Test – Nokia 6.1 : Après la disparition de Nexus, voici son successeur !

Nokia. Ce nom dit forcément quelque chose, notamment grâce au merveilleux 3310. Mais suite à ce succès, Nokia a eu beaucoup de mal à refaire surface, jusqu’à ce jour. Présenté lors du MWC 2018, Nokia a également surpris avec le reste de sa gamme. Mais ce Nokia 6.1 fait une entrée fracassante dans l’univers du milieu de gamme en s’imposant comme le successeur des fameux Nexus.

Déballage et précision

Pris en main depuis son lancement, le Nokia 6.1 est la suite logique du Nokia 6 paru l’année dernière. Nokia n’a pas eu vraiment de mal à se refaire un nom dans le marché de la téléphonie. De nombreux utilisateurs attendent toujours les nouveautés, Nokia a toujours une forte communauté. Puisque le Nokia 6 était un franc succès, le constructeur a décidé de reprendre les bases pour faire bien mieux. Nous vous laissons découvrir la vidéo de présentation du Nokia 6.1.

Design du nouveau Nokia 6.1

Dès la première prise en main, l’avis est unanime : le Nokia 6.1 est large et n’est pas dans l’ère du temps. En effet, avec une largeur de 7,5cm, le smartphone n’est pas agréable pour les petites mains. De plus, Nokia n’a pas opté pour un écran bord à bord et garde le ratio de 16:9, ce qui laisse parraitre des bordures imposantes. Une visibilité réduite par les bords mais un délaissement complet pour le notch ! On se retrouve avec un petit écran, mais large, de 5,5 pouces.

Mais Nokia n’a pas laisé sur les moyens et a garni son Nokia 6.1 d’une coque en aluminium. La prise en main est parfaite grâce à des bords arrondis et le résultat est splendide. Un sentiment d’élégance en résulte, mais cette coque arrière ne fera pas l’impasse sur les traces de doigts malheureusement. D’ailleurs, le lecteur d’empreinte digitale trouve sa place sous le capteur photo. Bonne position, encore faut-il ne pas se tromper. Car durant notre utilisation, il nous est arrivé de mettre le doigt sur le capteur photo de nombreuses fois. Une habitude à prendre certes, mais qui n’est pas le cas sur le Nokia 7 par exemple.

Sur les côtés, on retrouve évidemment les boutons de volume ainsi que le bouton de vérouillage/allumage. Les bords ne sont pas tranchants mais le smartphone donne l’impression d’être épais. Enfin, le liseré cuivré présent sur ce modèle et sur les autres de la gamme est une merveille.

Sur le bas, Nokia propose une connectique en USB Type-C, un seul haut-parleur et une prise jack sur le haut (alléluia) ! Bien que Nokia propose toujours la possibilité de mettre une carte Micro SD, on aurait aimé retrouvé une résistance IPX, que ce soit à la poussière ou à l’humidite. Tant pis, ce sera pour une autre fois.

Un écran presque parfait

Bien que le smartphone n’adopte pas un ratio 18:9, comme peuvent le faire les concurrents, il n’en est pas pour autant décevant. Au contraire, en pleine luminosité, le Nokia 6.1 offre une clarté impressionante et des couleurs satisfaisantes. Petit défaut, cependant, sur le blanc qui tire vers le bleu. On retrouve également ce petit défaut sur le Nokia 7, mais rien de très dérangeant.

L’affichage est en Full HD et  offre une qualité aux contenus vidéos mais aussi lors de la prise de photos. Au final, on aurait aimé du détail dans les blancs et on attend beaucoup sur les prochaines versions. Ou alors, une possibilité de paramètrer cela dans les réglages.

Un appareil photo acceptable

Nokia ne semble pas avoir opté pour une grande amélioration de son capteur photo. En effet, le capteur de 16 Mpx signé Zeiss qui offre un capteur optique, le Nokia 6.1 permet de prendre des clichés acceptables. Sans être bluffant, les photos en plein jour permettent de mettre en avant les couleurs du paysage, parfois un peu trop. Contrairement à d’autres smartphones, les couleurs sont identiques à la réalité. L’effet Bokeh trouve sa place et il n’est pas mauvais du tout. On retrouve également la possibilité de filmer l’avant et l’arrière en même temps.

