Jeux vidéoTest

Test – Ride 4 : Poignée dans le coin sur PS5

Bien que les stocks de PS5 disponibles soient toujours difficiles à connaître. Les heureux possesseurs de la dernière PlayStation se font plaisir avec les titres déjà disponibles sur cette nouvelle console que ce soit ceux du line up ou bien les titres parus après. C’est justement l’un de ces titres que nous allons vous présenter aujourd’hui. Il s’agit de Ride 4, la célèbre série de simulation de course de moto.

RIDE 4, un jeu en Full Power ?

L’auteur de ce modeste billet était un adorateur d’un jeu de moto d’un ancien temps Tourist Trophy. Il s’agissait d’une perle de Polyphony Digital les géniteurs de Gran Turismo. Ces derniers nous avaient alors offert un jeu complet et addictif. Mais depuis 2006 rien d’aussi passionnant en simulation de moto. En tout cas pour moi. Bref, revenons à ce qui nous intéresse Ride 4 de Milestone. Ce studio est connu pour ces simulations de sport mécanique. Nous vous avions d’ailleurs présenté WRC 9, il y a quelques mois. Alors le studio est-il aussi à l’aise moto qu’en voiture c’est ce que nous allons voir.

BANDEAU PUBLICITE
Ride 4

Alors l’arrivée de la nouvelle génération de console est-elle synonyme de renouveau de la série ? On sent bien que les développeurs sont encore en phase d’apprentissage de la machine. Le jeu est joli, mais nous sommes loin de pousser la PS5 dans ses retranchements. Attention, nous n’avons pas dit que c’était raté loin de là d’ailleurs la modélisation des motos est une belle réussite. Le jeu tourne en 4k à 60 fps, mais tant de vide dans les décors que c’est triste. Mais ne vous inquiétez pas le jeu est plein de qualités. Comme dans la vie, il ne faut pas s’arrêter qu’aux critères esthétiques.

Je penche donc je suis

Le jeu offre plusieurs alternatives en termes de pilotage : simplifié, intermédiaire ou réaliste comme ça chacun y trouvera son compte. Que ce soit clair en mode réaliste vous avez à faire à une simulation exigeante. Le placement, le freinage, l’accélération tout devra être savamment dosé. Par exemple, une accélération trop forte en sortie de courbe et c’est la chute assurée. Et pour accentuer la difficulté/réalisme selon les conditions météo cela pourra être encore plus complexe. Mais rassurez-vous la maniabilité est excellente, une fois le jeu en main. Vous placerez facilement vos trajectoires.
Ride 4 offre une gestion dynamique de la météo. Vous pouvez commencer par un beau ciel bleu pour finir sous des trombes d’eau avec tous les risques de chutes que cela peut impliquer. Les cycles jour / nuit sont également présents vous pourrez commencer la course au coucher de soleil pour finir durant la nuit noire notamment en enduro.

Publicité
Ride 4

Faites la bourre, pas la guerre

Ride 4 offre plusieurs modes de jeu : Carrière, course unique, contre la montre, course en ligne, etc.
En toute honnêteté le mode carrière n’est pas le plus funky qui soit. Vous choisissez entre trois ligues. La ligue européenne, américaine ou asiatique et vous enchaînez basiquement les épreuves les unes après les autres sur de différents circuits. C’est répétitif, vous devez faire des contre la montre, passer dans des portes ou des courses. Les circuits sont souvent les mêmes, mais il existe des variantes.

RIde 4

Pour les courses uniques, le joueur possède un garage pour ces motos. Il est possible d’acquérir des modèles des plus grandes marques. Vous pourrez y trouver des « anciennes » comme la Suzuki GSXR 750 Srad de 1996 ou des modernes comme la Kawasaki H2R. La personnalisation des motos est également de la partie : Échappement, préparation moteur, freinage, etc. Il est possible de se faire une moto sur mesure. Des modèles déjà préparés pour la course sont également disponibles.

Ride 4

Pour faire simple, plus vous gagnez des courses plus vous avez d’argent et d’expérience ouvrant ainsi à un large panel de pièces disponibles. Mais les motos ne sont pas la seule chose de personnalisable. Dans Ride 4, le personnage bénéficie aussi des plus grandes marques en termes d’équipement : casque, gants, combinaison, bottes, visières, etc.

Ride 4

Rien ne sert d’ouvrir, il faut partir à point

Qui dit jeu sur PlayStation 5 dit Dual Sense. Alors la nouvelle manette PlayStation est-elle bien exploitée ? C’est un grand oui, Ride 4 nous offre de belles sensations joypad en main. Les gâchettes adaptatives se durcissent bien lors des grosses accélérations ou gros freinage. Le côté haptique n’est pas mis de côté non plus les vibrations nous bien ressentir les vrombissements du moteur, la pluie génère aussi des effets de vibration. Pour faire simple, Ride 4 exploite parfaitement la manette de Sony.

Ride 4

Conclusion sur Ride 4

Ce jeu de course de moto sur PlayStation plaira à tous les amoureux des belles mécaniques sur deux roues. Ride 4 offre de nombreuses heures de jeu grâce à la variété des circuits et motos disponibles. Il est également possible d’acheter des packs supplémentaires. C’est dommage que le mode carrière ne soit pas plus fun. Mais sinon cela reste un bon jeu. Si vous aimez la moto et que vous avez une PS5, ce jeu est fait pour vous.
Le jeu est disponible sur Amazon en promotion à 52 €.

En partenariat avec

Ride 4 (PS5)

Rakuten Neuf 44.99 € Voir l'offre
Amazon.fr Neuf 45.49 € Voir l'offre
Cdiscount Neuf 49.99 € Voir l'offre
Fnac Marketplace Neuf 50.99 € Voir l'offre
Neuf 69.9 € Voir l'offre
Plus d'offres?
Fnac Neuf 69.98 € Voir l'offre
Micromania Neuf 69.98 € Voir l'offre
Darty Marketplace Neuf 69.98 € Voir l'offre
Produit disponible sur

Ride 4 (PS5)

44,49 €
Voir l'offre

Ride 4

52 €
7.5

Graphismes

7.5/10

Bande Son

7.0/10

Jouabilité

8.0/10

Durée de Vie

7.5/10

Points positifs

  • Gestion de la Dual Sense
  • Modèles disponibles
  • Cycle jour/nuit et météo dynamique

Points négatifs

  • Mode carrière fade et répétitive
  • Pas de multi en local
  • Décors vides
Publicité
Tags
milestone Playstation PS5 ride 4

Michael

Responsable Pôle JV - Vieux trentenaire bien avancé qui a connu les début de la micro informatique, les vinyles et les walkman auto reverse Bass Boost. Passionné des nouvelles tech, les ordinosaures, le JV, les mangas, les animés. Un peu de nerd, un peu de nolife, un peu d'otaku = 100% moi
Publicité
Bouton retour en haut de la page