Smartphone

Test – Huawei P50 Pro : un smartphone haut de gamme qui frôle la perfection

De l’eau à couler sous les ponts entre la sortie des Huawei P40, il y a déjà deux ans, et celle de ses successeurs cette année. La revente de HONOR fait partie de ces événements qui ont bousculé l’entreprise après la perte des services Google à cause de l’embargo américain. Sachant qu’il serait donc bien plus difficile de faire valoir ses téléphones, surtout au niveau des modèles les plus haut de gamme, la marque chinoise avait fait le choix de patienter avant de mettre à jour son fameux flagship. C’est chose faite avec la sortie du Huawei P50 Pro. Celui-ci jongle entre l’excellence du haut de gamme Huawei et des défauts parfois difficilement pardonnables.

Unboxing du Huawei P50 Pro

L’unboxing du Huawei P50 Pro est suffisant, sans plus. Le strict minimum est présent avec un bloc de charge 66W qui accompagne son câble USB-C. Vient ensuite la tige permettant l’accès à la carte SIM ainsi qu’une coque en silicone. Il aurait manqué notamment une paire d’écouteurs, toujours agréable, ainsi qu’un adaptateur USB-C vers jack 3.5mm.

Design du P50 Pro

Côté design, le Huawei P50 Pro rend une copie très correcte avec un grand écran, incurvé sur les côtés. Ce dernier reste agréable lors de l’utilisation, tout comme la prise en mains de l’objet, relativement léger. Les bords se composent d’aluminium robuste et viennent encadrer un dos conçu dans une matière non identifié, proche à la fois du plastique et du verre. L’élément le plus remarquable dans cet ensemble est évidemment le bloc photo. Il est reconnaissable grâce à sa forme singulière, s’inspirant des anciens appareils photo. Il se présente comme deux formes rondes dans lesquelles viennent s’incruster les différents capteurs. Cependant, ce bloc déstabilise le smartphone lorsque celui-ci est posé à plat sur une table, tout en étant utilisé sans coque.

P50 Pro Bloc Photo

L’écran du Huawei P50 Pro

Comme dit plus tôt, le Huawei P50 Pro possède un grand écran incurvé de 6,58 pouces et un taux d’occupation de 91%. Munit d’une dalle OLED proposant un taux de rafraichissement de 120Hz, le rendu des couleurs est tout aussi agréable que la fluidité de la navigation. De même pour la qualité de l’image qui, avec ses 450 PPP et ses 2700×1228 px, appuie ce confort visuel. Le taux de rafraichissement évoqué précédemment est d’ailleurs très pratique pour l’aspect jeu vidéo.

©Huawei

Appareil photo du P50

C’est une tradition chez Huawei (notamment pour son flagship) : mettre le paquet sur l’appareil photo. Le P50 Pro respecte évidemment cette doctrine. Son imposant bloc photo ne cache pas moins de 4 capteurs. Le principal, de 50 mégapixels, s’occupe des clichés couleur. Celui-ci possède également un stabilisateur optique. Il est épaulé par un second capteur monochrome de 40 mégapixels. Ce dernier n’existe que pour aider le premier capteur et permettre un meilleur rendu. Le smartphone s’équipe aussi d’un ultra grand-angle de 13 mégapixels, ainsi qu’un d’un zoom optique. Ce zoom, dont le capteur décompte 64 mégapixels, accueille deux optiques permettant un grossissement en x3,5 et en x10. En numérique, il est possible de zoomer jusqu’en x100, avec tout de même une perte de qualité plus que considérable.

Outre le zoom x100, absolument inutilisable et très gadget, la perte de qualité pour le reste des clichés est assez faible. Même en zoom x10, la photographie garde une qualité assez surprenante. Le x30 est également honorable, mais sans plus. Pour ce qui est de l’ultra grand-angle ainsi que du x1, les photos prises arrivent à capter d’une très bonne façon tous les détails et les couleurs, ce qui peut donner de sublimes résultats.

À l’avant du P50 Pro, un seul capteur de 13 mégapixels se cache dans le poinçon au centre du téléphone. Pas de capteur ToF donc, contrairement à son prédécesseur, le P40 Pro. Il est cependant suffisant pour permettre de prendre des selfies de bonne qualité. De plus, il supporte aussi le grand-angle.

Pour ce qui est de la vidéo, le Huawei P50 Pro propose une capture allant jusqu’en 4K/60FPS en mode normale et en mode selfie, le tout avec la stabilisation électronique. Il est également possible de filmer en slow motion avec une qualité de 1080p/960FPS avec le capteur principal, et 1080p/240FPS en selfie.

Audio du P50 Pro

Huawei rend une copie plus que satisfaisante au niveau audio. Son P50 Pro est en effet excellent dans ce domaine. Le son sortant de ses haut-parleurs stéréo est riche, très agréable à l’écoute. Le volume, même s’il ne peut pas remplacer une sono, fait largement le travail. Aucun grésillement à haut volume. Cependant pas de prise jack 3.5mm pour brancher des écouteurs ou un casque. Il faudra pour cela utiliser l’adaptateur aucunement fourni avec l’appareil.

Performance du Huawei P50 Pro

Au niveau des performances, le Huawei P50 Pro embarque un processeur Snapdragon 888 de chez Qualcomm. Malgré le fait que la puce délivre de très bonnes performances, un modèle plus récent aurait pu être privilégié comme le Snapdragon 8 Gen 1 du HONOR Magic 4 Pro. De plus c’est une version 4G qui est seulement proposée ici. Pas de 5G au programme donc, ce qui aurait été appréciable au vu du prix. Même si la couverture est encore aujourd’hui peu importante, un smartphone haut de gamme se doit de proposer une bonne continuité dans le temps.

En plus de cela, le P50 Pro s’équipe de 8Go de RAM et 256Go de stockage. Une telle configuration permet une fluidité à toute épreuve en toute circonstance. L’utilisation des réseaux sociaux est très agréable, tout comme le jeu vidéo. Même les jeux les plus lourds tels que Fortnite ou Call Of Duty Mobile tournent parfaitement. Le mode multitâche, disponible grâce à la surcouche Android de Huawei, EMUI 12, est également bien supporté. Elle ne comporte cependant pas les services Google, comme habituellement. De surcroît, les services proposés pour les remplacer ne sont souvent pas suffisants.

Score AnTuTu Benchmark du P50 Pro

Autonomie du P50 Pro

Enfin, du côté de l’autonomie, la batterie de 4360 mAh tient environ 12 h 30 en usage vidéo lors de nos tests. Dans un usage plus commun, celle-ci suffira pour une journée de travail basique. Cependant, avec une utilisation intense, il faudra penser à recharger l’appareil. Heureusement, grâce au bloc de batterie de 66W fourni, vous pourrez charger le P50 Pro assez rapidement. Une vingtaine de minutes seulement pour remplir la moitié de la batterie.

Conclusion

Pour conclure, le Huawei P50 Pro est un très bon téléphone, notamment propulsé par sa partie photo et ses performances. De plus, l’audio et l’écran viennent s’ajouter à la liste de ses atouts. La batterie pourrait cependant être revue à la hausse. Enfin, c’est l’absence de 5G et des services Google qui entachent la note finale, puisque difficile de faire sans, surtout au vu du prix de presque 1200 €, maintenant descendu aux alentours des 900 euros.

En partenariat avec

Huawei P50 Pro 8Go RAM 256Go

Asgoodasnew Occasion 710 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 773.36 € Voir l'offre
Amazon.fr Marketplace Neuf 817.3 € Voir l'offre
TopBiz Neuf 819.05 € Voir l'offre
Cdiscount Marketplace Neuf 850.99 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Rakuten Neuf 864.96 € Voir l'offre
eBay Neuf 1049.99 € Voir l'offre
Huawei Neuf 1099 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 1125.55 € Voir l'offre
Darty Neuf 1199 € Voir l'offre
Produit disponible sur

HUAWEI P50 Pro Smartphone, Design simplifié et géométrique, 8+256 GB, NFC, Écran True-Chroma 6,6", 120 Hz, Dual HUAWEI SuperCharge, IP68, Caméra à double matrice True-Form, téléphone à puce 5 nm, Noir

761,36 €
Voir l'offre

Huawei P50 Pro

1 199 €
7.5

DESIGN ET ERGONOMIE

8.5/10

ECRAN

9.0/10

PERFORMANCES

8.0/10

PHOTOGRAPHIE / VIDÉO

9.5/10

CHARGE ET AUTONOMIE

7.0/10

LOGICIEL

3.0/10

Points positifs

  • Un appareil photo d'exception !
  • Un audio grandiose
  • Un écran de bonne facture
  • Des performances honorables
  • La charge rapide 66W

Points négatifs

  • L'autonomie pouvant être amélioré
  • Pas de service Google...
  • Pas de 5G, uniquement de la 4G !
  • Le x100 gadget
Tags
Android Haut de Gamme Huawei smartphones

Mathis MONTELON

Rédacteur Tech, curieux et touche à tout. Vieux dans un corps de jeune. Je m'intéresse à la totalité des sujets ayant un lien avec la Tech. Du Hardware, en passant par le Software, les Smartphones, les Drones, les Claviers et même les Lecteurs Vinyles (Et le Jeu Vidéo aussi).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page