Test – Xiaomi Mi Box S : La solution pour déployer Android TV !

La Xiaomi Mi Box est sortie en mai 2016 avec la Google I/O 2016. Elle avait l’avantage de proposer la solution Android TV à moindre prix. La marque est revenue l’an dernier avec son successeur, la Xiaomi Mi Box S. Nous l’avons testé et voici notre avis le concernant.

Xiaomi Mi Box S

Crédit : LCDG

Caractéristiques techniques de la Xiaomi Mi Box S

Sortie : Octobre 2018

Mesures : 9.5 x 9.5 x 1.6 cm (L x l x h)

Poids : 147g

Matériaux : Plastique

SoC : Amlogic S905L ou S905X ou autre selon le modèle.

RAM : 2Go DDR3

Stockage : 8Go eMMC

Système : Android TV 8.1

Bluetooth : Oui, 4.1

Wifi : Oui, 802.11 a/b/g/n/ac. Wifi 2.4Ghz. Il se peut que votre version soit compatible avec le Wifi 5Ghz.

Possibilités d’affichage : Jusqu’à 4K 60FPS HDR. Compatible Dolby Atmos et DTS. Certification Widevine L1

Déballage de la Xiaomi Mi Box S

La boîte Orange de la Xiaomi Mi Box S est plutôt agréable à regarder. Comme tous les emballages de la marque, les caractéristiques techniques se situent toujours à l’arrière de la boîte. Elle indique au consommateur final la compatibilité avec la 4K HDR, Dolby Atmos, Google Assistant, mais aussi de l’intégration native d’un Google Chromecast.

À l’intérieur de la boite, rien de plus simple. Nous nous procurons un adaptateur secteur de 5.2V et 2.1A, un câble HDMI noir, ses notices d’utilisations, sa télécommande et bien évidemment la Mi Box S. Notez que les deux piles AAA ne sont pas incluses pour la télécommande.

Xiaomi Mi Box S accessoires

Crédit : LCDG

Présentation de la Mi Box S

La Xiaomi Mi Box S est en plastique. Contrairement à sa variante vendue en Chine (Mi Box 4), celle vendue en France est totalement noire. Le boîtier est désormais en forme de « carré » ce qui n’était pas le cas avec la précédente version.

Xiaomi Mi Box vs Xiaomi Mi Box S

Crédit : LCDG

Les connectiques se situent à l’arrière du boitier, un port HDMI, USB, Jack et d’alimentation (5.2V, 2.1A)

Xiaomi Mi Box S connectique

Crédit : LCDG

Le design global est très sobre. Il se fond parfaitement dans son environnement.

Une télécommande qui inclut Netflix et Google Assistant !

La télécommande de la Xiaomi Mi Box S est pour le moins… Basique, mais efficace. Pour pouvoir l’utiliser, il vous faut deux piles AAA d’1.5V. Dès le premier démarrage de l’appareil, la Mi Box S vous propose d’appairer la télécommande en Bluetooth. Vous ne pouvez d’ailleurs pas sauter cette étape. Celle-ci fonctionne assez bien, nous n’avons constaté aucune coupure à ce jour. Ce dernier fonctionnait aussi bien qu’une télécommande infrarouge. Les touches disponibles sont assez nombreuses pour pouvoir profiter de l’appareil. Nous y trouvons tout d’abord les boutons de navigations, de tiroir d’application, de retour/home, de volume, mais aussi un bouton « live » dont nous n’avons pas trouvé l’utilité pour le moment. Viennent ensuite les boutons Netflix et Google Assistant.

Télécommande Xiaomi Mi Box S

Crédit : LCDG

Expérience Utilisateur : Android TV à bord !

Xiaomi Mi Box S Android TV

Crédit : LCDG

Ce qui fait la force de ce produit est bien évidemment son système d’exploitation, Android TV. Cette version d’Android est spécialement conçue pour une expérience ergonomique sur une télévision. Ici, nous retrouvons Android 8.1 TV à bord de l’appareil. Il est assez probable qu’il reçoive une mise à jour vers Android P TV mais rien n’est confirmé. Plusieurs applications sont préinstallées avec cette box Android, nous retrouvons notamment Netflix et les applications Google. En parlant de Netflix, la Mi Box S est compatible Widevine L1 ! Mis à part la Nvidia Shield ou les Amazon Fire, peu d’autres le proposent. Cette compatibilité permet l’affichage de contenus protégés en 4K. Sans quoi, la qualité est bridée en SD. Durant notre période de test, nous avons constaté toutefois quelques lenteurs. En effet, les performances sont assez bas par rapport à la Nvidia Shield. Pour un ordre d’idée, sur Antutu Benchmark, son score s’élève à 31000 points. Des performances donc assez basses pour un affichage en 4K 60IPS. Globalement, vous pouvez faire une croix aux jeux, il est presque impossible d’y jouer dessus. Avec les différents jeux que nous avons testés, tous avaient des problèmes de fluidité.

Conclusion

Xiaomi Mi Box S

Crédit : LCDG

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la Xiaomi Mi Box S reste une des seules box Android TV à proposer la compatibilité Widevine L1. Elle donne accès aux dernières innovations de Google sans forcément avoir une télévision compatible. Elle touche encore plus de monde avec son tarif très agressif ! Seulement, si souhaitez-y faire tourner des jeux, nous aurons tendance à plus vous orienter vers la Nvidia Shield ou l’Apple TV.

Xiaomi Mi Box S

74,90 €
8.8

Design

10.0/10

Logiciel

9.5/10

Performances

6.0/10

Connectivité

9.5/10

Points positifs

  • Android TV
  • Widevine L1
  • Compatible Google Assistant
  • Chromecast intégré
  • Design bien fini

Points négatifs

  • Performances à la ramasse

Passionné de Technologie, d'Aquariophilie et de Musique, je suis spécialiste Xiaomi et des autres chinoiseries.

6 Comments

  1. Yaz Reply

    Pas de prise ethernet comme sur d’autres boîtiers donc la note de 9.5 pour la connectivité n’est pas justifié pour moi ! Certains apk ne passe pas non plus

    1. Patrick LIN Post author Reply

      Bonjour et merci pour votre commentaire !

      Ici, nous parlons plutôt du côté des connectivités sans-fil mais vous n’avez pas tord, l’Ethernet en fait partie. Mais il faut tout de même prendre en compte que les connexions filaires sont de moins en moins utilisées pour l’environnement que le produit est censé être.

      Merci et à bientôt sur LCDG !

    1. Patrick LIN Post author Reply

      Bonjour et merci pour votre commentaire !

      L’exemplaire de test que nous avions eu pouvait lire les vidéos en H.265/HEVC et H.264 50p.

      Merci et à bientôt sur LCDG !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *