Test –Jedi Challenges, enfin un jeu Star Wars en réalité augmentée

Star Wars : Jedi Challenges est un jeu de Disney pour les Smartphones. Mais attention, il ne fonctionne qu’avec le casque de réalité augmenté Mirage de Lenovo, son sabre laser et sa balise. Donc pour ce test, nous nous sommes plongés dans l’univers de Star Wars de manière bien plus immersive que d’habitude.  

Le packaging, tout est dans la boîte

Retour vers le futur sur la licence Star Wars

Pour commencer, nous sommes devant un jeu Star Wars à part sur smartphones. Car au contraire de beaucoup de ses prédécesseurs, c’est un jeu immersif.

Alors si des jeux comme KOTOR ou les jeux des années 90 sous licence Lucas Arts étaient souvent très bons. Dans le cas de Jedi Challenges, c’est la réalité augmentée qui sera de la partie. Alors, voyons quel est le matériel nécessaire à tout bon Jedi.

Un petit tour du matériel

Tout d’abord, quand on est un chevalier, on s’équipe d’un casque pour se protéger la tête qui avec le cerveau est un organe vital. Bien sûr, Lenovo a pensé à cela en équipant le Jedi avec le casque de réalité augmentée Mirage.

Or ce dernier est assez ergonomique et l’on peut adapter avec des sangles. De plus, il nécessite d’avoir un smartphone de 5 pouces pour le glisser dans l’emplacement prévu au sein du casque.

De plus, le casque peut poser problème aux femmes qui portent un chignon, mais les cheveux détachés, cela n’en posera plus.

À côté du casque, il y a deux autres accessoires indispensables, le sabre laser, sans lequel un Jedi n’en serait pas un. Et la balise qui servira lors du jeu pour délimiter l’aire ludique du joueur.

Un Jedi bien préparé pour mieux maitriser son environnement

Après une mise à jour de l’application sur Smartphone lors de son premier lancement, le jeu se lance avec The Dark Side Expansion comme écran titre.

Star Wars : Jedi Challenges – Dark Side Expansion


Alors on va suivre les différentes étapes de paramétrage du jeu pour avoir un maximum de confort pour jouer.

Ainsi, c’est l’écran de choix entre le jeu et les holoChess. Ensuite, c’est le réglage du volume et on peut même avoir droit à un son spatialisé, c’est bon ça.

Synchronisation du sabre

Puis, c’est le choix de notre arme et il est indispensable de le synchroniser avec le smartphone par le biais du Bluetooth. De plus, son calibrage est très simple avec un mouvement dessinant l’infini. Alors, on est presque prêt.

Pour terminer, on positionne le smartphone dans l’étui fourni dans le casque. Et il est utile de bien positionner l’étui comprenant le smartphone dans le casque. Après avoir relié votre smartphone avec un câble au casque pour l’alimenter, et c’est parti.

Première impression du jeu

Pour commencer, on lance le jeu et l’on se positionne dans le noir si possible pour une meilleure lisibilité de l’environnement de jeu.

Or la première impression est bonne, car le rendu du jeu est vraiment bon. Ainsi le son est très bien rendu et la spatialité se ressent bien. Du côté graphique, le jeu s’en sort avec les honneurs et des graphismes qui sont pas mal, même si ce n’est pas de la 4K. Enfin, ce qui est surtout très prégnant dans le déroulement est le fait que cela s’enchaine bien.

Le compartiment des piles pour la balise

Tout commence par une simulation tactique avec un côté STR qui n’est pas pour déplaire. Ainsi l’on apprend à manipuler le curseur par le biais du sabre laser. Et l’on commence à avoir des repères, pour gérer ses unités aux sols ou dans les airs par le biais du menu en bas vers nos pieds.

Après cette introduction, on va se balader sur des planètes pour débloquer des jeux tactiques ou des duels.

Les duels, l’incontournable

Tout le jeu tourne autour de ces duels, car quoi de plus édifiant qu’un combat contre Yoda, Obi Wan Kenobi ou Lukle Skywalker et je ne cite pas les Siths.

Du côté de la Force, sur la première planète, c’est un combat contre des clones qui nous tirent dessus. Attention, car ils arrivent par vagues successives et ne nous laissent pas de répit. S’il est un point à mettre en avant, l’immersion est bonne et les clones s’avancent vers nous. Et il est jouissif de les découper en tranches comme du pain. Bref, le jeu fait le job et nous plonge bien dans l’action attendue.

Toutefois, il est à noter que sur Darth Maul, un bug bloquait le jeu et que cela fut débloquer par la réinstallation du jeu.

Le sabre laser actif
Le sabre laser actif

Ce casque possède 3 boutons permettant de sortir du jeu si besoin, nous ne reviendrons pas sur leur utilité, car elle est limitée. Pour conclure sur une bonne chose, tout est fait dans le jeu pour naviguer par l’intermédiaire du sabre laser.

 

The Dark Side Expansion, le côté obscur de la Force

Ce paragraphe décrit l’extension du jeu qui comprend le pendant du jeu original. Car cette extension permet de jouer le côté des Siths et donc de trucider des Jedi.

Ainsi, l’on est entrainé avec la mise en avant de notre rage pour détruire plus facilement les barrières qui nous contraignent. Et la libération de la force brute est dévastatrice envers nos ennemis si l’on sait bien manipuler le sabre.

Du réalisme et des à-côtés

Ici, nous allons disserter sur les points forts et les points faibles de la réalité augmentée et le jeu. Premièrement, c’est un jeu en réalité augmentée et l’exercice est périlleux, mais le côté ludique et l’immersion sont très bien rendus pour peu que l’on soit dans un bon environnement.

La balise fluo bleue
La balise en action

Deuxièmement, l’action est soutenue lors des affrontements et l’on se surprend à vouloir en voir plus.

Troisièmement, l’ambiance et les interactions sont très bien rendues pour un jeu de ce type.

Pour conclure sur Star Wars : Jedi Challenges

Après dans un souci de réalisme, il peut arriver que la lame ne soit plus dans son axe et cela se révèle gênant. IL faut alors recentrer sa lame avec le sabre laser par un appui sur les boutons de ce dernier.

À l’instar de ce déphasage, le renvoi de tir laser ennemi sur les clones est un petit bonus qui n’est pas déplaisant.

Enfin, lors des combats en duel à un contre un, l’aide mise en place est un peu perturbante, mais aidera les plus jeunes ou les débutants.

Pour conclure sur le maniement du sabre, un petit peu plus de réalisme et de fiabilité sur la tenue de la lame et l’on aurait pu se croire dans une simulation réaliste de combat comme pour le sabre japonais. Mais là c’est mon côté perfectionniste qui parle.

 

Et pour finir, vous en reprendrez bien un peu

Alors faut-il craquer pour le Jedi Challenge et sa Dark Side expansion, moi, je dis oui, si vous êtes un fan de l’univers Star Wars. Ou si vous rêvez de croiser le fer, non le laser avec les figures de prou de l’ordre Jedi. Ou encore si vous jouez sans discontinuer aux jeux de la licence.

Après si vous aimez plutôt Star Trek et / ou Babylon 5, je vous dirai que vous pouvez y jouer facilement et que vous y prendrez du plaisir. Mais cela ne sera pas un jeu de stratégie ou de diplomatie.

Bref, Star Wars : Jedi Challenges est un bon jeu de réalité augmentée et le meilleur pour plonger littéralement dans l’univers de Star Wars.

Pour finir, il n’y pas de notice, car l’installation et l’utilisation sont assez intuitives.

En achat sur Amazon

Star Wars : The Jedi Challenges

122,99 €
8

8.0/10

Points positifs

  • L’univers de Star Wars en réalité augmentée
  • Le son spatialisé
  • Les parties STR sont bien soutenues
  • Les duels qui sont bien modélisés
  • Découper sans discontinuer du clone
  • Un casque de RA qui assure

Points négatifs

  • La fiabilité de la direction de la lame du sabre laser
  • L’aide pour contrer les ennemis en duel (je n’aime pas le guidage)
  • Le prix des smartphones compatibles
  • Le faible nombre de modèles compatibles (par rapport au nombre de smartphones sur le marché)
Test –Jedi Challenges, enfin un jeu Star Wars en réalité augmentée
80%

Star Wars : Jedi Challenges est un jeu de Disney pour les Smartphones. Mais attention, il ne fonctionne qu’avec le casque de réalité augmenté Mirage de Lenovo, son sabre laser et sa balise. Donc pour ce test, nous nous sommes plongés dans l’univers de Star Wars de manière bien plus immersive que d’habitude.

  • Scénario70%
  • Graphisme80%
  • Sons90%
  • (Re)-jouabilité80%
  • Ergonomie80%
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Rédacteur (Spécialiste Jeux-Vidéo) - Jeune quarantenaire, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de livres et de BD, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.