[TEST] Tesoro Thyrsus – Une souris difforme qui étonne

La première fois que j’ai vu cette souris en photo, je me suis dis qu’elle ne devait être ni confortable ni pratique. Et que le design était vraiment à la traîne. Puis j’ai eu l’occasion d’avoir cette Tesoro Thyrsus en main et laissez moi vous dire que mon avis a été instantanément changé ! Un design certes peu conventionnel mais qui, malgré tout, offre à la souris une certaine originalité. Au contraire de mastodonte comme la Razer Naga Epic Chroma qui est vraiment très dure à prendre en main, la Thyrsus se rend très vite utile et surtout très agréable à utiliser.

20160318_183625

Un bon point dès le départ pour cette souris avec un packaging très bien fini et qui reprend les bases, c’est à dire un rabat à scratch afin de pouvoir visualiser la souris sans ouvrir la boite (utile lors de son achat !). Dès l’ouverture de la boite, rien d’exceptionnel, place au conventionnel. La souris, un livret et…. c’est tout. La connectique USB est de très bonne facture avec du plaqué or et un câble tressé de 2 mètres qui promet une longue vie !

Place maintenant au plus important, la souris ! Comme beaucoup de marque ont l’habitude de faire, le logo Tesoro est présent sur le dessus de la souris. Celui-ci aura la particularité de pouvoir s’éclairer (Toutes les configurations se feront via le logiciel Tesoro, sur lequel nous reviendront plus tard). Sur le côté sont présents au total 6 boutons. Il sera possible d’utiliser les fonctions de bases par défaut comme « Pg Suiv » « Pg Prec » etc.. mais il y a également la possibilité d’y attribuer une grande quantité d’actions/raccourcis. Sur le dessus on retrouvera un bouton permettant, par défaut, de changer les DPI. Pour les plus connaisseurs voici une liste des spécifications techniques de la souris :

  • Une mémoire interne de 64kb
  • Capteur laser de 8200 DPI
  • Un Ultra Polling Rate de 1000Hz pour minimiser au maximum les latences
  • Une accélération de 30g

Passons maintenant à la présentation du logiciel fourni avec la souris et permettant de la personnaliser. Alors je vous préviens tout de suite, c’est un peu le point noir de ce test. En effet le logiciel est un peu archaïque et ça commence dès « l’installation ». Le logiciel est téléchargeable directement depuis le site de Tesoro. Il contient donc le logiciel et c’est tout. Et vous allez comprendre pourquoi l’utilisation des guillemets précédemment lors de l’utilisation du mot installation. C’est car il n’y a en fait aucune installation, un simple exécutable à lancer à chaque fois que vous voulez vous en servir, pas très pratique donc. L’interface est peu agréable mais propose néanmoins toutes les fonctionnalités facilement accessible. Le logiciel est divisé en deux onglets, un pour les paramètres généraux et l’autre pour les paramètres un peu plus poussés.

Dans ce premier onglet il sera possible d’attribuer les actions aux 9 différents boutons permettant un changement. Il sera possible de leur attribuer des macros, des contrôles sonores, et d’autres commandes plus ou moins avancées comme un « CTRL+C » ou encore un retour au bureau Windows instantané. La gestion des couleurs se fera sur la partie droite du premier onglet et permettra de contrôler la couleur du logo et de la roue du milieu. Là encore le choix des couleurs est assez archaïque et vraiment pas simple car si vous voulez personnaliser une couleur statique plus simple que rouge verte ou bleue il faudra mettre les trois cases RGB à ON et leur attribuer une valeur de 0 à 3 (surement pour émuler le code RGB de 0 à 255) mais sans plus de précisions..

software1

La partie des configurations avancées contient, quant à elle, des réglages sur les précisions de la souris. Cursor Speed permet, un peu à la manière du réglage DPI, de modifier la vitesse à laquelle va se déplacer votre curseur (élémentaire..). Vertical Scrolling impactera la vitesse à laquelle une page défilera lorsque le scroll sera mis en action. La partie Macro Setting permet de créer les macros qu’il sera ensuite possible d’attribuer aux touches de votre choix.

software_2

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 23 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP & Python.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *