AudioTest

Test – Marshall Major III Voice : Du nouveau mais pas trop

Publicité

Vous en avez sûrement entendu parlé au moins une fois dans votre vie, Marshall n’a plus de réputation à faire. Un logo et des produits ancrés dans l’ère du Rock’n’Roll, ce nouveau Marshall Major III Voice vient corriger les erreurs de son prédécesseur. Enfin, sur le papier… Après quelques semaines d’essai, voici notre avis !

Un Marshall Major III Voice léger et confortable

Le Marshall Major III Voice s’annonce comme un casque supra-auriculaire, où les oreillettes viennent se poser sur les oreilles. Ce tout nouveau modèle se veut être plus confortable avec une amélioration de l’arceau. Beaucoup plus épais, il ne fait ressentir que très peu la douleur après une longue session d’écoute en voyage. Grâce à ce changement, le casque tient correctement sur la tête, même en pleine activité physique. Il n’est pas optimal pour les transports, mais s’avère être intéressant pour le sport. Mais courir avec un Marshall sur les oreilles va susciter certaines moqueries…

Pour contrôler ce Marshall Major III Voice, un seul et unique bouton est placé sur le côté gauche de l’utilisateur. Ce bouton est particulier, puisqu’il s’agit d’un joystick qui va permettre d’offrir plusieurs commandes. Un appui long va permettre d’allumer/éteindre le casque. Pour augmenter/baisser le volume, il faudra tirer le bouton vers le haut ou le bas. Enfin, pour changer de piste audio, facile à comprendre, il faut aller vers la droite ou la gauche. Plutôt pratique à utiliser, ce bouton est ultra réactif. De l’autre côté, un autre petit bouton qui permet au casque Marshall de prendre en charge Google Assistant. Ok Google n’est pas de la partie, il faudra forcément appuyer sur ce bouton pour lancer une requête.

Ce Marshall Major III Voice devient un casque léger et pratique à utiliser. Celui-ci s’utilise aussi bien en Bluetooth qu’en filaire grâce au câble jack fourni. Côté autonomie, le casque permet de tenir une semaine entière avec un usage quotidien poussé (soit 6h/jour). Il tiendra en moyenne 50h, même si nous n’avons pas calculé approximativement.

Publicité

Audio

On connait Marshall pour être dans l’univers du Rock, et c’est encore une fois un milieu où il sera performant. Les basses sont présentes, voir même trop présentes. Du côté des aigus, il manque de la qualité sur certaines voix. Casque supra oblige, il faudra oublier la discrétion. L’isolation est inexistante dès lors où l’on pousse le volume. Pour résumer la partie audio, nous avons un casque qui peut en envoyer dans les oreilles, sans forcément être pointilleux sur les détails. Dommage également qu’aucune application ne soit disponible avec la connexion Bluetooth. En effet, cela aurait pu permettre de régler au mieux la qualité sonore. Mais au prix actuel, il reste un très bon casque !

Conclusion

Au final, ce casque Marshall Major III Voice sort son épingle du jeu en gardant son design emblématique, tout en améliorant le confort de ses prédécesseurs. Les commandes et l’autonomie incroyable sont les gros points forts de cette nouvelle version, qui manque malheureusement de maîtrise sur la partie audio, qui crache sur certains morceaux. Le Marshall Major III Voice est disponible à 169,99€.

En partenariat avec

Marshall Major III Bluetooth

Cdiscount Marketplace Occasion 57.8 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 89 € Voir l'offre
Thomann Neuf 89 € Voir l'offre
SonoVente Neuf 89 € Voir l'offre
Rakuten Neuf 89.91 € Voir l'offre
Plus d'offres?
E.Leclerc High-Tech Neuf 91.5 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 92 € Voir l'offre
Rakuten Occasion 93.99 € Voir l'offre
Cdiscount Neuf 105.88 € Voir l'offre
Cdiscount Occasion 106.99 € Voir l'offre
Produit disponible sur

Marshall Major III Voice Bluetooth Noir

135,58 €
Voir l'offre

Marshall Major III Voice

169
7.2

Confort

7.5/10

Fonctionnalités

7.0/10

Audio

7.0/10

Points positifs

  • Léger
  • Autonomie

Points négatifs

  • Audio à améliorer
  • Google Assistant inutile
Publicité
Tags
casque

Guenadi

Rédacteur en chef - 24 ans. Master 2 en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou dans mes mails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page