Test – Kobo Aura H2O : la deuxième édition surpasse-t-elle la première ?

Trois ans après la sortie de la Kobo Aura H2O première du nom, Kobo revient avec sa deuxième édition. Côté nouveautés, on nous annonce une meilleure étanchéité, une extension de la capacité de stockage et une intégration d’un mode lumière naturelle pour une lecture nocturne plus agréable.

Présentation de la Kobo Aura H2O

Le packaging est très sobre et bien présenté. À l’intérieur on tombe directement sur la liseuse et en dessous on peut trouver le câble d’alimentation USB ainsi que le mode d’emploi.

package Kobo Aura H2O

Arrêtons nous un instant sur ces spécifications. Si globalement, cette deuxième édition conserve les caractéristiques de sa grande-soeur, on peut constater quelques changements. Elle gagne la certification IPX8 contre la IP67 sur le modèle précédent. Concrètement cela signifie qu’elle disposera d’une meilleure résistance à l’eau. Elle pourra être immergée jusqu’à 2m de profondeur pendant 60 min. L’autre bénéfice est qu’il n’est plus nécessaire d’avoir un cache pour le connecteur. En revanche, le passage à cette nouvelle norme lui fait perdre sa résistance à la poussière.

La liseuse conserve son écran eInk Carta de 6,8 pouces avec une résolution de 265 ppp. Bien que cela soit inférieur au 300 ppp de sa concurrente, l’Amazon Kindle Paperwhite. Cela reste tout de même très satisfaisant pour une lecture confortable. Elle embarque néanmoins une nouveauté de Kobo, le ComfortLight PRO. Cette technologie permet de diminuer l’exposition à la lumière bleue et donc une lecture en soirée plus agréable.

Enfin la capacité de cette Kobo Aura H2O passe de 4 à 8Go de stockage interne. Malheureusement cela se fait au détriment du port microSD qui disparait de cette édition. Cependant, vous pourrez tout de même y enregistrer jusqu’à 6 000 eBooks.

Prise en main

Le format de cette liseuse l’a rend très agréable à utiliser. On apprécie la finesse et la légèreté de l’ensemble. De plus, elle a bénéficié une petite cure d’amaigrissement. Kobo a réussi à faire perdre quelques grammes à l’ensemble, passant de 233 à 207g, soit 15% de moins. Côté dimensions (172 x 129 x 8,8 mm) elle perd quelques millimètres de hauteur et d’épaisseur par rapport à son aîné (179 x 129 x 9,7 mm). L’arrière est recouvert d’une matière antidérapante qui offre une bonne prise en main.

Kobo Aura H2O arrière

En haut de son dos, on retrouve un bouton bleu servant à l’allumage et la mise hors tension de l’appareil. Il ne dépasse pas du dos de la liseuse. Sur l’arrête du dessous se situe le port micro USB. Comme nous avons pu le voir précédemment ce port n’est plus protégé par un cache pour des raisons d’étanchéité. Cependant, plus de lecteur de carte microSD à l’horizon puisque Kobo a étendu le stockage de 4 à 8 Go. Ils ont dû juger que cela n’était plus nécessaire avec une capacité plus vaste. L’ensemble dispose d’une excellente finition et demeure très agréable à manipuler.

Navigation

L’allumage se fait rapidement suite à un appui prolongé sur le bouton au dos. On notera que le démarrage à partir de l’état éteint est bien entendu bien plus long que depuis le mode veille. Première surprise une fois la liseuse démarrée, son interface est complètement différente. La disparition des pavés rend la page d’accueil bien plus claire. La première ligne présente les livres en cours et le pourcentage d’avancement de chacun. En dessous, on peut accéder à un lien vers sa bibliothèque, le top des livres du store, le store et vers une sélection personnalisée. Globalement cette page d’accueil se montre très axée vers les achats.

Accueil Kobo Aura H2O

Comme toujours chez Kobo, la navigation est assez intuitive même pour les nouveaux venus. La bibliothèque vous permettra d’acheter des livres directement dans une sélection d’ouvrages correspondant à vos goûts. Vous pourrez aussi chercher le livre souhaité par son titre, son auteur et son numéro ISBN. En revanche, si vous ne savez pas du tout quoi choisir vous aurez aussi la possibilité de faire confiance au top 50 des livres les plus appréciés.

La catégorie “Mes livres” vous permet de retrouver vos lectures et de les trier de multiples façons comme par titre, auteur, série, date etc. Vous serez capable de créer vos propres collections par thème ou auteur par exemple. Enfin l’onglet “Mes articles” listera les articles ajoutés au compte Pocket si vous en possédez un et que vous l’avez renseigné. Pocket est une application rendant possible la lecture hors-ligne d’articles présents sur internet.

ibliothèque Kobo Aura H2O

Autonomie et formats disponibles

Au niveau de l’autonomie, Kobo nous annonce plusieurs semaines de fonctionnement avec une charge. Nous avons testé la liseuse pendant trois semaines à raison de 30 à 45 minutes journalière et nous disposions d’un quart de batterie encore disponible. On peut donc raisonnablement penser qu’elle peut tenir au moins un moins complet avec un usage modéré et avec le Wi-Fi désactivé.

Pour ce qui est des formats, Kobo propose un large choix. La Kobo Aura H2O accepte les formats d’eBooks EPub, EPub3, PDF, TXT, HTML et RTF) mais aussi des images (JPEG, GIF, PNG, MOBI et TIFF) et des bandes dessinées (CBZ et CBR).

Ecran

Kobo apporte un grand nombre de nouveautés sur cette deuxième édition. Tout d’abord, l’éclairage est d’excellente qualité et uniforme sur l’ensemble de la dalle. Elle embarque la technologie ComfortLight qui contrôle la couleur de l’éclairage. Concrètement, cela fonctionne comme un mode nuit. Quand la luminosité ambiante est faible la couleur de l’écran tendra plus vers une teinte orange et diminuant ainsi la lumière bleue néfaste à l’endormissement. Alors qu’en journée l’écran tendra vers le blanc légèrement bleuté, offrant un meilleur contraste avec la lumière du jour. Ce réglage est aussi accessible manuellement. L’intensité du rétroéclairage est, soit automatique en fonction de la lumière disponible, soit ajustable via une règle.

Le tactile est plutôt réactif et rend l’usage fluide. On constate néanmoins que le phénomène de rémanence est vraiment prononcé. Cela signifie qu’après avoir changé de page, vous pourrez toujours voir la page précédente légèrement plus claire en “dessous” de l’actuelle. On a pu le constater très régulièrement.

Les fonctionnalités

Kobo propose toujours un large panel de réglages relatifs à la typographie. Vous aurez la possibilité de choisir entre une dizaine de polices et de changer la taille de la police, l’interlignage, les marges et la justification via des barres. Vous pourrez bien entendu élargir le choix en ajoutant de nouvelles polices d’écritures dans un dossier “Fonts” directement à la racine de la liseuse en la connectant à un ordinateur.

Réglages typo Kobo Aura H2O

On peut aussi accéder aux classiques table des matières, annotations, surlignage, recherche, dictionnaire et traducteur. La recherche est possible dans le livre, sur Wikipédia ou directement sur Google. Pour accéder à toutes ces options il vous suffira d’effectuer un appui long sur le mot choisi. De plus, les réseaux sociaux ne sont pas en reste, car vous pourrez partager le passage de votre choix sur Facebook.

Kobo Aura H2O Tablette tactile 6,8' (17,27 cm) (4 Go, 1 Port USB 2.0, Noir)
102 Commentaires
Kobo Aura H2O Tablette tactile 6,8" (17,27 cm) (4 Go, 1 Port USB 2.0, Noir)
  • Ecran tactile 6,8 pouces - 1430 x 1080
  • Stockage et mémoire : disque dur 4 Go, RAM 4 Go
Conclusion
8

Cette deuxième édition de la Kobo Aura H2O apporte des améliorations très appréciables tout en restant au même prix de 179,99€. On a plus particulièrement apprécié son étanchéité et son mode nuit qui en font une liseuse d'excellente qualité avec un bon rapport qualité prix.

  • Design8
  • Ergonomie8
  • Interface7
  • Autonomie9
User Rating: 0 ( 0 Votes )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.