Test – Nokia 7.2 : Le retour en force de la firme finlandaise

Nokia, marque d’origine finlandaise est de retour depuis peu sous la tutelle de HMD (entreprise indépendante finlandaise). Pour l’occasion, Nokia HMD a décidé de proposer un nouveau modèle, le Nokia 7.2, aujourd’hui en test.

La firme finlandaise nous propose avec cette nouvelle monture, un petit bijou de technologie, avec entre autres un triple capteur de 48 Mpx ZEISS, un écran de 6.3 pouces…

Un design et une finition digne d’un haut de gamme, une prise en main agréable

Nokia a décidé de ne pas lésiner sur les moyens en proposant un design attrayant, tout en combinant ce dernier avec des matériaux résistants et de qualité. Au delà de cet aspect matériel, la prise en main du téléphone reste très agréable. Venant d’un iPhone XS Max, nous n’avons rencontré aucune difficulté à manipuler ce nouveau Nokia, seule la diagonale d’écran est assez étroite.

Le capteur photo est quant à lui rond, et met en valeur, les 3 capteurs photos de 48, 8, et 5 Mpx respectivement. Un design qui n’est pas censé nous rappeler le OnePlus 7T, sorti lui plus récemment. Comparé à un iPhone de dernière génération, ce Nokia 7.2, reste assez fin, et passera très bien dans une poche de manteau ou de jeans.

Android One, pour un OS plus simple…

HMD a décidé de proposer cette nouvelle version, en conservant l’OS initialement livré avec le modèle précédent : Android One. Au rendez-vous, un OS basique, mais fonctionnel, et qui semble plaire aux novices. À noter qu’Android One, est une version spécifique d’Android, spécialement optimisée pour certains CPU. En effet, les performances de navigation dans les menus, de lancement d’applications, de changement d’application, ou encore l’interaction avec l’assistant Google sont surprenantes.

Fait important, Nokia a réservé un bouton pour le déclenchement de l’assistant Google, ce qui facilitera l’interaction avec ce dernier en toutes circonstances. Il reste reprogrammable avec une application dédiée.

Quelques fonctionnalités attrayantes sur ce Nokia 7.2

Nokia ne s’est pas contenté de faire un smartphone joli et d’y implémenter Android One, en effet, quelques petites fonctionnalités intéressantes font leur apparition.

On pense notamment au déverrouillage par reconnaissance faciale, un peu plus poussé que sur des modèles d’entrée de gamme, tels que les derniers View de chez Wiko. Là où chez le constructeur chinois, le téléphone met environ 3 secondes pour reconnaître l’utilisateur, du côté des Finlandais, le smartphone met à peine 1,5 seconde. À noter, en plus de la reconnaissance faciale, Nokia a choisi de conserver le capteur d’empreintes digitales.

La deuxième fonctionnalité assez intéressante et cette fois-ci « made-in Nokia », est la bande LED ultra-fine sur le bouton de déverrouillage, qui permet de prévenir d’une notification tout en discrétion. C’est assez surprenant la première fois. Mais cette feature devient très rapidement addictive.

Placée sur le bouton de déverrouillage/démarrage, cette bande LED est très bien intégrée.

Un écran correct avec une diagonale étroite

L’écran de cette nouveauté suédoise, reste malgré tout assez large et dispose d’assez de luminosité pour une utilisation dos au soleil. Avec une dalle LCD de 6,3 pouces, et d’une résolution de 1 080 x 2 280, le Nokia 7.2 s’en tire plutôt bien. La firme suédoise a travaillé sur une technologie, Pure Display, qui convertit les images en HDR. De même pour les photos et vidéos qui pourront être visionnées en HDR.

Le Nokia dispose d’un bel écran LCD, et d’une diagonale de 6.3 pouces.

La diagonale de ce Nokia reste assez étroite, voire surprenante. Elle nous rappelle légèrement certains smartphones de chez Honor et Wiko (en supplément de l’encoche caméra courbée).

