SmartphoneTest

Test – Huawei Nova 9 : peut-on se passer des services Google ?

Huawei revient en France avec un smartphone milieu de gamme de la gamme Nova. Malgré la séparation avec Honor, la ressemblance avec le récent Honor 50 est frappante. Privé des services Google et de la 5G, ce smartphone peut-il rivaliser avec tous les autres smartphones au même positionnement tarifaire ? Réponse dans ce test !

Déballage du Huawei Nova 9

Huawei propose un bel écrin blanc abritant le smartphone, un câble USB-A vers USB-C. Pour la recharge, on pourra compter sur un imposant bloc secteur Huawai SuperCharge de 66 W. L’écran du Nova 9 est déjà protégé par un verre trempé. Enfin, on notera la présence d’une coque transparente souple, qui ne dénaturera pas le smartphone une fois installée.

Un smartphone très bien fini

Vous l’aurez peut-être remarqué, le Huawei Nova 9 ressemble étrangement au Honor 50, que nous avons testé récemment. Pour cause, ce design est le fruit du travail réalisé alors que les deux marques n’en formaient encore qu’une.

Le dos et la face avant du Huawei Nova 9 tous deux fortement incurvés. La prise en main est assez bonne, mais ne plaira pas à tout le monde. Le constructeur a mis le paquet pour proposer un téléphone épais de seulement 7,77 mm, pesant 175 g.

Le Nova 9 peut compter sur ses finitions abouties : avec ses bords arrondis, son châssis brillant et son écran légèrement incurvé, il n’a rien à envier aux modèles les plus haut de gamme.

À l’usage, c’est très agréable : on ne le sent pas. Malheureusement, le dos en verre brillant prend rapidement les traces de doigts. Sur le dessous, on trouvera le tiroir SIM, la prise USB-C ainsi que la grille du haut-parleur. Celui-ci offre malheureusement un son peu puissant et mono.

La tranche droite est dotée des boutons d’alimentation et de volume. Au dos, on retrouve un module photo atypique, qui prend la forme de deux disques. Celui du haut accueille le capteur principal de 108 Mpx. En dessous, on aura un flash, un capteur macro et deux autres de profondeur de champ. Le capteur n’est pas très proéminent et s’accorde parfaitement avec le smartphone.

Un écran OLED 120 Hz magnifique

L’écran du Nova 9 s’appuie sur une dalle AMOLED de 6,57 pouces, avec une fréquence de rafraîchissement variable de 120 Hz. Les bords incurvés ne feront pas l’unanimité, mais ils offrent une excellente immersion. Ils permettent de proposer des bords latéraux presque invisibles.

Dans cet écran, en haut sur le milieu, on retrouve la caméra frontale sous la forme d’un poinçon.

Performances et autonomie

En termes de connectivité, le Huawei Nova 9 propose du Wi-Fi 6, du NFC et un accès aux réseaux 4G. Il embarque effectivement une version spécifique du processeur Qualcomm Snapdragon 778G normalement doté d’un module 5G disponible sur les autres appareils.

Au cours de nos tests, nous n’avons pas constaté de ralentissement spécifique et avons pu jouer à des jeux avec une excellente fluidité et une fréquence d’image assez élevée. Malgré un traitement intensif pendant plusieurs minutes, le mobile ne chauffe pas. Le processeur est ici associé à 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage interne.

Au niveau de la batterie, le Nova 9 dispose d’une capacité de 4300 mAh, ce qui est plutôt moyen, mais tiendra dans les faits au moins une journée entière. Pour la recharge, le câble et l’adaptateur fournis permettent d’obtenir 100% de la charge du téléphone en seulement une grosse demi-heure.

Photo : Huawei toujours au top

La partie photo est très importante sur un smartphone, d’autant plus sur un Huawei, réputé très bon dans ce domaine. Pour le Nova 9, Huawei propose un module photo comprenant quatre capteurs dorsaux : un capteur principal grand-angle de 50 mégapixels (f/1.9), un capteur ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2.2), un capteur macro de 2 mégapixels (f/2.4) et un capteur de profondeur de 2 mégapixels (f/2.4).

En ce qui concerne le capteur principal, Huawei se défend très bien, surtout dans cette tranche tarifaire. Comparé aux 108 mégapixels du Honor 50, le Nova 9 n’a clairement pas à rougir. Les photos que nous avons pu réaliser avec le Nova 9 sont vraiment bonnes. Les clichés ressortent nets, le rendu des couleurs est fidèle à la réalité. Le contraste est bien maitrisé : en pleine lumière, les photos sont dignes d’un smartphone haut de gamme.

Quant à l’ultra grand-angle, il remplit bien son travail. Cependant, les photos ne sont pas exceptionnelles et manquent de netteté.

huawei-nova-9-grand-anglehuawei-nova-9-ultra-grand-angle

La nuit, le smartphone n’est pas très à l’aise, les clichés sont rapidement lissés. Cependant, avec un éclairage dans une scène sombre, les photos sont assez réussies.

Pour les selfies, le Nova 9 dispose d’un capteur de 32 mégapixels ouvrant à F/2.0 capable de filmer avec une définition 4K. Pour la partie vidéo, on peut compter sur un système de stabilisation correct, jusqu’en 4K à 30 images par seconde.

Un smartphone sans Google, est-ce viable ?

En ce qui concerne l’OS, le Nova 9 tourne certes, sous Android 11, mais sans Google. Pour pallier ce manque, Huawei propose sa surcouche EMUI 12.

La firme chinoise a largement amélioré son offre depuis un an, et propose une alternative de plus en plus complète aux services de Google. Un navigateur web alimenté par Bing (Petal Search), un service de géolocalisation remplaçant Google Maps (Petal Maps), une appli de suivi de santé, de traitement de texte ou encore de montage vidéo. Tout est bioen optimisé et agréable à utiliser.

Sauf lorsque l’on souhaite installer une application tierce. Si elle n’est pas disponible dans l’AppGallery, il faudra alors l’installer via son APK, trouvable facilement avec Petal Search. Malheureusement, pour profiter de chaque dernière mise à jour, il est obligatoire de télécharger un nouvel APK.

Même si les incompatibilités se font extrêmement rares, elles existent. Par exemple, il est tout bonnement impossible d’utiliser l’appli YouTube.

Enfin, le nombre d’applications pré-installées dans le smartphone est plutôt excessif. À noter que ces applications ne sont pas installés, mais une simple ouverture lancera leur téléchargement.

Conclusion : faut-il acheter le Huawei Nova 9 ?

Huawei réussit à nous convaincre qu’un smartphone peut se passer des services de Google, du moins dans certains domaines. Le tout manque encore de finition et le plus gros défaut reste sa boutique d’applications encore incomplète. Malgré cela, il bénéficie d’un excellent écran et un design soigné. Il assure des performances correctes et son appareil photo est plutôt convaincant.

Il pourrait vous convenir si vous êtes fans de la marque Huawei et que vous êtes prêts à faire des concessions. Cependant, à tarif égal, la concurrence propose une expérience plus agréable et une compatibilité 5G. Difficile donc de le recommander.

Produit disponible sur

HUAWEI nova 9, Caméra ultra vision de 50 MP, Écran incurvé en couleurs d’origine de 120 Hz, HUAWEI SuperCharge 66 W, EMUI 12, Starry Blue

349,99 €
Voir l'offre

Huawei Nova 9

449,99 €
8

Design et ergonomie

10.0/10

Ecran

9.0/10

Performances

8.0/10

Photo

8.0/10

Logiciel

5.0/10

Points positifs

  • Très bel écran OLED
  • Charge rapide
  • Capteur photo principal

Points négatifs

  • Absence des services Google
  • Pas de compatibilité 5G
Tags
Huawei smartphones

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page