Concernant les photos de nuit, on oublie. Clairement, ou pas, l’image est flou, les couleurs sont à peine perçus.

Audio

On ne s’attendait pas à grand chose et nous ne sommes pas deçus. Aucune basse, un son saturé au volume maximum. On optera pour une enceinte Bluetooth. Du côté de la prise jack, aucun souci à noter. En effet, pas de distorsion, un son net et précis.

Performances

Le Nokia 6.1 tourne grâce à un processeur Snapdragon 630 et 3 Go de RAM. Nous n’avons aucune latence à dénigrer durant une utilisation normale. Evidemment, les jeux gourmands tourneront en Low mais il est bel et bien possible d’y jouer ! La fluidité est dû à la non présence d’une quelconque surcouche. Et ça, c’est ce qui lui vaut le nom de nouveau Nexus ! Nokia a décidé d’opter pour l’utilisation de l’OS Android One, c’est à dire la version provenant tout droit de chez Google. On se retrouve face à du Android pur et dur. Utilisateur iOS depuis plus de 6 ans, j’ai personnellement pris du plaisir à redécouvrir Android sous sa meilleure facette. D’autant plus que Nokia délivre son smartphone sous la dernière version Android 8.1.0.

Avec un dos en aluminium, la chaleur se fait vite ressentir sur le bout des doigts, notamment lorsque l’on joue ou que l’on prend des photos.

Autonomie

Equipé d’une batterie de 3 000 mAh, le Nokia 6.1 s’en tire bien. Nous avons pu passer une journée fort agréable en sa compagnie et nul besoin de chercher une prise pour le recharger. Cependant, il se fatiguera plus vite si l’utilisation agressive du processeur est demandée par l’appareil photo ou des jeux gourmands. Grosse erreur pour Nokia concernant le bloc d’alimentation. Le smartphone étant compatible Quick Charge, il aurait été normal de délivrer un chargeur compatible.

Conclusion

Le Nokia 6.1 s’inscrit dans les coups de coeur des smartphones de l’année. Bien ancré dans le milieu de gamme, ce smartphone trône fièrement sur le podium du design moderne. L’utilisation est facile, mais à améliorer notamment du côté du capteur d’empreinte. On retiendra la version pure d’Android et son autonomie qui fait rythmer le quotidien. L’appareil photo s’en sort bien, surtout le jour. On regrette les photos de nuit et l’écran qui tire vers le bleu. Pour son prix, le Nokia 6.1 a le mèrite d’être sur le marché de la téléphonie !

Nokia 6.1 - Dual SIM - Smartphone Débloqué 4G LTE (Ecran : 5,5 Pouces Full HD - Format 16:9-3Go RAM - 32Go Stockage + Extension SD 256Go - Android...
15 Commentaires
Nokia 6.1 - Dual SIM - Smartphone Débloqué 4G LTE (Ecran : 5,5 Pouces Full HD - Format 16:9-3Go RAM - 32Go Stockage + Extension SD 256Go - Android...
  • Nom du modèle: Nouveau Nokia 6.1 - Android One Noir - Processeur Qualcomm Snapdragon 630, octo-cœurs, 2,2 GHz
  • Ecran: 5,5 pouces IPS - 1920 x 1080 Full HD, verre 2,5D CorningGorillaGlass 3

Avis du Nokia 6.1

7.3

Design

8.0/10

Ecran

7.0/10

Photo

7.0/10

Audio

6.0/10

Performances

8.0/10

Autonomie

8.0/10

Points positifs

  • Design bluffant
  • Appareil photo bon en plein jour
  • Autonomie
  • Android pur et dur
  • Performance acceptable

Points négatifs

  • Capteur d'empreinte mal placé
  • Ecran tire vers le bleu
  • Qualité photo à revoir en pleine nuit
  • Audio

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Des débits impressionnants en 5G et Xiaomi copie encore Apple #TechCoffee

  2. Pingback: Nokia 7 Plus : Test complet - Smartphone- Le Café du Geek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.