[TEST] Polar V800 – Une montre sportive pour tous, tout terrain et tout temps !

Je cherche depuis longtemps un moyen de mesurer mon activité physique à travers les différentes activités que je peux réaliser. J’ai beau ne pas être sportif, un bracelet qui me dit que je me bouge assez le cul pour rester en forme m’attire, j’en ai recherché quelques un, et même testé le Pulse de Withings, mais aucun ne m’a vraiment attiré, surtout du fait de leur non étanchéité. Un bracelet qui suit votre activité au quotidien et qu’il faudrait retirer pour faire la vaisselle ou se balader sous la pluie ? Quel paradoxe, surtout pour moi qui aime bien nager.

Un jour, on m’a proposé de tester une montre réservée aux sportifs, la Polar V800, je me suis d’abord renseigné et je me suis rendu compte qu’elle pouvait être aussi adapté à tout le monde. J’ai donc décidé de vous tester une montre sportive à travers mon point de vue de non sportif. Si vous souhaitez des informations poussées sur les fonctions sportives, ce que je ne pourrais malheureusement pas vous apporter, je vous propose de lire des tests sur des blogs sportifs.

IMG_5208

C’est ainsi que j’ai reçu pour quelques semaines, la V800 de Polar, une montre haut de gamme possédant beaucoup de fonctionnalités et de truc cool. Enfin, c’est ce que j’ai compris en regardant le site de Polar.

1/ Déballage de la montre et d’un accessoire

Je pensais recevoir uniquement la montre, mais ça n’a pas été le cas, j’ai aussi reçu un beau capteur de fréquence cardiaque à placer sur la poitrine lors d’un effort, en effet deux kits sont en ventes, avec ou sans le capteur. Donc analysons cette belle boite.

IMG_5022

A l’ouverture, la montre est mise en avant avec un petit autocollant simulant une séance sportive. Le “Choisit par les champions” ne me convient pas vraiment ici, mais ça ne m’arrête pas !

IMG_5023

On vide tout ! La Polar V800, de la documentation, le câble pour la recharger et le fameux capteur et sa ceinture, tout est la, on l’allume, la recharge et on file s’amuser avec !

IMG_5024

Première impression, elle est magnifique ! J’en attendais vraiment pas autant d’une montre sportive, elle respire le bon goût et la classe, alors même que de base j’aurais été tenté de choisir des couleurs sobres, ici le mélange est extrêmement bien pensé !

IMG_5214

Les matériaux sont de très bonne qualité, la bracelet en plastique bien costaux, genre silicone, la montre est en aluminium brossé avec de beaux boutons également en aluminium.

IMG_5215

Les finitions sont vraiment très agréables ici, le petit V800 gravé sur le coté, les boutons légèrement découpés sur le dessus, le petit rond de couleur sur l’attache du bracelet, tout ça et bien d’autre rassure sur la qualité générale de cette dernière.

IMG_5213

IMG_5207 IMG_5206

Donc on a ici une montre, légèrement grosse mais qui ne gène pas, résistante, qui ne se raye pas, qui reste légère et de bonne qualité. Passons alors à l’utilisation !

2/ 10 jours à se bouger !

Les 10 premiers jours, j’ai plutôt été actif, quelques oublis d’activation lors de mes trajets quotidiens en vélo, mais globalement elle m’a réellement suivie. Elle ne m’a pas quitté un instant du poignet, si ce n’est pour la recharger une fois. En marchant, en vélo, à la piscine, à la maison, la nuit, en soirée, bref vraiment partout ! Il n’y a aucune raison de la quitter grâce à son autonomie, sa connexion bluetooth et sa résistance à l’eau.

Pour ce qui est de l’autonomie, j’ai du la recharger après 7 jours d’utilisation intensive, environ 50km de vélo (suivit avec le GPS), quelques séance de piscine et d’autres chez moi connecté à la ceinture cardiaque. Seul soucis, elle va s’éteindre à 8%, donc je me suis retrouvé quelques heures sans montre le temps de rentrer chez moi.

Il existe de nombreux capteurs bluetooth, j’ai seulement testé celui présent dans le kit de base, c’est à dire le capteur de fréquence cardiaque, mais il existe par exemple un capteur de foulée pour les accros à la course à pieds.

IMG_5212 IMG_5211 IMG_5210

La connexion bluetooth ne va pas seulement permettre de se connecter à ses accessoires facilement, mais également à votre téléphone pour la configurer et transmettre toutes les infos de votre activité facilement. Vous allez ainsi pouvoir retrouver tout le résumé de vos activités sur votre téléphone avec beaucoup plus d’information, comme ici pour une séance de musculation :

IMG_5192

Mais l’application permet également de retrouver son activité jour par jour avec un détail beaucoup plus précis, un diagramme vous résumant la journée complète :

IMG_5193

Et vous offre un récap juste en dessous, avec le nombre de pas effectué, les calories dépensées (en vivant + sport), sa nuit et son temps d’activité :

IMG_5194

Ces récapitulatifs sont en parti également présent directement sur la montre, on va par exemple avoir son statut d’activité :

IMG_5195

Mais également l’activité de la journée :

IMG_5199

Ou encore la liste des activités par semaine et jour :

IMG_5196

IMG_5197

Les différents sport praticables avec la montre sont réglables directement sur cette dernière ou via le site qui se lancera tout seul à chaque synchronisation.

IMG_5200

Et après il sera très rapide de lancer une activité, un simple tap sur Start et vous avez le choix, reste plus qu’à rappuyer sur start.

IMG_5201

Au niveau du GPS, vous pouvez voir sur la photo qu’il n’était pas encore activé, il pourra mettre un peu de temps à se lancer, mais en général c’est soit instantané soit ça prend une dizaine de seconde, mais certaines fois, peut être est-ce due à mon utilisation en ville, il va se déconnecter pendant le trajet, il ne m’a jamais fait le coup plus de deux minutes, mais ça peut arriver. Sur une longue séance, ça passera inaperçu.

IMG_5203

La montre possède beaucoup de fonctionnalités, presque trop, une qui est vraiment cool, c’est la détection lorsque vous tapez dessus, en entrainement elle peut vous afficher des informations supplémentaires ou allumer l’écran, mais sinon elle vous affichera votre statut d’effort. Elle possède comme toute montre, la possibilité de lancer un chronomètre, mais c’est ici, la première fois que je ne sais pas comment le réinitialiser, appuyer sur toutes les touches, toutes à la fois, un appuie long, rien n’y fait…

IMG_5209

 

Toutes ces fonctionnalités apportent des risques de bug, et c’est bien le cas, le pire reste quand vous n’avez plus de batterie. Chose classique qui peut arriver. Et bien, les capteurs vont totalement planter. Vous pouvez le voir sur l’image en dessous, la partie grisée est celle sans batterie, suivit d’une journée normale non répertoriée, il a fallu la redémarrer pour récupérer le comportement normal. Ce n’est pas un bug aléatoire, je l’ai eu à chaque déchargement complet.

IMG_5204

Elle m’a également refait le coup en pleine nuit, je pars me coucher, 100% de batterie, je me réveil, éteinte, je l’allume, 1% de batterie. Le pire c’est qu’avec ces 1%, elle a tenu 30 minutes, le temps de se lever et trouver le chargeur.

IMG_5205

Un autre bug a eu lieu, une seule fois, lors d’une séance de piscine, après un aller-retour de 100m, elle m’a indiqué 150m, je n’ai pas prêté attention, ai refait 100m et ai pu voir 350m d’indiqué, j’ai stoppé l’entrainement, relancé un nouveau et je n’ai plus eu ce bug. Mais c’était amusant sur le moment.

3/ 15 jours à faire la sieste

Par la suite, il s’avère que j’ai beaucoup moins eu recours à la montre, la première raison est l’oubli d’activer un entrainement lors de mon trajet quotidien en vélo qui est toujours le même et donc, je sais combien de temps je mets, etc. La deuxième fut quelques jours de maladie, de fatigue et autre qui m’ont offert une flemme monumentale et donc plus d’activité sportive… Malgré cela, la V800 reste tout autant utile et vous suivra aussi au quotidien.

Elle m’a beaucoup plus servit comme montre afin d’avoir l’heure, la date, etc. mais également comme capteur pour la nuit, car il faut le rappeler mais elle va détecter toute seule que vous dormez et va analyser votre sommeil. Il va être décomposé en sommeil réparateur et agité. Pas plus d’informations sont offertes mais rien d’essentiel manque. Surtout que vous n’avez rien a programmer, juste à vous endormir avec.

IMG_5222

Elle permet autre chose de beaucoup plus drôle, se souvenir de sa nuit de folie, comme elle vous suivra de partout, vous pourrez savoir que vous avez dormi dans un caniveau de 5h20 à 6h, puis bougé activement puis re-dormi.

Au final, si on ne l’utilise pas à fond son autonomie explose, durant ma petite période à vide, la batterie aura tenu 17 jours, un score plutôt honorable pour une montre connectée. Surtout quand on pense que les SmartWatch n’ont qu’un voir deux jours d’autonomie actuellement.

La montre étant étanche, Polar nous offre alors un port de recharge/synchronisation assez intéressant, caché sous le poignet il vous faudra utiliser leur chargeur fournit.IMG_5218IMG_5219 IMG_5220

Comme je vous l’ai déjà dit, elle se fait très facilement oublier sur le poignet, elle passera avec tout vos habits, testé et approuvé en sweat, en costard et en grosse veste. Et si vous n’êtes pas en train de courir, elle peut même servir d’accessoire de mode, on m’a plusieurs fois fait la remarque “Ouah, elle est cool ta montre !”, son look jeune et sportif passe vraiment partout.

IMG_5223

Je ne vous ai pas parlé d’une fonction essentielle dans le suivi quotidien, le rappel de se bouger. En effet, si vous passez 55 minutes de manière inactives, en général c’est assis, tout aussi bien au travail, qu’en voiture ou au cinéma, elle va vibrer et afficher une alerte. Vous avez 5 minutes pour vous activer où ce sera inscrit à tout jamais dans votre historique !

Conclusion

Au final, pour une montre à la base réservée au sportif, elle peut vraiment être utile à tout le monde. Ses fonctions sportives dépassent mes compétences mais ont toujours satisfait le petit besoin que j’ai pu en avoir. Un GPS précis, un compteur de pas, des accéléromètres, un suivit à la piscine, des capteurs externes, bref une vraie armada a votre service. En plus, sa connexion bluetooth est vraiment agréable pour visualiser n’importe quand ses efforts sur son téléphone. Le suivi automatique la nuit est un vrai plus qui vous poussera réellement à l’avoir au quotidien.
Son design passera vraiment partout, la Polar V800 est aussi bien sportive que chic voir geek. Mais son coté utilisable partout et par tous s’arrête ici, en effet, son prix est réellement celui d’une montre sportive, je ne dirais pas trop chère car c’est le prix de ce genre de matériel, mais peut être trop pour un utilisateur lambda. La Polar V800 est vendue à 449€ directement sur le site de Polar (avec la ceinture cardiaque, 399€ sans) et se place ainsi comme une montre haut de gamme réservée aux sportifs mais qui ne les décevra pas.
D’ailleurs, je vais m’arrêter ici, elle vient de vibrer, faut que je bouge !

Jeune Geek de 23 ans, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

2 Comments

  1. Jean Marc Reply

    Merci, très intéressant! Je suis demandeur de + d’info sur l’autonomie et la charge : est ce que la montre se recharge rapidement, est ce qu’elle fonctionne quand elle est en charge ?, est ce qu’on peut la porter au poignet pendant la charge?
    C’est pour une utilisation trail, et je cherche en gros à savoir si je peux continuer à m’en servir tout en la rechargeant au poignet avec un chargeur nomade …
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.