InformatiqueTest

Test – LG 35WN75C : Un écran ultra large et polyvalent

Life’s Good ! C’est la signification de l’acronyme de la marque LG, le deuxième fabricant au monde de téléviseurs. Bien connu pour ses écrans de salon, le coréen s’invite aussi sur les bureaux. Dans cet article, nous allons tester l’écran LG 35WN75C, dont la spécificité évidente est une dalle ultra large de 35 pouces.


Présentation

L’écran LG 35WN75C mesure 35 pouces de diagonale, soit 88,9 cm. Il en impose sur un bureau et étend suffisamment la surface d’affichage pour remplacer deux écrans moyens. Sa grande dalle incurvée TFT VA traitée contre les reflets offre une résolution de 3440 x 1440 au format 21:9, un taux de rafraichissement de 100 Hz et un temps de réponse de 5 millisecondes. La technologie de synchronisation d’image FreeSync permets d’empêcher les déchirures d’image.

Une fois monté, il pèse 8,3 kilogrammes sur la table. Son pied permet d’ajuster sa hauteur (11 cm de débattement) et son inclinaison verticale (-5° en avant / 20° en arrière), mais pas de le pivoter de gauche à droite. Pour cela, il faudra tourner l’ensemble du pied et de l’écran.

Les connectiques disponibles sont les suivantes :

  • 2 HDMI
  • 1 DisplayPort
  • Prise casque stéréo
  • 2 USB 3.1 et 1 USB Type C (permet la charge des appareils compatibles jusqu’à 94W)

Les accessoires fournis sont le câble d’alimentation, l’adaptateur d’alimentation, un câble HDMI, un Displayport, un VGA et la documentation comprenant un manuel sur CD et le guide de démarrage rapide. L’écran est compatible avec un support mural VESA 100 x 100 assez robuste. On apprécie que trois câbles soient fournis. La plupart du temps, seul le matériel minimum requis est prévu dans le packaging.


Design & ergonomie

Ce moniteur étant très sobre en apparence, il trouvera sa place dans n’importe quel bureau, aussi bien professionnel que personnel. Bien qu’imposant, les bordures latérales et supérieures sont plates pour plus de discrétion. L’épaisseur du menton du bas est réduite autant que possible et n’est donc pas dérangeante.

Son large pied en demi-cercle est bien stable, les tremblements du bureau feront légèrement osciller l’écran mais ne il risquera pas de chuter. Le vérin d’ajustement vertical est ferme, il faudra utiliser les deux mains pour régler la hauteur précisément.

Avec un très grand angle de vision de 178°, l’écran est lisible peut importe où l’on se trouve. En se plaçant aux extrêmes, la courbure de l’écran est suffisamment légère pour permettre une bonne lecture en tous points. Souvent, les dalles incurvées nécessitent de se positionner au centre de l’écran pour profiter d’une bonne vision de l’image. Ici, rien à signaler à ce propos.


Qualité d’image du LG 35WN75C

Malgré sa taille, la très grande dalle de notre exemplaire ne présente aucune fuite de lumière. Son homogénéité est exemplaire, de la même façon que les couleurs sont très bien calibrées. Elles sont justes et le contraste est bien équilibré : c’est le mot qui décrit le mieux la colorimétrie et le ressenti que donne cet écran sur la durée. Très neutre, la température de l’image est configurable en quelques gestes dans les paramètres manuels. Après plus d’un mois d’usage quotidien, on note tout de même la présence d’un unique pixel mort, centré verticalement en haut de l’écran. Certes, il est seul et discret, mais c’est un détail à prendre en compte. Si l’on n’est pas extrêmement exigeant, il passe inaperçu au quotidien.

Sa définition de 3440 pixels de large par 1440 de haut permet de partager l’écran en l’équivalent de deux écrans au format 4:3. Ainsi, le multitâche est facilité pour permettre l’affichage de deux fenêtres de taille moyenne côte à côte.

Le HDR10 est supporté et permettra une qualité d’affichage améliorée dans les applications compatibles.


Réactivité de la dalle

Chose rare sur ce type de moniteur, celui-ci possède une fréquence de rafraichissement élevée jusqu’à 100 Hz. Il faudra utiliser une connectique DisplayPort ou HDMI 1.4 pour en bénéficier. D’après nos tests, un câble HDMI standard permettra de profiter de 85 images par secondes au maximum. Pour un usage bureautique, cette combinaison de taille et de rapidité d’image offre un confort supérieur à la moyenne. Cette caractéristique pourrait alors séduire les utilisateurs qui recherchent un écran agréable pour travailler et jouer occasionnellement en profitant d’un taux de rafraichissement amélioré. Lors de nos parties sur Warzone, CSGO et divers jeux vidéos, l’expérience est plaisante et confortable.


Son

Le moniteur LG 35WN75C dispose de deux hauts parleurs en stéréo d’une puissance totale de 14 Watts : c’est plus puissant que ce que l’on a l’habitude de trouver sur ce type de produit. Ceux-ci permettent de profiter d’un film ou d’une série confortablement avec un peu de recul et sont suffisants pour sonoriser un petit bureau pour une écoute confortable de musique. En revanche, ils saturent par moment et provoquent des vibrations du châssis à volume élevé, notamment lors de visioconférences où la voix humaine est souvent grésillante et de mauvaise qualité.


Conclusion

Cet écran qui voit grand qui nous est proposé par LG est très qualitatif. En tous points, ses nombreuses qualités en font une solution à considérer pour tous les professionnels qui souhaitent élargir leur surface de travail en toute élégance. Il conviendra également à un large public, notamment les télétravailleurs qui ont besoin de confort et possédant de multiples usages, aussi bien multimédia, création ou jeux vidéo. C’est donc sans aucune hésitation que nous vous recommandons le moniteur LG 35WN75C.

Produit disponible sur

LG UltraWide 35WN75C-B, LG UltraWide 21:9 QHD VA 35'' (3440x1440, 5 ms, sRGB 99%, HDMI, DisplayPort, USB-C, USB 3.0, HDR, FreeSync, Hauts parleurs, Ajustable Hauteur)

447,83 €
Voir l'offre

LG 35WN75C

579.99 €
8.3

Design / Ergonomie

9.0/10

Image

8.5/10

Réactivité

8.0/10

Son

7.5/10

Points positifs

  • Une dalle très large et équilibrée
  • Des haut-parleurs puissants
  • Le support VESA pour fixation murale
  • Fréquence de rafraichissement élevée

Points négatifs

  • Grésillements de la voix à haut volume
  • Pas de rotation horizontale
Tags
moniteur télétravail ultra wide

Edouard Touzan

En charge de la rubrique Hardware, je suis toujours à la recherche de nouveaux produits à tester. Voileux et passionné de nouvelles technologies, (bientôt) expert en cybersécurité. Toutes mes actus LCDG sont partagées sur les réseaux !
Bouton retour en haut de la page