La photo, sa spécialité (du moins de jour)

Comme dit en introduction, les ingénieurs de chez Nokia ont mis l’accent sur la partie photo. Pour rappel, ce Nokia 7.2, dispose de:

  • 1 capteur photo principal de 48Mpx
  • 1 capteur ultra grand angle de 8Mpx
  • 1 dernier capteur de profondeur de 5Mpx
  • Le tout avec des optiques ZEISS (le fruit d’un partenariat entre la marque de mobiles suédoise et le fabricant d’optique allemand)

Sur la fiche technique, ce Nokia 7.2, nous vend du rêve. Voici quelques échantillons photos, réalisés pendant le test. Le mode bokeh est activé sur les 2 premiers.

Au delà de la qualité photo, en temps normal, Nokia met en avant le mode très grand angle. Voilà deux comparaisons entre le mode « classique » et le « très grand angle ». Même si l’effet fisheye est réussi, voire surprenant, la qualité reste bien meilleure lors de l’utilisation du mode « classique ».

Comme la plupart des smartphones à l’heure actuelle, ce Nokia 7.2 dispose d’un mode « nuit ». Ne vous attendez pas à un résultat surprenant, c’est un des seuls points faibles de ce terminal… Le mode nuit n’est que très peu convaincant, la photo devient seulement plus saturée, et un flou gaussien s’installe sans raison.

La partie photo reste néanmoins un excellent point pour ce smartphone de milieu de gamme. Il conviendra à une grande majorité d’utilisateurs.

Une connectivité correcte, sans « sans-fil »

Ce Nokia dispose d’une connectivité et d’une compatibilité 4G totale en France, du Bluetooth 5.0, du GPS/GLONASS (équivalent Russe du GPS), ainsi que d’un port USB Type-C, un excellent point  ! L’utilisation quotidienne du Nokia 7.2 avec un casque Bluetooth est très agréable de par l’absence d’une grande latence, comme c’est le cas sur les iPhone, même dernière génération, ce qui n’était pas le cas pour le modèle précédent.

Malgré la présence de la dernière génération d’USB, pas de compatibilité chargement rapide (max. 5V/2A), ni de charge sans fil… Il faudra donc patienter la prochaine génération (Nokia 7.3 ?) pour voir ces deux technologies intégrées, dans de si beaux terminaux.

Une autonomie plaisante grâce à l’OS

Ce Nokia 7.2 dispose d’une autonomie plus que correcte. Avec une batterie de 3500mAh, et une optimisation assez poussée grâce à Android One, ce nouveau smartphone de la firme finlandaise s’en sort assez bien.

A titre de comparaison, le Nokia 7.2 reste à peu près équivalent à un iPhone XS Max. Pour une utilisation assez poussée (réseaux sociaux, suivi dans les transports, un peu de partage de connexion) et une journée de 9h45 à 18h, il reste en moyenne 22%, contre 19% pour l’iPhone XS Max. Pour rappel, ce dernier dispose d’une batterie un peu plus faiblarde de 3174mAh.

En bref, un smartphone correct mais…

En conclusion ce Nokia 7.2 reste un très bon smartphone au vu de son prix. Certains points forts de ce smartphone, font qu’il reste attrayant, comme son design moderne, la présence de l’USB type C, etc. Il sera parfait pour de nombreux utilisateurs qui recherchent un smartphone assez performant, agréable pour un petit prix. Néanmoins, les geeks, et autres passionnés de tech, seront très rapidement limités.

Nokia 7.2

329.99€
7

Design & finition

8.5/10

OS

8.0/10

Fonctionalités

6.3/10

Photographie

6.5/10

Connectivité

5.5/10

Points positifs

  • Design attrayant
  • Android One
  • USB-C
  • Duo reconnaissance faciale/empreintes digitales
  • Conception et matériaux premium

Points négatifs

  • Abscence de charge sans fil
  • Mode photo nuit décevant