[TEST] Vorwerk Kobold VR200 – Le nouvel atout à son domicile !

La robotisation a pris une grande place dans notre quotidien. Tout a commencé par les industries, pour ensuite prendre place dans nos habitudes, avec les caisses automatiques. Cependant, au vu de cette tendance, on peut s’attendre à de grands changements dans les années à venir et celle-ci a commencé depuis peu. Afin de nous faire gagner du temps et de se délester des tâches ménagères, l’apparition d’un nouveau marché s’est entrouvert, celui des robots aspirateurs. Pour découvrir cet univers et vous faire part de nos ressentis, Vorwerk nous a donné la chance de s’approprier le dernier robot aspirateur Kobold VR200 ! Après plus d’un mois de dur labeur , il est temps pour nous de vous donner notre retour sur ce robot ou animal de compagnie !

Vorwerk_Kobold

Le Kobold VR200 n’est autre que le nouveau robot aspirateur de la marque Vorwerk, qui succède au VR100. Ce robot-aspirateur a subi de nombreux changements, tant au niveau esthétique qu’au niveau matériel. Avant de procéder au test, résumons tout ce que nous retrouvons dans l’emballage !

  • Le Robot Kobold VR200
  • Sa base de rechargement
  • Une télécommande infrarouge
  • Un câble d’alimentation
  • Un câble USB (pour la mise à jour)
  • Un rouleau de bande magnétique
  • Un tas de notice

DSC_0610

L’aspect extérieur du Kobold VR200

Avant de détailler ce à quoi nous avons affaire, procédons aux formalités. Le Kobold VR200 arbore des couleurs neutres, une petite touche de vert pour le rendre plus écologique et garder la lignée des produits Vorwerk. Il n’est pas des plus encombrants avec une hauteur de 9cm, il pourra facilement passer sous vos meubles (nous y reviendrons plus tard). Ce beau bébé pèse environ 5 kg et est principalement constitué de plastique, tout du moins l’extérieur.

Vorwerk_Kobold2

On retrouve sur le dessus de ce Kobold VR200, un écran en couleur pour accéder aux réglages et lancer les phases d’aspiration. Dans le menu, il est possible de changer l’heure, de créer des programmations d’aspiration, de choisir le mode d’aspiration, l’émission acoustique de l’aspiration et de le mettre à jour. Des boutons tactiles sont disposés sous cet écran et sont réactifs. Pour ce qui est de la partie « menu », nous en avons tiré un avantage, sa facilité d’exécution. Programmer le robot est une chose aisée, tout le monde peut s’y mettre et nul n’a besoin de lire la notice.

Afin de passer toutes ces commodités, Vorwerk a également mis en place un bouton Start sur le bas du robot pour lancer rapidement une session. Une fois le bouton pressé, le robot se met à aspirer toutes les pièces de la maison, il est possible de changer cela dans les options. Un logo constitué de LEDs est apposé sur le bas du robot pour confirmer le fonctionnement de celui-ci (en vert), lorsque la batterie est faible (en rouge) ou lorsque votre robot doit être vidé (en orange). Petite nouveauté sur ce modèle, une poignée est dorénavant installée pour simplifier le changement de pièce pour l’utilisateur. Si le cœur vous en dit, vous pouvez vous en servir d’altère…

Puisque aucun robot ne se vide encore seul, le collecteur d’aspiration se trouve sous une trappe, que nous ouvrons grâce au bouton près de la poignée. Une languette est adaptée pour retirer facilement le bac et il y a deux astuce pour le vider : à la main ou par aspiration grâce au trou prévu à cet effet. Grâce à ça, il est plus facile et rapide de vider le bac, le tout sans se salir les mains.

Kobold_Vorwerk10

Comme nous le disions, le Kobold VR200 se recharge via sa base. En plus d’être pratique, cette base permettra de trouver une place au robot aspirateur et de se recharger n’importe quand pour être disponible à toute heure. Un enrouleur de câble est appliqué à l’arrière de la base, ce qui permet de ranger le surplus de câble et de le faire sortir dans le sens de son choix. Vorwerk présente un produit fini, jusqu’au plus petit détail, d’ailleurs on y retrouve les couleurs de l’aspirateur.

Nouveau modèle pour des nouvelles capacités, Vorwerk ajoute une télécommande! Grâce à celle-ci, il est maintenant permis de choisir le mode de nettoyage, de lancer l’aspiration et même de prendre le contrôle du robot ! Ainsi, prenez la télécommande en main et adonnez- vous à une petite session de drift et d’accélération maximale, tout ça dans votre domicile !

Vorwerk_Kobold13

Au point où nous en sommes, nous n’avons rien à dire sur ce nouveau robot-aspirateur, le matériel est doté des dernières nouveautés, la recharge est facile et la finition est impeccable ! D’autant plus qu’il est vraiment autonome grâce à sa programmation et il n’est pas bridé qu’à un mode, on peut aussi bien choisir d’aspirer qu’une seule pièce ou toute la surface de son domicile.

Les performances du Kobold VR200

Passons aux choses sérieuses ! Nous allons commencer nos tests par sa mobilité. Grâce à sa petite taille (hauteur de 9cm seulement), le Kobold VR200 peut passer sous n’importe quel meuble et peut nettoyer tout type de surface ! Grâce à lui, j’ai pu nettoyer une surface inaccessible par mon aspirateur, un meuble bas mais aussi sous les lits. D’ailleurs, c’est un plaisir d’utiliser ce produit pour ce genre de meuble, c’est souvent le plus contraignant à faire et l’endroit le moins nettoyé de la maison. Passons à un autre sujet, les tapis ! Grâce à ses supers roues motrices, ou plutôt à son système de roues articulées et crantées, il peut forcer/s’accrocher pour franchir un obstacle. Il n’y a pas une situation où le robot s’est bloqué, car s’il trouve un obstacle trop haut, il bénéficie d’un système d’aide à la montée de 2cm. Par contre, il faudra s’attendre à des choses paranormales. Enfin plus précisément des objets qui auront perdu leur place d’origine, il suffira simplement de les remettre à leur place. On aurait aimé une meilleure précision des obstacles, bien que le robot soit l’un des meilleurs sur le marché, surtout dans une situation « rideau » ou lorsque la machine s’entête à réaliser une tache où elle n’aura pas le dernier mot. Mais comparé aux concurrents, on peut clairement afficher le Kobold VR200 comme l’un des meilleurs robot-aspirateur.

Le robot-aspirateur est équipé de 14 capteurs lui permettant un scanne complet de la surface environnante en 1800 fois par seconde, à 360 degrés, pour cartographier la pièce aspirée. Grâce à ce scan, il peut garder en mémoire, dans sa boite noire, des lieux pour un nettoyage systématique de chaque pièce du domicile. De plus, 3 capteurs ultra-sons détectent les objects brillants ou transparents, un capteur pour longer les murs de manière précise, un capteur de contact au niveau de l’armature pour anticiper les collisions et des capteurs de vide optiques pour empecher la chute de ce bijou de technologie. On a testé ce capteur de vide, au bord d’un escalier, le robot a complètement changé de trajectoire et n’a pas chuté, encore heureux ! Avec ses nombreux capteurs, le Kobold VR200 utilise des trajectoires cohérentes, la navigation est soignée et droite ! Certes, il utilise une technique spéciale pour délimiter les pièces, en y faisant le tour mais une fois cela terminé, il s’attaque au milieu en faisant des aller-retours. Si vous l’avez démarré depuis sa base, il la retrouvera à la fin du nettoyage, en théorie. Il nous est arrivé de le retrouver 2/3 fois en plein milieu du salon, en se demandant pourquoi. Nous l’avons refixé à sa base sans problème, avons fait la mise à jour et depuis, plus aucun problème.

Vorwerk_Kobold20

Pour tester un aspirateur, il faut bien obligatoirement parler du bruit ! Pour cette partie, nous avons deux avis. Vorwerk a mesuré l’émission acoustique à 70db en mode normal, pour 67db en mode éco. Certes, c’est bruyant quand on regarde une échelle des sonorités. C’est d’ailleurs ce qu’a confirmé ma « maman », qui se plaignait de sa nuisance sonore. Personnellement, je n’ai pas trouvé cela dérangeant, encore mieux, j’ai trouvé cela moins bruyant qu’un aspirateur normal. Ma mère étant une fanatique du ménage, je ne peux que m’y connaitre en matière de bruit d’aspirateur, je vous prie de me faire confiance pour cette partie ! En plus de cela, il n’est pas le plus bruyant du marché et il est tout à fait possible de le programmer durant la nuit, si vous avez un sommeil profond.

Pour ce qui est de l’aspiration, le Kobold VR200 a subit un long périple dans ma demeure, à cause de mon chien. Ayant un gentil toutou qui se permet de perdre ses poils quand bon lui semble, ce robot-aspirateur m’a été d’une grande aide au quotidien, afin de rentrer le soir avec un sol clean. Il aspire absolument tout sur son passage (sauf les chiens/chats) !

Concernant la batterie de l’appareil, il est noté que le Kobold VR200 peut aspirer durant 90 minutes en mode ECO, avant de retourner à sa base. Nous avons essayé et c’est le cas, après presque 1h30 de travail intense, le robot retourne se recharger durant plus de 2h (recharge complète). Au vu de cette consommation, c’est un grand « oui » ! Le petit robot ne consomme presque rien, vous n’y verrez aucune trace dans votre facture d’électricité.

Vorwerk_Kobold19

L’entretien du Kobold VR200

Afin de garder la qualité du produit, il est recommandé de procéder à un nettoyage « rapide » de l’appareil tous les mois. Par rapide, nous attendons un vidage du bac à poussière, bien évidemment, si cela n’a pas été fait avant. C’est très simple comme nous l’avons démontré plus haut, on pourra en profiter pour nettoyer le filtre. D’ailleurs, celui-ci est imposant et au vu de son épaisseur, il ne porte pas le nom de filtre pour rien. Pour le nettoyer, il suffit de le taper contre un mur par exemple, de préférence en extérieur. Sinon, Vorwerk propose l’achat d’un nouveau filtre sur son site, on retrouve plusieurs accessoires et c’est un plaisir de savoir que l’on pourra changer des pièces sans grand problème.

Vorwerk_Kobold16

Plus contraignant, mais toujours pratique, il faudra nettoyer la brosse du dessous. Elle se détache facilement et on y aperçoit des poils en nylon pour retenir la poussière et les poils. Ayant un chien à la maison, le Kobold VR200 m’est d’une grande aide ! Certes, il ne ramasse pas la totalité des poils (trop fins) mais il fait une grande partie du boulot !

Vorwerk_Kobold17

Sur le côté est apposée une petite brosse rotative que nous devrons fixé dès le démarrage de l’appareil. Nettoyez là souvent, elle permet de nettoyer les angles, les pieds de chaise et autres meubles où la poussière peut s’accrocher ! On profitera de ce moment pour nettoyer les roues, qui peuvent accumuler la poussière également.

Vorwerk_Kobold18

Les avantages du Kobold VR200

Nous avons fait le tour de ce robot aspirateur en détaillant chacun de ses points mais nous sommes passés à côté de certaines options fort sympathique ! Tout d’abord, le réglage de l’aspiration est pratique, que ce soit pour une seule pièce ou l’ensemble de la maison, de même pour le mode Eco qui permettra à l’appareil d’aspirer plus longtemps (si vous décidez d’aspirer toutes les pièces).

Si vous vous demandiez comment mettre à jour l’appareil, c’est par le port USB prévu à cet effet qu’il faudra s’y prendre ! Avec l’adaptateur fourni, il suffit de télécharger la mise à jour disponible sur le site et de l’installer sur une clé USB pour enfin brancher cette clé au Kobold VR200. Les mises à jour sont récurrentes, c’est un bon point ! D’ailleurs, si vous avez un soucis avec votre Kobold, le service après-vente se fera un plaisir de vous aider et de nombreuses vidéos sont disponibles sur le site.

 

Pour des utilisateurs, l’aspirateur ne doit pas franchir un endroit spécial de la pièce (lieu de culte de Johnny Hallyday). Afin de remédier à cela, une bande magnétique peut être disposé sur le sol pour avertir le robot qu’il ne doit pas aller plus loin, grâce à ses capteurs. La bande peut être découpée et laissée aussi longtemps que vous le désirez sur le sol.

Enfin, le dernier avantage du Kobold VR200, c’est sa garantie ! L’appareil est garanti 2 ans, que ce soit pour les pièces et la main d’oeuvre, mais surtout pour la batterie !

Les inconvénients du Kobold VR200

Au final, il n’y a pas tellement d’inconvénient, hormis son bruit à l’utilisation qui est un peu plus conséquent que certains concurrents. Le seul défaut que nous pouvons regretter, qui au final n’en est pas tellement un, c’est l’utilisation du robot en mode manuel. Lorsqu’on actionne les touches, le robot tourne, avance mais par à-coup, il n’avancera pas en continu. Cependant, ça permet un meilleur contrôle, certes plus long mais plus sûr !

Conclusion

Que dire de plus ? Vorwerk nous propose un condensé des meilleures innovations de la robotisation dans ce petit aspirateur. L’utilisation est facile, pratique, autonome, programmable… Un tas de caractéristiques qui le met sur le palier des meilleurs robot-aspirateur. D’autant plus que ce VR200 est très intelligent avec ses nombreux capteurs, il n’a peur de rien, encore moins d’aspirer votre domicile durant 1h30 !
En cette fin d’année, Vorwerk propose une offre promotionnelle de 50€ ! Retrouvez le Vorwerk Kobold VR200 sur le site officiel, pour le prix de 699€.

Maintenant, c’est à vous de vous y mettre avec #AdopteunKoboldVR200 !

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

15 Comments

  1. Marie-Eve Hoguet Reply

    Bonsoir.
    Je désire participer au tirage au sort.
    Voici ma réponse : 2 ans
    Merci.
    Marie-Eve Ho (pseudo Facebook)

  2. NadiaFk Reply

    Bonjour,
    Je participe avec grand plaisir merci
    Il est garantie 2 ans entre autre sur la batterie! waw superbe une batterie avec une garantie de 2 ans c’est cool
    merci

  3. philippe louis Reply

    Bonjour, merci ; super l’article sur Kobold VR200 ! Super bête qui me faciliterai la vie 😉 et il a une garantie de 2 ans en plus! Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *