Test – Nacon ST-200MIC : Un premier micro pour moins de 80€

On ne présente plus Nacon, filiale de BigBen Interactive réputée aujourd’hui pour ses périphériques gaming, mais force est de constater que le constructeur est moins connu pour son matériel audio, qui plus est de bonne facture, comme notamment son micro autonome, le ST-200MIC.

En effet, si le constructeur est parvenu à se faire une place dans le paysage commercial des périphériques gaming et notamment celui de l’e-sport, il convient de remarquer que la demande en termes de périphériques audio est, elle aussi, importante dans ces milieux !

Pour autant, il s’agit d’un marché bien établi où des marques concurrentes ont déjà pu s’imposer à l’instar de Blue Yeti qui a su en devenir une référence. Alors, que vaut réellement le ST-200MIC ?

Premières impressions :

Le premier microphone de Nacon reste fidèle à l’identité de la marque. Le constructeur joue ici la carte de la sobriété ce qui est d’autant plus appréciable que les micros autonomes intègrent la catégorie des périphériques qui n’ont pas vocation à être rangés après chacune de leur utilisation.

Mieux vaut donc que le périphérique s’intègre bien au setup du bureau sur lequel il va rester exposé et qui devrait se faire sans mal au regard du design réussi que propose Nacon avec son ST-200MIC composé tout de métal gris foncé mat souligné par un rétroéclairage bleu lorsque celui-ci est allumé.

Contenu de la boite : micro, pied, bague et câble d’alimentation non visible

Un rétroéclairage purement esthétique :

En effet, alors que son poids contenu d’un peu moins de 350g comme son corps tout en métal lui confèrent une impression de robustesse non négligeable, le micro se pare d’un rétroéclairage bleu lorsqu’il est allumé.

On regrettera toutefois que ce rétroéclairage soit seulement esthétique quand des modèles de microphones un peu plus haut de gamme exploitent cette fonction pour indiquer si le micro enregistre ou non, ce qui n’altère cependant en rien la qualité audio du ST-200MIC.

Un design efficace

Comme bon nombre de ses concurrents, le modèle présente un profil allongé dont le corps tubulaire repose sur un trépied dont nous devons reconnaitre la stabilité bien qu’il n’embarque aucune suspension particulière destinée à absorber les vibrations du bureau.

Pied du microphone déployé

Si cela ne constitue pas un véritable handicap, les streameurs et casteurs les plus perfectionnistes lui préféreront un bras articulé qui en plus d’offrir une plus grande liberté de mouvement, permet de soustraire le micro des vibrations parasites qu’il pourrait subir. Ainsi, en plus de limiter les transmissions solidiennes, un bras de microphone permet non seulement d’employer le micro au plus près de la source sonore émettrice mais aussi par la même de l’éloigner du bruit de frappe sur clavier ou de clicks de souris.

À cet effet, il convient de préciser que  le constructeur fournit la bague du microphone qui rend l’appareil compatible avec une grande parties des stands / socles et, ou, bras articulés de tierces parties qu’il s’agisse de produits d’entrée de gamme comme de matériels professionnels. (filetages 3/8 et 5/8”).

Sur le coté gauche du microphone on retrouve la molette du gain qui permet de contrôler le volume sonore qui est envoyé à l’ordinateur ainsi que la molette du volume pour les écouteurs qui seraient branchés au micro pour le retour de son.

Connectivité

Le périphérique plug-and-play ne requiert aucun logiciel pour être reconnu par Windows 7, 8 et 10 et se branche à l’aide d’un câble USB de 1,8m sur PC, Mac et PS4 (DAC : 48 kHz/16 bits max.) alors qu’on retrouve une prise casque mini-jack en dessous des molettes de réglage du microphone.

Face gauche du microphone : molette de réglage du gain, volume et prise mini-jack

Performances :

Alors qu’il existe des microphones stéréo qui capturent les sons de gauche et de droite, ou encore bidirectionnels qui capturent les sons de devant et derrière l’appareil idéal pour des interviews, notre modèle est un microphone cardioïde.

Ce type de micro se concentre sur les sources sonores provenant de l’avant de l’appareil les rendant en tous points adaptés pour streamer ou pour du voice-over. A cet égard, et vu le prix du ST-20, une certaine qualité sonore est à relever une fois le micro correctement configuré.

En effet, à condition d’être correctement configuré, le microphone est relativement silencieux. Comme pour de nombreux micro, 60% du volume Windows et son gain réglé à moitié semblent être la configuration optimale pour éviter les bruits blancs qui correspondent aux bruits parasites que peut émettre un micro dans une pièce parfaitement silencieuse.

Seul peut lui être reproché l’absence de filtre anti-pop dont le besoin peut se faire ressentir en utilisation.

Conclusion :

Avec un spectre de capture jusqu’à 48kHz avec une profondeur de 16-bit, le ST-200MIC de Nacon constitue, pour son prix, un must-have pour tous streamers débutants d’autant qu’un simple filtre anti-pop ou encore un bras articulé permettent de corriger aisément les légers manquements dont peut faire effet le produit !

NACON PCST-200MIC Table Microphone avec Fil Noir Microphone - Microphones (Table Microphone, Unidirectionnel, 16 bit, 48 kHz, avec Fil, 3,5 mm (1/8"))
  • 1 unité(s) de cet article soldée(s) à partir du 26 juin 2019 8h (uniquement sur les unités vendues et expédiées par Amazon)
  • NACON PCST-200MIC. Type: Table microphone

Microphone Nacon ST-200 MIC

~80€
7.5

Esthétique

9.0/10

Connectiques

7.0/10

Performances

6.5/10

Points positifs

  • Design élégant
  • Restitution sonore convenable
  • Monitoring sans latence

Points négatifs

  • Une seule directivité
  • Besoin de filtre anti-pop
  • Pas de suspension

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *