Test – Three Fourths Home : laissez vous porter par l’histoire de Kelly

Sorti récemment sur Nintendo Switch, Three Fourths Home – Extended Edition est un jeu vidéo narratif (en anglais) développé par le studio [bracket]game. Celui-ci est disponible sur PS4, PS Vita, Xbox One, PC et Nintendo Switch pour un prix de 4,99€.

Testé sur Nintendo Switch.

En bref

Three Fourths Home : Extended Edition se divise en deux parties, une histoire principale et un épilogue. Afin de faire avancer l’histoire (synonyme), vous devrez faire des choix de dialogues lors des différents appels téléphoniques entre Kelly avec vos interlocuteurs. Vous apprendrez ainsi l’histoire de chaque protagoniste et influencerez la discussion. L’expérience de jeu dure environ 1h pour l’histoire principale et 40 minutes pour l’épilogue.

L’histoire

Principale

Kelly est partie faire un tour en voiture près de l’ancienne maison de ses grands-parents. L’orage gronde dehors, la tempête approche. Elle décide alors de rentrer retrouver sa famille. Le moteur démarre, le trajet commence et un peu plus tard, le téléphone sonne. Vous voilà maintenant maître des dires de Kelly, 22 ans, rentrée depuis peu chez sa famille, dans le Nebraska.

Épilogue

On se retrouve ici avant le retour de Kelly dans sa région natale. Celle-ci vit dans le Minnesota et décide d’appeler sa mère après 3 mois sans nouvelles. Vous aurez une discussion plus fermée entre la mère et la fille, entre reproche, remords et amour.

Dans ce test, on se concentrera principalement sur l’histoire principale. L’épilogue suit un gameplay similaire excepté le lieu de discussion entre Kelly et sa mère (arrêt de bus).

Le Gameplay

Afin de faire avancer la discussion entre Kelly et sa famille, vous allez devoir maintenir la gâchette droite enfoncée (très rapidement inconfortable) pour que la voiture roule. Si vous relâchez la gâchette, la discussion s’arrêtera et le décor se figera. Cette coupure brutale avec la conversation est selon moi une erreur, car le joueur perd tout lien avec celle-ci.

Bref, gâchette enfoncée, vous pouvez maintenant répondre (3 réponses possibles maximum) à la place de Kelly afin d’influencer la discussion. L’histoire est bien écrite mais manque de rebondissements et ne tient pas assez en haleine le lecteur. De plus, le scénario ne donne pas lieu à des choix percutants. Je n’ai personnellement pas eu l’impression de changer drastiquement la discussion à travers mes actes alors que l’intérêt d’un jeu narratif est de faire des choix impactant le gameplay.

L’ambiance

Des paysages simplistes, des graphismes en noir et blanc, une radio, la pluie et la tempête : voilà brièvement l’univers visuel et sonore du jeu. Le désir des développeurs a été de minimiser au maximum ce qu’il y a à l’écran afin que le joueur se concentre sur le dialogue. L’objectif est de l’impliquer dans les discussions et de le rendre plus sensible aux choix auxquels il est confronté. Est-ce réussi ? Je ne pense pas.

Tout d’abord, les paysages sont monotones, des champs vont défiler sous vos yeux tout au long du trajet et parfois (très rarement) d’autres éléments apparaîtront afin d’appuyer certains commentaires dans les discussions. On s’ennuie donc rapidement au niveau du visuel, mais aussi au niveau de l’histoire qui manque de rythme à mon goût. Cependant, celui-ci est un petit peu rattrapé par l’ambiance sonore (pluie, orage) et la musique qui accompagneront votre trajet.

 

Mon avis

Après un trailer assez intriguant, je m’attendais à avoir une expérience de jeu plus complète, variée et enrichissante. Au final, on se retrouve avec une discussion intéressante, mais ne jouant pas assez sur les émotions, surtout que la tempête aurait pu accentuer fortement la conversation ou rendre des passages plus émouvants. Le gameplay est plus que gênant #saintegâchette et les choix n’ont pas l’air d’influencer fortement la discussion, ce qui est décevant pour un jeu narratif. L’expérience est tout de même à essayer, je n’étais peut-être pas le bon public pour ce genre de jeu ou en attendais trop de celui-ci.

Three Fourhts Home - Extended Edition

4,99€
6.3

Scénario

6.0/10

Gameplay

4.5/10

Graphisme

6.0/10

Audio

8.5/10

Points positifs

  • Ambiance sonore
  • Graphismes minimalistes intéressants

Points négatifs

  • Manque de rebondissements
  • Graphismes répétitifs
  • Gameplay génant
  • Manque de décisions impactant le scénario

Rédacteur (Spécialiste JV) - Alex, 23 ans, passionné de jeux vidéo indépendants et de nouvelles technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.