Test – Ondilo ICO : Entretien de la piscine à distance et sans-fil

C’est l’été. Avec cette chaleur, il n’y a rien de mieux qu’un plongeon dans la mer ou dans sa propre piscine, pour les plus chanceux. Toutes les piscines sont acceptées, qu’elles soient hors-sol ou semi-enterrées. Dans la région du Sud de France, difficile de passer à côté de cet équipement. Cela est plus que nécessaire pour ne pas subir les canicules. Cependant, avoir une piscine peut être un calvaire, notamment pour l’entretien. Mesure du pH, ajout du chlore ou encore programmer la pompe, ce sont les actions à faire chaque jour pour garder une piscine propre. Ondilo, dont nous avons déjà parlé ici, a une solution à cet inconvénient. ICO est un système immergé et intelligent, relié à une application mobile.

Un flotteur à l’eau !

Avant de parler de ses capacités, abordons la partie extérieure de l’appareil. Le ICO est un ilot connecté qui va venir flotter sur l’eau. Entièrement constitué en plastique, il peut être immergé dans l’eau sans aucun risque grâce à sa certification IP68. Il n’est pas très grand avec ses 15 cm et pèse un poids de 0,7kg.

Sur le haut, un cache en plastique vert recouvre le bouton d’apparaige et de démarrage. Pour le retirer, il faudra utiliser le tournevis fourni. En effet, un joint empêche l’eau de rentrer, ce qui fait qu’il ne faut pas l’ouvrir dans la piscine. Une LED permet de notifier l’utilisateur quand la connexion s’établit.

Sur le bas, toujours du plastique, mais la partie la plus lourde du produit. Sous ces petits trous se cachent les capteurs qui vont mesurer la dureté de l’eau et sa qualité. Dès la première mise à l’eau, il faudra retirer des bouts d’éponge qui permettent aux capteurs de fonctionner même après plusieurs semaines dans l’emballage.

Une fois dans l’eau, il ne dépasse que très peu. Ainsi, il peut être recouvert par une bâche ou un volet roulant, sans même gêné et en continuant à mesurer les indices. Nous ne sommes pas experts en piscine, mais le ICO fonctionne aussi bien dans de l’eau au chlore, au brome ou avec électrolyseur de sel. De notre côté, il a été repoussé par les jets du skimmer pour se retrouver sur les marches, tout en flottant. Si nous devions faire une seule et unique critique sur le design de ce dernier, ce serait sur le manquement d’un afficheur. En effet, une fois dans l’eau, on a pour habitude de regarder la température de celle-ci. Mais dans ce cas présent, cela n’est pas possible et c’est dommage. Peut-être sur le prochain modèle.

Une installation simple, mais hésitante

Concernant le Ondilo ICO, deux modèles sont proposés. Le premier se connectera en WiFi et Bluetooth, quand le second propose une connexion Sigfox et Bluetooth. Le réseau Sigfox n’utilise que très peu d’énergie et couvre la plupart du territoire. Cela va permettre de percevoir les données de l’îlot connecté sans même avoir besoin d’une connexion WiFi.

Sur notre modèle, nous avons utilisé la connexion en WiFi. Simple sur le papier, puisqu’il suffit d’allumer le produit, de télécharger l’application et de suivre les étapes pour choisir le réseau WiFi. En réalité, notre modèle a eu quelques soucis pour trouver notre réseau WiFi. C’est d’ailleurs grâce à cela que nous avons contacté le support. Au final, une équipe rapide et efficace qui répond aux questions les plus complexes et trouve toujours une solution. Un SAV performant, c’est un bon point. Au final, on a réussi à reconnecter notre ICO au WiFi. Pour information, il sera intéressant de brancher un répétiteur WiFi près de sa piscine pour garder un signal performant. D’ailleurs, il est fourni par la marque.

Une fois que le ICO connecté, il permettra, à distance, de vérifier la connexion et de voir si le signal semble assez performant. Intéressant, car on sait si le ICO mesure encore, même en vacances. Concernant son autonomie, il fonctionne grâce à une batterie de 5V. Sur le papier, Ondilo promet de durer une saison entière sous l’eau. En réalité, notre modèle n’a tenu que 2 semaines sans une prise. Mais une simple mise hors de l’eau et un câble micro-USB pour que le ICO retourne se baigner.

3 capteurs pour les données

Sous le capot inférieur se trouvent 3 capteurs, dont le capteur de pH, désinfectant (Redox) et conductivité / TDS (sel). Le ICO mesure la température grâce à un capteur qui ne se retire point. En effet, les autres peuvent être changés au bout de 2 ou 3 ans d’utilisation. Ils peuvent se commander sur le site officiel ou dans des magasins partenaires, si jamais vous avez peur de faire un achat sans lendemain.

Une application qui nage dans le bonheur

L’application ICO est disponible sur iOS et Android, évidemment. L’application tourne merveilleusement sur iPhone. Sur celle-ci, on retrouve l’historique des précédentes mesures, par heure, mais aussi par jour, semaine ou mois. L’écran principal affiche les mesures du pH, du Redox et de la conductivité, avec la température extérieure et la température de l’eau. ICO recommande des actions en fonction de la qualité de l’eau. Dans notre cas, il nous a été demandé d’ajouter du chlore et d’équilibrer la piscine.

L’application ne permet pas de faire plus de choses et ce n’est pas ce que nous lui demandons. Elle est facile à utiliser et à comprendre. Ondilo pourrait, simple idée, proposer des produits à utiliser ou alors demander au consommateur ce qu’il met dans sa piscine, pour mieux comprendre les doses qu’il faut mettre.

Conclusion du ICO by Ondilo

Au final, le ICO est un outil de mesure qui devient nécessaire. Si vous avez le temps de vous occuper de votre piscine, alors gardez les bonnes vieilles traditions. Mais si, comme dans mon cas, votre eau tourne au vers ou à le goût accentué de chlore, alors ICO est la solution. Nous ne disons pas cela, car c’est une start-up française, mais bien parce que le produit fini est qualitatif et saura se mettre à jour dans le temps. Les quelques comparaisons de mesure effectuées étaient fiables et le design est intéressant. Seul bémol, il faudra une connexion WiFi puissante autour de la piscine, sauf si vous passez par le réseau Sigfox. Le ICO de Ondilo en WiFi se vend à 449€.

Plus d’informations sur le site Ondilo et également les revendeurs pour l’achat !

Avis du Ondilo ICO

8.4

Design

8.5/10

Connexion

8.0/10

Application

9.0/10

Mesures

9.5/10

Autonomie

7.0/10

Points positifs

  • Design unique
  • Gain de temps
  • Application intuitive
  • Devenir le boss de la piscine

Points négatifs

  • Connexion
  • Autonomie faible

Rédacteur en chef - 22 ans et diplômé en marketing, management et communication. La technologie est une passion, le marketing est mon métier. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.