Objet connectéTest

Test – Lelo F1s : Le plaisir geek infini

Amis geeks et développeurs, la marque Lelo pense à vous avec ce nouveau sextoy prénommé F1s. Pour reprendre les mots de la firme suédoise, le F1s (Developer’s Kit RED) est « la première plateforme de sextech » au monde.  Ce dernier intègre un SDK, mais nous y reviendrons un plus tard. Pour les femmes, n’hésitez pas à faire un tour sur Le Café De La Mode afin de lire le test du Sona 2 Cruise.

Unboxing

Le packaging fait un peu plus cheap que les autres produits Lelo que j’ai pu tester. Cependant ce dernier est vraiment bien fourni, nous allons faire le tour maintenant.

Lelo F1s : un packaging complet

Au menu on retrouve donc le sextoy ainsi qu’un spray nettoyant pour ce dernier. Deux petits sachets de lubrifiant à base d’eau sont fournis. Ensuite dans les objets un peu moins conventionnels pour un sextoy on a une pancarte (à mettre sur votre porte pour ne pas être dérangé ;) ) ainsi qu’une paire de mitaines. L’utilité ? Je ne saurais dire..

Une application et un SDK

Lelo F1s : Application

Non, c’est n’est pas une application pour gérer votre CPU, mais bien l’application Lelo pour le F1s. Disponible sur Android et iOS cette application permet de montrer une petite démo des possibilités offertes par le SDK qui sera bientôt disponible pour le F1s.

Un design orienté gamer

Le design du F1s ne cache pas son côté résolument gaming avec des couleurs noires et rouges ainsi qu’une petite fenêtre laissant apercevoir des LED’s rouges quand il est allumé. Cette dernière permet également d’entr’apercevoir tous les moteurs présents pour votre plaisir.

Tous les boutons sont présents sur la partie supérieure du sextoy et sont au nombre de 3. Un pour l’allumage ainsi que la modification des modes et les deux autres pour régler l’intensité des vibrations. La prise de chargement est également présente. Avec une batterie de 530mA le Lelo F1s offre une autonomie d’environ 2 heures avec un temps de charge de 2h également.

La partie inférieure, la plus intéressante, est, comme la partie intérieure, en silicone. Ce dernier est de très bonne facture et offre une texture douce. Le reste du sextoy mélange plastique ABS et aluminium. Comme à son habitude, Lelo privilégie donc des matériaux de très bonne qualité.

Et le plaisir ?

Comparée au Remoji Blowhole, précédemment testé, la taille du F1s est bien mieux placée et permet une plus grande surface sujette aux vibrations et pulsation. Je dis bien pulsations, car le mode Sensonic propage des ondes soniques qui se diffusent dans votre anatomie !

La combinaison de son double moteur et des différentes technologies embarquées (Sensonic, CruiseControl) permet d’offrir un plaisir vraiment intense. Attention toutefois au bruit émis par les moteurs sextoy qui peut, en fonction de la position du sexe, être très bruyant.

Conclusion

Lelo nous offre encore une fois un jouet très bien fini avec des sensations plus qu’agréables. Il est sur que le F1s saura se faire une place dans les tables de nuit de beaucoup de geek (et à cacher lors du premier rendez-vous). D’autant plus quand son SDK sera disponible, afin d’ouvrir le champ des possibles des développeurs un peu joueur.

Si jamais vous voulez vous lancer dans l’aventure, le Lelo F1s Developer’s Kit Red est disponible sur le site officiel de Lelo à un tarif promotionnel de 149€.

Lelo F1s Developer's Kit Red

149
9

Design

9.0/10

Accessoires

9.0/10

Vibrations

9.0/10

Points positifs

  • Un SDK à venir
  • Puissant

Points négatifs

  • Peu être un peu bruyant
Tags

Nathan

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 24 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP & Python.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer