Spirit of Gamer Elite-K20 : Le clavier qui met le joueur au cœur du jeu

La marque Spirit of Gamer (SOG) affiche et assume complètement son côté gamer avec son design agressif et clinquant. Alors dernièrement, nous avons testé le Elite-K700. Dans celui-ci, nous allons nous intéresser à un modèle plus bas de gamme : le Elite-K20. Et la marque SOG se définit elle-même comme des accessoires pour le eSport (eSport Gaming Gear). Alors qu’en est-il de ce clavier ?

Unboxing

Alors la boîte est beaucoup moins extravagante que les autres de SOG. C’est assez « classieux » et sobre avec pour couleurs dominantes le rouge et le noir. Il y a toujours la skullhead omniprésente, mais c’est l’emblème SOG.

Touche SoG

Touche SoG

Lors du déballage du clavier, on est agréablement surpris, il est emballé et dispose d’une petite notice dépliante. Tout est résumé dessus, et l’on s’appesantira plus tard sur les spécificités du clavier. Enfin, accessoire ultime du gamer pointilleux, une planche de stickers gamers pour personnalisation. Le petit plus qui peut plaire pour les customs.

En première observation, c’est un clavier AZERTY avec 105 touches de belle facture. On remarque dès le début qu’il est filaire et avec une connectique USB plaqué or. De plus, le câble fourni fait une longueur d’environ 1,80 m, permettant d’avoir de la marge si l’on veut le poser un peu plus loin. Enfin, ce câble est tressé, d’où peu de risques d’entortillements disgracieux et pouvant entrainer des dysfonctionnements.

Mise en route

Rien de plus facile, ce qui est assez normal pour un clavier. Sur un PC de bureau ou un barebone, il est immédiatement reconnu du moment que c’est un système Windows. Les OS supportés vont de XP au 10. Pour pousser les tests, un peu plus loin, la reconnaissance est immédiate sur un ROG Stryx (Portable Gamer d’Asus) et les fonctionnalités prises en compte. Enfin, un test sur un Linux s’avère indispensable et avec un Ubuntu 17.10, le clavier AZERTY est reconnu. Par contre, les autres fonctionnalités, comme le changement de fenêtre (Alt+Tab), sont encore effectives.

Au dos, comme pour une majorité de claviers, deux petits pieds pour le surélever légèrement. Pour finir, il pèse un peu plus d’un kilo (1,2 kg exactement), mais tient très bien sûr les cuisses si besoin.

Un clavier programmable (hacker inside)

Ce clavier ELITE-K20 est programmable et propose la création de 3 profils sans logiciel additionnel (touches M1 à M3).  Chaque profil vous permet d’enregistrer 5 touches gaming (touches G1 à G5), soit un total de 15 macros pour personnaliser les raccourcis de vos jeux. Fini la corvée des combinaisons de touches, juste des macros et c’est parti pour de l’optimisation et du gain de temps.

Touches de mémorisation

Touches de mémorisation

L’anti-ghosting ou la dextérité retrouvée

Le Elite-K20 possède une fonction anti-ghosting 26 touches alliant la mémorisation des combinaisons de touches. Et surtout de les restituer sans défaillance. Ainsi ils répondent et fonctionnent au doigt et à l’œil. Et l’on peut presser de nombreuses touches sans aucun bug ou latence.

Les 26 touches anti-ghosting

Les 26 touches anti-ghosting

L’arc-en-ciel selon SOG

C’est un rétroéclairage proposant sept couleurs qui est disponible pour le clavier. Et les couleurs sont les suivantes : rouge, bleu nuit, vert, violet, bleu turquoise, jaune, blanc. Les touches sont rétroéclairées par 7 couleurs disponibles, pouvant s’alterner ou être sélectionnées. Différents modes sont proposés au joueur pour rompre avec la monotonie chromatique par le mode Breathing.

Ainsi une pression sur la touche SOG (skullhead) seule a pour conséquence de faire varier la couleur dans l’ordre suivant (rouge, bleu nuit, vert, violet, bleu turquoise, jaune, blanc)

Les LEDs en voient de toutes les couleurs

Ainsi le mode Breathing concerne les combinaisons suivantes de touches :

  • La combinaison Fn + skullhead donne l’alternance rouge / blanc.
  • Alternance Couleur / blanc / blanc : Fn + crochet fermant (]) donne l’alternance rouge / blanc / blanc / bleu nuit /blanc …
  • Alternance Couleur / blanc : Fn + égal (=) permet d’avoir la succession rouge / blanc / bleu nuit / blanc …
les combinaisons rétro-éclairages

les combinaisons rétroéclairages

Et ces deux dernières combinaisons concernent ’intensité du rétroéclairage par tranche de 25%.

