est pas intéressant, il est quand même doté de performances très intéressantes pour tous ceux qui souhaitent un ordinateur à usage bureautique ou professionnel. Sachez tout de même que le prix de celui est d’environ 800€. Il est disponible sur LDLC en cliquant ici.

Si je devais lui décerner quelque chose, ce sera un décaféiné bronzé !

déca-bronzé-281x400

 

Si vous avez quelques questions à propos du HP Envy 17 Leap Motion SE,  n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !



Guenadi
22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Rien ne m’empêche d'être en quête continuelle de savoir virtuel. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site je suis rédacteur en chef, je dédie des heures aux rédacteurs pour leur apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Leave a Comment