[TEST] HP Omen – Le PC Gaming pour les raffinés

Vous êtes fans de gaming mais le design de la plupart des ordinateurs portables de cette gamme ne vous convient pas ? Alors HP a pensé à vous en alliant jeux vidéo et design. Quand puissance et beauté ne font qu’un, voilà le défi que se lance HP. Car nombreux sont les ordinateurs portables dans ce milieu qu’est le gaming PC, va t’il réussir à s’y frayer un chemin ? Nous allons essayer de déterminer si ce portable à l’étoffe des plus grands !

DSC_0514

L’aspect extérieur

Dès l’emballage on remarque sur cet ordinateur portable est différents des autres laptops de la gamme gaming. Outre les couleurs rouge et noir, le paquet aborde déjà les lignes tranchantes du HP Omen.

DSC_0481

Sous cet emballage on retrouve le Omen, présenté de manière élégante et raffiné. Son design est sobre, avec une jolie écriture de la marque Hewlett-Packard.

DSC_0487

Le reste du packaging est sommaire. Un chargeur, en deux parties, de 120W pour une charge rapide, un manuel sur le Omen et un film microfibres afin de nettoyer l’écran tactile de la bête.

DSC_0502

Comme je vous l’ai dit plus haut, le design du HP Omen est un des points forts de ce portable car il sort des sentiers battus et offre un renouveau aux actuelles machines de ce genre. Comme vous pouvez le constater, le design est plus épuré. Les courbes laissent places à des lignes tranchantes !

DSC_0579

Parlons maintenant composants et connectiques. Pour la connectique, c’est le problème de ce PC car rien n’est pratique ! En plaçant les ports USB, HDMI, audio, Mini Display-Port et la prise secteur à l’arrière, HP n’a pas du tout pensé à l’aspect pratique. Il sera donc difficile de brancher deux clés USB côte à côte si celles-ci prennent un peu de place… On remarque la grosse charnière anodisée sur les bords qui donne un look très sympa mais qui offre également un sentiment de solidité.

DSC_0591

On reste sur la partie connectique et on change de côté pour passer du côté droit cette fois-ci. Est présent le lecteur de carte SD, astucieusement dissimulé dans la tranche droite.

DSC_0541

On retourne sur la partie arrière, avec les ventilateurs. C’est sûrement la seule partie qui rappel que cet ordinateur est avant tout destiné au gaming ! Design très typé courses, couleur rouge, tout y est !

DSC_0617

Pour les adorateurs de données, voyons maintenant les composants ainsi que les mensurations de la bête. Tous vos jeux tourneront grâce au puissant processeur Intel Core i7-4710HQ et à la carte graphique Nvidia GeForce GTX 860M et ses 4Go de mémoires dédiées.

DSC_0567

Pour ce qui est des mensurations, elles sont de 245.7 x 382.9 x 19.9 (mm) (Profondeur x Largeur x Épaisseur). Le poids est, quant à lui, de 2,1kg ce qui lui permet aisément d’être transportable.

DSC_0557

Un ordinateur bien équilibré

Commençons par un des points les plus importants d’un ordinateur portable, le disque dur. Sur le HP Omen le stockage fait défaut. En effet, avec seulement un SSD de 256Go la place vient vite à manquer. Une énorme erreur de la part de HP, surtout quand on voit la taille des derniers opus comme GTA et ses 65Go. Malgré tout le SSD fait son job et plutôt bien car il est véloce, très véloce. Et ça se voit dès l’allumage de la bête avec un boot aux alentours de 5 secondes, c’est assez incroyable. Et cela se confirme sur le benchmark CrystalDiskMark, sur lequel il réalise globalement un score plus qu’honorable.

crystaldiskmark

Le HP Omen est considéré comme un ordinateur portable gaming et cela se vérifie bien lorsqu’on lance un gros jeu comme GTA V. Le jeu est fluide et tourne sans problème aux alentours de 60 FPS et aucun drop n’est à déplorer, même lors de longues sessions de jeux. Pour les paramètres, aucun souci à vous faire. Le jeu tourne avec les textures en très élevés, comme la plupart des autres paramètres. La mémoire assez impressionnante de 4 Go de la carte graphique en est sûrement la raison.

gtaV

Et qui dit longues sessions de jeux dit forcément température. Les ventilateurs du Omen sont situés à l’arrière, et sont aux nombres de deux. Ils s’activent au maximum si besoin, en dehors des sessions de jeux ils savent se faire silencieux !

Idle

Idle

En jeu

En jeu

Passons maintenant au benchmark. Grâce à 3D Mark il est possible d’estimer la puissance d’un ordinateur. Le benchmark Sky Diver est celui qu’il est conseillé de lancer pour les ordinateurs portables gaming. C’est donc ce que nous avons fait et le résultat est dans la moyenne. Il ne nous choque pas au vu de la fluidité remarquer en jeu.

skydiver1

Comme la plupart des constructeurs, HP livre une suite logicielle. Heureusement pour HP, celle-ci n’est pas trop intrusive et propose seulement 2 logiciels. Le premier, Omen Control, est lié au clavier et permet de gérer les macros ainsi que le réglage des couleurs et des effets de lumière sur les côtés.

omen_control

Le dernier logiciel est celui de la célèbre marque Beats, afin d’apporter une meilleure gestion du son. Il est possible de modifier pas mal de choses, du volume à l’égaliseur en passant par la gestion du micro. Par ailleurs, le son émis par le HP Omen est de bonne facture, il n’est pas désagréable du tout, même lors de longues sessions de jeux. Bien sur d’autres petits logiciels comme HP Recovery sont présents mais il n’est pas très utile de revenir dessus.

beats

Parlons maintenant de l’écran tactile. Posé sur sa dalle de 15,6″, il offre un toucher très confortable et une précision sans failles. Il sera très agréable de naviguer au doigt, avec les raccourcis permettant de faire « précédent » et « suivant » cela rend l’utilisation d’autant plus agréable. En dehors du tactile, cet écran, avec sa résolution Full HD est très correcte. Les couleurs sont bien reproduites. Le seul reproche que l’on pourrait émettre c’est la dalle brillante. En effet, HP aurait pu faire un choix plus pratique, le tactile n’est pas très utile sur un ordinateur gaming. Un écran mat aurait été plus apprécié.

DSC_0532

Un clavier et un trackpad à revoir

La qualité du clavier n’est pas en cause, mais plutôt la disposition de celui-ci. En effet, HP a voulu privilégier les personnes ayant une grosse utilisation des macros, à l’instar des autres. Car en plaçant les 6 touches de macros sur le côté gauche, le clavier se trouve décalé et un grand temps d’adaptation est nécessaire, personnellement je n’arrive toujours pas à m’y faire. Un autre problème est présent mais cette fois-ci il est lié à la conception directe de l’ordinateur. Lors de longues sessions de jeu, le clavier a tendance à chauffer, un peu trop parfois et cela peut être désagréable à la longue. En dehors de ça, la frappe reste agréable et les effets de lumière sont plutôt plaisants.

DSC_0637

Pour le trackpad, c’est comme le clavier, la qualité n’est pas le problème. Cette fois-ci c’est sa taille qui est en cause. Comme le clavier, l’adaptation à son utilisation peut prendre un certain temps et de nombreuses erreurs entre clics droits et clics gauches, c’est dommage.

DSC_0624

Conclusion

HP à fait le pari d’un ordinateur gamer avec un design très éloigné des classiques machines de guerre comme la gamme ROG par exemple. Le pari est réussi, le Omen allie performances et design. Tous les derniers jeux seront jouables et il faut l’avouer, à première vue, on ne dirait pas un ordinateur gamer ! Quid de l’autonomie me direz vous ? Eh bien elle se situe dans la moyenne, avec environ 4h loin d’une prise secteur.

Malgré tous quelques défauts sont présents, comme l’écran brillant qui sera très gênant en cet été qui promet d’être ensoleillé ! Le stockage est aussi un gros point noir, il faudra s’acquitter d’un autre disque dur, et donc faire monter la note.. Autre défaut, principalement pour les sédentaires, c’est l’absence de prise Ethernet. Si ce défaut peut être corrigé avec l’utilisation d’une clé USB spécifique, on regrette tout de même cette absence, surtout que la place est largement présente.

La configuration que nous avons eue en test est au prix de 1300€ sur le site LDLC. Sachez tout de même que plusieurs versions sont disponibles, avec une meilleure carte graphique ou encore avec plus de stockage.

Malgré ces petits défauts, le HP Omen mérite bien son Cappuccino doré !

Cappuccino or

Jeune développeur de 22 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP depuis maintenant 2 ans. J'écris principalement des articles où je teste des produits mais également quelques news pour le site ainsi que pour notre nouveau concept, le Cappuccino !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *