Jeux vidéoObjet connecté

Test – Nacon MG-X : une manette pour jouer à vos jeux n’importe où !

Avec la manette Nacon MG-X, les joueurs sur console pourront continuer de profiter de leurs jeux sur smartphone. Que ce soit dans les transports en commun, ou pour jouer chez soi, la manette Nacon MG-X vous accompagnera partout. Avec l’émergence du cloud gaming, que ce soit Stadia ou Xbox Game Pass, le jeu sur mobile se révolutionne. Les jeux sont désormais pensés pour être joués sur smartphone. Même si les touches tactiles fonctionnent, l’usage d’une manette dédiée et intégrée au smartphone se révèle bien plus agréable. La Nacon MG-X vous offrira une expérience de jeu sur smartphone inégalée.

Nacon MG X presentation article Redmi Note 8 Pro

Fiche technique

NomManette NACON MG-X
Compatibilité systèmeAndroid 6 et plus
Sans-filBluetooth 4.2 faible consommation d’énergie
Autonomie20 Heures
RechargementCâble USB C – USB A (80 cm),
Taille d’écran maximumJusqu’à 6,7 pouces
ErgonomieJoysticks asymétriques
Prix99,90 €

Design du Nacon MG-X

La manette de jeu Nacon MG-X se place dans la catégorie des manettes de jeu nomades. Et dans cette catégorie, elle ne se révèle pas la plus compacte face à la RAZER KISHI, sa concurrente directe. Pourtant, la manette Nacon n’a pas dit son dernier mot.

Dès la prise en main, on ressent le design et l’ergonomie adaptés au téléphone. La manette dispose d’un revêtement arrière et de grips latéraux. Le tout favorise une bonne prise en main.

La Nacon est inspirée d’une manette Xbox, de par les boutons iconiques de la marque, mais aussi par les joysticks et les touches L et R situés au-dessus de la manette.

La Nacon MG-X s’agrandit pour accueillir un smartphone pouvant aller jusqu’à 6,7 pouces de diagonale. C’est l’un des atouts de la manette Nacon comparée à ses concurrentes. Elle peut accueillir une très grande majorité de smartphones disponibles sur le marché. Elle gagne le duel contre la Razer pour ce qui est de l’universalité.

L’accueil d’un smartphone se fait de façon naturelle. Il suffira d’étirer la manette, de le placer et de relâcher. Le smartphone est très bien maintenu. On remarquera qu’une petite pâte située sur le niveau inférieur de la manette permet un maintien accru du téléphone.

Dès l’installation du smartphone, on remarque qu’il n’est pas possible de disposer de la prise jack ou de la prise de recharge. Le son sortant des haut-parleurs situés sur les bords du smartphone sera entravé par les grips de la manette. Nacon a pensé à intégrer un espace assez important pour accueillir et surtout protéger les modules photos de plus en plus imposants sur nos smartphones.

La recharge de la manette se fait via un câble USB C fourni, et une autonomie d’environ 19 heures.


Connectivité et utilisation quasi parfaite

Après avoir réalisé l’installation très rapide du smartphone, il convient de s’intéresser à la connectivité de la manette Nacon MG-X ainsi qu’à son côté pratique. Un test en jeu s’avère indispensable pour juger de la pleine capacité de la manette.

La manette Nacon se connecte à votre smartphone par le Bluetooth. Vous aurez donc deux autonomies différentes, celle de votre smartphone et celle de la manette. C’est un avantage considérable face à la Razer Kishi qui demande une connexion via le port USB-C. On pourra remarquer des latences lors de cessions de jeu. Après un temps d’adaptation, on anticipe les très légères latences sans gêner le jeu.

Lors de la première utilisation, il faudra sélectionner la manette dans votre menu Bluetooth sur votre smartphone puis appuyer sur le bouton Bluetooth de la manette. Pour les prochaines utilisations, la connexion se fera de manière autonome uniquement en activant votre Bluetooth (manette allumée).

On retrouve tous les boutons d’une manette de Xbox. Sur le côté gauche, on voit la croix de direction, un joystick concave et le bouton écran. Sur le côté droit, on retrouve le bouton pour allumer la manette (Xbox), le joystick, les touches iconiques Xbox, ainsi que le bouton menu. On retrouve l’écosystème Xbox.

Au niveau supérieur de la manette, on trouve les gâchettes. C’est ici que le point négatif apparaît. Les gâchettes LT et RT, les plus grandes, sont très dures, et la course est courte par rapport à une manette Xbox. Les touches LB et RB sont, quant à elles, trop enfoncées et ne ressortent pas assez. Il faudra, là également, une légère adaptation par rapport à une manette Xbox console. Pour autant, la manette se révèle très confortable à utiliser, avec des boutons et joysticks très bien placés.


Galerie Photo : Nacon MG-X


Conclusion

La manette Nacon MG-X se destine avant tout aux utilisateurs de Xbox. Grâce à sa portabilité, son autonomie, le tout associé à la puissance du cloud gaming, la MG-X est agréable à utiliser. Pouvant accueillir une très grande variété de smartphones sous Android, et disposant de sa propre autonomie, la Nacon MG-X surpasse ses concurrentes comme la Razer Kishi. Sa connectivité Bluetooth cause une certaine latence, et les gâchettes sont assez dures, mais à l’usage, une adaptation gomme rapidement ces défauts.

La Nacon MG-X est sans aucun doute notre coup de cœur dans la catégorie manette pour smartphone.

NACON MG-X

99,90 €
7.6

DESIGN

8.0/10

ERGONOMIE

7.5/10

AUTONOMIE

8.0/10

CONNECTIVITE

7.0/10

UTILISATION

7.5/10

Points positifs

  • Design plaisant
  • Compatibilité
  • Autonomie
  • Ergonomie en jeu

Points négatifs

  • Gâchettes trop dures
  • Emplacement jack et recharge dissimulés
  • Latences
Tags
cloud gaming jeux vidéo Manette bluetooth nacon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page