Buzz&Clair – Toki : Le remake par Microïds est annoncé sur Nintendo Switch

C’est mercredi 5 avril, que Microïds a annoncé qu’un remake de Toki allait voir le jour sur Nintendo Switch. Ce sont Philippe Dessoly et Pierre Adane qui s’attèleront à la tâche.

Toki, le nouveau logo

Juju Densetsu en VO

C’est sous ce titre japonais que la borne d’arcade Toki a vu le jour au pays du soleil levant par l’équipe de développement TAD. Et même si sa traduction littérale est « la légende de Juju », mais c’est sous le titre Toki qu’il sera titré dans nos contrés. Si le jeu a été un carton à l’époque dans les salles d’arcade, il a aussi fait plus d’un heureux sur une pelleté de machines aujourd’hui rétro. Ainsi les Amiga, Atari, C64, Megadrive, NES et même sur la portable Lynx.

Toki- Dans la jungle, terrible jungle ...

Toki- Dans la jungle, terrible jungle …

Un remake par les auteurs Amiga pour les fans

Alors c’est Philippe Dessoly, connu pour avoir été le graphiste de la version Amiga. Mais ce dernier est aussi connu pour ses dessins officiels de Goldorak et Albator. Donc il devient logiquement le directeur artistique pour ce remake. De plus, Philippe est enthousiaste comme dans sa déclaration :

« J’ai un rapport très spécial avec ce jeu que j’affectionne tout particulièrement, c’est en quelque sorte ma Madeleine de Proust ! Dès les premières notes de musique, je me replonge à l’époque de l’adaptation du titre sur Amiga et Atari où il régnait alors une ambiance particulière dans le milieu du jeu vidéo. C’est un souvenir mémorable pour moi, alors quand 30 années plus tard on m’a proposé de faire ce remake, il m’a été impossible de refuser. Je m’amuse vraiment à améliorer et réinterpréter les designs des personnages et les décors. J’espère sincèrement que le jeu amusera et plaira à un maximum de joueurs et aux fans de la première heure dont je fais partie. »

Toki-Faut pas boire la tasse...

Toki-Faut pas boire la tasse…

Il était une fois … Toki

Miho, la petite amie de Toki a été enlevé par Le sorcier vaudou Vookimedlo et le démon Bashtar. Car Toki a été transformé en singe et c’est sous cette apparence qu’il les poursuit. Et il doit parcourir 6 niveaux et combattre les boss de chaque niveau :

  • Boloragog dans le labyrinthe de grotte,
  • Rambacha au Lac Neptune,
  • Mogulvar dans les cavernes de feu,
  • Zorzamoth au sein du palais de glace
  • Le démon Bashtar dans la sombre jungle,
  • Et finalement Vookimedloo dans le palais doré et enfin pouvoir délivrer Miho.

Comme tout geek avec son café, nous vous tiendrons au courant des avancées du jeu ou de son test.

Ayant atteint la jeune quarantaine, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de retrogaming et de jeux vidéo, de livres et de bd, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *