[TEST] Meizu M5C, l’entrée de gamme incontournable

Sorti depuis quelques semaines le Smartphone Meizu M5C se positionne comme l’une des valeurs sûres des téléphones « entrée de gamme ».
Avec ce téléphone, vous avez le droit à une dalle HD de 5 pouces, un processeur quad-core MediaTek MT6737 (cadencé à 1,3 GHz), 2 Go de RAM, 16 Go de stockage extensible via MicroSD. Il est compatible 4G et offre un appareil photo de 8 mégapixels. Bref tout y est !

Et au niveau logiciel le Meizu M5C ça donne quoi ?

Le téléphone tourne sous Android Marshmallow (6.0) avec la surcouche constructeur Flyme 6. Cette dernière ne ralentit pas l’appareil et elle est pourvue de nombreuses fonctions utiles. Son interface graphique se rapproche d’iOS avec un style épuré. De nombreux thèmes sont disponibles. Chacun pourra customiser son téléphone à sa guise.

Je ne vais pas citer l’ensemble des fonctions du FlymeOS, mais sa gestion de l’optimisation des ressources du téléphone que se soit en matière de mémoire ou de sécurité est très bien pensée. Le multitâche est plutôt efficace.
Sans oublier le Mode Kids qui permet de définir un environnement sécurisé dans lequel les parents choisissent les applications utilisables et le temps d’utilisation de l’appareil afin de limiter la dépendance. Même si ce n’est pas les premiers à offrir ce genre de contrôle, Meizu est l’un des premiers à l’intégrer dans sa surcouche logiciel.

Le dernier aspect de Flyme que j’aborde est l’IA développé par Meizu. Baptisée One Mind, elle analyse les habitudes de l’utilisateur afin d’optimiser le fonctionnement du smartphone à ses besoins. À titre d’exemple, elle répare, nettoie et défragmente la mémoire lorsqu’on n’utilise pas le smartphone.

Voici la fiche technique du Meizu M5C

Constructeur :Meizu
Modèle :M5c
Dimensions :144 x 70,51 x 8,3 mm
Taille d’écran :5 pouces
Technologie d’écran :IPS LCD
Écran :1 280 x 720 (294 ppp)
Poids :135 grammes
Capacité de la batterie :3 000 mAh
Appareil photo principal :8 megapixels (ouverture f/2.0, diaphragme à 4 lamelles, mode rafale, panorama, AF haute vitesse, flash double)
Appareil photo avant :5 mégapixels (ouverture f/2.2, faceAE, amélioration esthétique intelligente ArcSoft)
Version Android :Android 6.0 Marshmallow
Interface utilisateur :Flyme 6.0
RAM :2 Go
Mémoire :16 Go (+ extensible par carte MicroSD jusqu’à 128 Go)
Processeur :Mediatek MT6737
GPU : Mali-T720 MP1
Nombre de cœurs :4
Fréquence d’horloge maximale :1,3 Ghz
Connectivité :4G FDD-LTE : B1/3/5/7/8/20
4G TD-LTE: B38/40
3G WCDMA: B1/2/5/8
2G GSM: B2/3/5/8
Dual nano-SIMs
802.11a/b/g/n, 2.4GHz, Bluetooth 4.1, Support BLE
Couleurs :Noir/Or/Rose/Bleu/Rouge

Après quelques semaines d’utilisation

Mon téléphone principal est un iPhone 6S, certes je n’irais pas jusqu’à dire que le Meizu M5C est du même niveau mais je n’ai eu occasion de me plaindre des performances proposées.

L’appareil photo est de bonne qualité, les photos réalisées sur mon test précédent ont été réalisé avec le M5C et je n’ai rien trouvé à redire. Pour filmer, le capteur de 8 mégapixels est certes limité mais il suffit largement pour des vidéos 720p.

Le MediaTek MT6737 couplé au GPU Mali-T720 MP1 le tout épaulé des 2 Go de RAM rendent le téléphone fluide et plaisant au quotidien. Je ne suis pas un grand joueur sur mobile mais hormis les gros jeux en 3D, il n’a pas à rougir de ses performances. Le mode joueur est d’ailleurs assez pratique pour empêcher d’être interrompu en pleine partie.

L’écran de 5 pouces avec sa définition 720p est confortable pour regarder des vidéos.

Son design est sobre et élégant, j’aime beaucoup son côté épuré et ses rondeurs.

L’autonomie est bonne, la batterie de 3 000 mAh tient une journée et demi avec une utilisation normale.

Au niveau du son, c’est par contre le seul défaut que j’ai pu trouver. Le haut-parleur n’offre pas une qualité de son extraordinaire. Il est trop aigu selon moi et du coup quand on pousse le volume ce n’est pas agréable. Mais très honnêtement, je n’utilise que très rarement le HP du téléphone.

Conclusion

Pour conclure, si vous recherchez un téléphone polyvalent avec un budget serré. Je vous recommande le Meizu M5C. Le rapport qualité prix est excellent. Il est idéal pour un premier téléphone pour un pré-adolescent ou pour quelqu’un qui ne recherche pas des performances poussées.

Le Meizu M5C est disponible sur Amazon pour 129.90€ ici

Sale
Meizu M5C Smartphone portable débloqué 4G (Ecran: 5 pouces - 16 Go - Double Nano-SIM - Android) Bleu
2 Commentaires
Meizu M5C Smartphone portable débloqué 4G (Ecran: 5 pouces - 16 Go - Double Nano-SIM - Android) Bleu
  • Ecran 5" HD IPS LCD 16 millions de couleurs
  • Caméra principale 8MP Autofocus haute rapidité Dual Flash - Vidéos HD

Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyls et les walkman auto reverse bass boost. Bref un vieux quoi ! Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.