  • Fn + plus soleil (+)
  • Fn + moins soleil (-)

Ainsi, on peut avoir une absence de rétroéclairage ou 25, 50, 75% ou 100% d’intensité.

Play without Windows

Quand un gamer joue, il ne veut pas appuyer par inadvertance sur le menu Windows. Et bien, le mode Play du clavier est là pour cela. Ainsi, en appuyant sur le combinaison Fn + Windows, on lance le mode Play et le menu Windows est verrouillé. Et vous pouvez jouer sans arrivée inopportune d’une ouverture de menu ou d’un changement de fenêtre.

Pour revenir à un fonctionnement du bureau Windows, il suffit de refaire la même combinaison pour revenir au mode Office. Et donc réactiver le bureau et ses fonctionnalités (exit le mode Play). De plus, il y a une combinaison supplémentaire pouvant servir pour les jeux de gestion : Fn + F12 : lancement de la calculette Windows.

Des raccourcis multimédias avec le Elite-K20

En haut du clavier sont astucieusement placés cinq raccourcis multimédias :

  • Mode muet (couper le son)
  • Retour arrière
  • Play / Pause
  • Avance
  • Play

Ainsi que la combinaison Fn + F1 pour accéder au mode casque

Touches multimédia

Touches multimédias

Automatisation et profils

La preuve par l’exemple est la plus simple démonstration. Alors, voilà l’exemple de création d’un profil M1 :

  • Appuyer sur la touche M1
  • Alors le voyant Num Lock clignote

Remarque : pour M2, c’est la touche Caps Lock et pour M3, c’est la touche Win Lock

  • Ensuite, il suffit d’appuyer sur la touche Rec du pavé multimédia
  • Puis appuyer sur la touche G1 (ou de 2 à 5, si G1 est déjà programmée)
  • Or vous avez alors un délai de 30 secondes et de 15 bytes pour enregistrer des séquences de touches pour G1.
  • Et vous avez encore 4 touches G programmables pour M1

Remarque : Pour un reset de profil, par exemple M1, il faut savoir que l’on efface les 5 boutons G1 à G5 qui y sont liés. Il suffit d’appuyer sur M1 par exemple et d’appuyer sur la combinaison de touches Fn + Rec.

Des tests sur des jeux se sont révélés fort utiles. Et cela se teste avec Notepad++ pour de la saisie de caractères. Et bien, cela marche relativement bien même avec l’éditeur de texte.

Un clavier d’entrée de gamme enthousiasmant

Alors après 3 semaines de test, avec le clavier Elite-K20, on en a pour un très bon rapport qualité-prix. Et les gamers ne voulant pas trop investir dans leur clavier s’y retrouveront bien avec de nombreuses fonctionnalités à portée de main.

Conclusion

Le clavier Elite-K20 de Spirit of Gamer est d’un très bon rapport qualité/prix, Il permet d’avoir un grand nombre de fonctionnalités appréciées du gamer. Du rétro-éclairage et des stickers. Et le plus est dans les macros. Un bon clavier pour des gamers débutants et/ou ne voulant pas mettre trop cher dans leur clavier.

SPIRIT OF GAMER Clavier Gaming Elite K20 Semi Mécanique / 26 Touches Anti-Ghosting / 3 Profils de 5 Macros/Rétro-éclairage 7 Couleurs/Mode You Play...
  • Built to fight : Programmer 3 profils de 5 touches à la volée sans logiciel
  • Fonction Anti-Ghosting avec 26 touches pour encore plus de réactivité

Avis du Spirit of Gamer Elite-K20

8.4

Rapport qualité/prix

9.5/10

Esthétique

8.0/10

Performance

8.0/10

Confort de frappe

8.0/10

Points positifs

  • Bien

Points négatifs

  • Pas bien

Ayant atteint la jeune quarantaine, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de retrogaming et de jeux vidéo, de livres et de bd, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

2 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: Spirit of Gamer Elite-K20 : Le clavier qui met le joueur au cœur du jeu - Startup Radar

  2. Pingback: Spirit of Gamer XPERT-H500 : Test complet - Le Café du Geek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.