Test – NAS Synology DS718+ : le NAS multimédia parfait ?

Le nom NAS signifie « Network Attached Storage », soit un serveur de stockage en réseau. Il s’agit d’une machine sur laquelle sont installés des disques durs ou SSD dont le but premier est la sauvegarde. Celle-ci est constamment connectée au réseau ce qui permet un accès 24h/24. Le NAS Synology DS718+ propose bien plus qu’une simple fonction de sauvegarde en proposant de nombreux services supplémentaires, le tout au prix de 500€.

Caractéristiques & Connectiques

Ce NAS est riche en connectiques permettant sa polyvalence. On retrouve sur celui-ci un port USB 3.0 à l’avant et 2 à l’arrière permettant la sauvegarde des clés USB ou disque dur externe à l’aide du bouton USB copie. Sur la façade, on retrouve le bouton d’allumage ainsi que des voyants permettant de vérifier l’état du NAS, du réseau et l’activité des disques. Sur l’arrière, 2 ports Ethernet sont disponibles pour la connexion au réseau ainsi qu’un port SATA pour y brancher un disque dur interne supplémentaire.

Design

Côté design on retrouve une machine très bien finie. Celle-ci est majoritairement composée de métal noir mat, renvoyant un toucher premium et agréable à l’œil. L’aspect compact permet de prendre peu de place sur un bureau en utilisation et par conséquent, un faible encombrement. Le système de maintien des disques est solide et permet de multiples changements sans endommagement.

Installation des disques

L’installation des disques à l’intérieur du NAS est très simple. Le système se compose de deux racks permettant le glissement des disques. Pour les éjecter, il suffit de presser le bas au niveau de la serrure pour la clé de verrouillage puis d’éjecter les racks. Il faut ensuite fixer les disques durs aux racks à l’aide de vis présente à l’intérieur de l’emballage, la mise en place est basique et prend peu de temps. Une fois cela fait le disque peut être réinséré, attention cependant à bien vérifier le sens d’installation pour ne pas abîmer les connecteurs. Chaque rack est équipé d’une serrure qu’il est possible de verrouiller grâce à deux clés présentes.

Installation du logiciel

L’un des nombreux atouts du NAS est sa facilité d’adaptation, mais également d’installation. Une fois votre machine allumée et connectée au réseau, il suffit de se rendre sur le site de Synology pour commencer les étapes d’installation. Cela va commencer par une détection du système sur votre réseau local. Une fois cela fait, vos disques étant vierges, un logiciel de gestion du NAS se nommant « DiskStationManager » va s’installer. Celui-ci vous permettra un travers d’une interface d’installer des applications, de gérer les volumes ou bien l’alimentation.L’installation est assez rapide.

Une fois ces étapes effectuées, le site vous invitera à passer à la configuration du NAS. Il vous faudra donc attribuer un nom à votre serveur, un identifiant et mot de passe de connexion pour une sécurité optimal. Ces informations sont très utiles, car le nom d’utilisateur constituera l’URL de connexion à l’interface. Un mot de passe fort est de rigueur pour protéger les données présentes.

Interface

Lors de la connexion au NAS, nous arrivons sur un bureau ressemblant à un OS à part entière. On retrouve de nombreuses informations tels que la santé du système et des disques durs ainsi que le temps d’activité. Un moniteur de ressource est également présent et permet la surveillance du système en utilisation avec l’utilisation du processeur, de la RAM et du réseau. Depuis cette interface nous pouvons accéder aux fichiers stockés sur le serveur, à un centre de paquet (dont nous reparlons un peu plus tard) et à un panneau de configuration. Sur le dessus nous retrouvons la possibilité de configurer notre compte utilisateur en modifiant le mot de passe et les accès aux comptes, mais également un système de recherche d’informations.

Une gestion facile des disques

Le NAS dispose d’une application « gestionnaire de stockage » permettant une gestion rapide et simple des disques en temps réel. On retrouve d’abord le menu « vue d’ensemble » permettant de voir le nombre de disques exploité ainsi que l’état de stockage du disque. Il est également possible de vérifier la santé du disque pour prévenir la panne ou bien d’effectuer une action de secours en cours d’utilisation des disques en cas de panne d’un des volumes.

L’interface vous permet également de configurer vos volumes sous différents types de « RAID ». Un RAID va définir la façon dont va être stocké. Notre NAS par exemple est configuré en RAID 1 ce qui veut dire que celui-ci va copier en double les données sur les disques. Cela permet en cas de dysfonctionnement d’un des 2 disques de ne pas perdre toutes les données, lors du remplacement du matériel défectueux, le NAS se resynchronisera et recopiera les données en double. D’autres configurations sont donc disponibles en fonction du nombre de disques et du besoin.

 

De nombreuses applications disponibles

Le NAS dispose d’un « centre de paquet ». Il s’agit d’une plateforme sur laquelle de nombreux logiciels sont disponibles à l’installation permettant d’étendre les possibilités proposées. Nous retrouvons donc la possibilité de créer un serveur multimédia pour streamer ses vidéos sur sa TV, un serveur mail, VPN,  et même un site web à par entière. Les possibilités sont donc très nombreuses et font que le NAS va bien plus loin qu’a la simple sauvegarde de fichier. Régulièrement des mises à jour des logiciels sont disponibles afin de corriger des bugs ou de fournir des améliorations.

De bonnes performances générales

Le NAS possède un processeur Intel Celeron cadencé à 1.5 Ghz et de 6 Go de RAM en DDR3. Lors de l’utilisation les performances d’utilisations sur l’interface dédiée et des logiciels présents sont très bonnes, les temps d’attente plutôt cours ce qui permet une utilisation dans de nombreuses situations.

Pour ce qui est des performances de transfert entre les deux disques, c’est satisfaisant. Lors des sessions d’écriture, nous réussissions à atteindre une vitesse moyenne d’environ 110 MB/s avec une vitesse de transfert constante, et pour ce qui est de la lecture cette vitesse montait jusqu’à 90 MB/s ce qui est largement suffisant pour de la lecture vidéo, une gestion de site web…

Conclusion

Aujourd’hui il n’y a plus besoin d’être un expert en informatique pour posséder un NAS et l’utiliser en toute tranquillité. Le NAS DS718+ en est le parfait exemple du fait de son interface visuelle simple et agréable d’utilisation au quotidien, son design passant dans toutes les situations et relativement premium mais surtout pour son immense possibilité de personnalisation grâce au centre de paquet. Les possibilités sont énormes et ce NAS conviendra aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs souhaitant l’exploiter pour un usage multimédia. Il s’agit donc d’un excellent produit très ergonomique que nous recommandons.

 

Synology DS718+ 2 Bay Bureau Boîtier NAS
22 Commentaires
Synology DS718+ 2 Bay Bureau Boîtier NAS
  • NAS puissant et évolutif à 2 baies pour les entreprises en pleine croissance
  • Performances de débit séquentiel cryptées à plus de 226 Mo / s de lecture et écriture de 184 Mo / s

NAS Synology DS718+

434€
8.9

Design

9.0/10

Fonctionnalités

9.5/10

Praticité

9.0/10

Performances

9.0/10

Fonctionnement

9.0/10

Rapport qualité/prix

8.0/10

Points positifs

  • Beaucoup d'applications disponibles
  • Facilité d'utilisation
  • Expérience utilisateur

Points négatifs

  • Prix un peu élevé

Rédacteur (Spécialiste Hardware) - Rédacteur passionné de nouvelles technologies, je vous partage mes découvertes et mes avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *