Toshiba crée un pont dans le travail collaboratif avec le dynaEdge et les AR100 viewer

Toshiba a annoncé une toute nouvelle gamme de périphérique informatique mobile de Edge Computing. Via le dynaEdge DE-100, un petit bijou de technologie sous Windows 10. Or ce dernier se connecte à des lunettes connectées à réalité augmentée, les AR100 Viewer. A noter que ces dernières seront disponibles en Europe au deuxième trimestre 2018.
Et les secteurs ciblés les premiers sont l’industrie, la maintenance et la logistique composés de travailleurs en lignes de production et déployés sur le terrain.

Le dynaEdge et les lunettes AR100 viewer

Le dynaEdge, boîte de pandore du Edge Computing

Ainsi le dynaEdge DE-100 est un appareil de Edge Computing intelligent léger et portable. Il offre la puissance d’un ordinateur de bureau grâce à son processeur Intel® Core™ vPro™ de 6ème génération. Et Windows 10 permets une intégration rapide dans une infrastructure informatique existante. De plus, l’OS profite de l’assistance et des mises à jour pour sécuriser les données des entreprises. La batterie rechargeable doit assurer une autonomie maximale de 6,5 heures. Enfin cette dernière a l’avantage d’être amovible pour être remplacée par des batteries additionnelles.

Les lunettes, une vision d’un travail plus efficace et collaboratif

Car une fois les lunettes AR100 viewer associées au boitier dynaEdge, l’utilisateur peut continuer à travailler tout en profitant d’une connectivité mains-libres sans entrave par le biais du Wi-Fi, Bluetooth® ou du GPS. Et les lunettes intelligentes peuvent envoyer et recevoir des données par le biais du réseau de l’entreprise.

Les lunettes AR100 viewer

 

Voici les 4 principes de l’Edge Computing se retrouvent avec le dynaEdge ;

  • Gain de vitesse par le traitement en temps-réel des besoins d’un client et en permettant d’acheminer moins d’informations vers un centre de données.
  • Totale disponibilité comme pour le réseau Internet, si on place des ressources informatiques en bordure de réseau, on garantit le travail de ces sites sans le site central.
  • Stockage de proximité permettant d’avoir accès rapidement aux informations ou vidéos de l’entreprise dans le cas de vente ou de logistique par exemple.
  • Analyse des données collectées et transmises aux utilisateurs pour optimisation de vente ou de production.

Un cas d’utilisation pour l’exemple

Ainsi, si l’on prend le cas d’un consultant MOA, il pourra répondre à ces 4 points de la manière suivante :

  1. L’augmentation de célérité dans la création des expressions de besoin sera effective. A travers la possibilité d’interviewer rapidement des personnes d’intérêts pour le projet via des échanges par les lunettes. Et cela sans problème de compréhension, car un storyboard, un cahier, … seront visualisables par l’utilisateur.
  2. S’il y a défaillance sur le site central de l’entreprise. Alors c’est le relais de bordure qui permettra par un serveur annexe de prendre le relais. Ou les données stockées par l’utilisateur permettront de travailler en autonomie par rapport au site central.
  3. Les données en entrée et en sortie peuvent être stockées. Ou encore archivées en vue d’une base de connaissance pour les autres utilisateurs.
  4. Les retours sur un projet en cours peuvent être quantifiés facilement par l’analyse des données.
dynaEdge et lunettes sur site

dynaEdge et lunettes sur site

Un partenariat avec Ubimax

De plus, la compatibilité avec des logiciels d’expertise à distance, incluant Skype for Business, est présente. Et ils seront complétés grâce à un partenariat avec Ubimax GmbH. Car ce dernier est le leader mondial des objets connectés pour les entreprises, dont les solutions innovantes seront déployées sur le dynaEdge.

«Nous sommes fiers d’ouvrir la voie vers le secteur des objets connectés pour entreprises, en présentant la toute première solution de réalité augmentée monoculaire, combinant la puissance de Windows 10 Pro sur PC, un ensemble de puissantes fonctionnalités de pointe pour les lunettes intelligentes ainsi qu’une efficacité en matière de fluidité du travail pour l’industrie grâce à notre partenariat avec Ubimax», déclare Maki Yamashita, Vice-président senior, PC et Solutions EMEA, de Toshiba Europe GmbH.« Ce partenariat nous permet d’offrir un flux de travail d’un tout autre niveau ainsi qu’une efficacité optimale pour les travailleurs des lignes de production.»

Le Kit AR10 Viewer à réalité augmentée contient les lunettes AR100 Viewer. Ainsi qu’un câble USB Type-C, un clip câble, un étui et une sacoche. Des accessoires supplémentaires seront également disponibles ciblant les différents cas d’utilisation ou de port de l’AR100 Viewer.

Ayant atteint la jeune quarantaine, j’ai vécu les débuts du jeu vidéo des années 70, le Super 8 et les disquettes 5’1/4. Bref un jeune geek avant l’heure, mais comme les autres compères du Café du Geek, je suis passionné des nouvelles technologies, de retrogaming et de jeux vidéo, de livres et de bd, ainsi que de demoscene. Mais comme disait K. Dick, la réalité n’est qu’un point de vue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *