Alien : Disney prépare un reboot de la saga

Depuis le rachat de la 21st Century Fox, Disney ne cesse de préparer d’innombrables reboot, et Alien n’y fera pas exception.

Alien, Disney, 21st century fox
Alien : Le Neuvième Passager

La saga Alien n’a décidément pas fini de faire parler d’elle. Entre la production catastrophique de certains épisodes (Alien 3) ou l’annulation pure et simple de projets pourtant excitants (Alien 5), elle enchaînait continuellement les déboires. Malgré cela, elle demeurait pourtant une des séries les plus fascinantes qui soient, chaque nouveau long-métrage laissant toujours une immense liberté d’expression à ses auteurs. De ce fait, en passant de Ridley Scott à James Cameron, David Fincher ou encore Jean-Pierre Jeunet, Alien devenait au fil du temps un objet hétéroclite et insaisissable. Une anomalie comme Hollywood en produit rarement.

Bien que foncièrement ratée, la série de préquels ,entamée avec Prometheus et Alien Covenant, allait toujours dans cette direction. Ridley Scott, seul maître à bord du navire, livrait ainsi des œuvres complexes et torturées, osant s’éloigner du matériau de base. Hélas, depuis le rachat de la 21st Century Fox par Disney, on ne donnait pas chère de sa peau. En effet, après avoir annoncé qu’elle offrirait un nouveau départ à certaines franchises, une série avec un tel potentiel commerciale ne pouvait passer sous les radars de la multinationale. Selon We Got The Covered, c’est désormais chose faite.

Alien, Ridley Scott
Le Rouleau compresseur Disney

D’après leurs sources (qui avaient déjà prévu l’annonce future d’une suite au remake d’Aladdin), Disney prévoit de reprendre à zéro la franchise, sans pour autant la dénaturer. Pour cela, le géant compte s’entourer de Ridley Scott, le père de la saga. Le cinéaste s’occupera alors de produire cette nouvelle saga et aura, on espère, un rôle à jouer dans l’écriture de ces longs-métrages. Le site affirme aussi que Bob Iger, président de Disney, ne compte abandonner la violence inhérente à Alien et gardera donc une classification R-Rated (interdit aux moins de 17 ans aux USA).

Au final, voir les projets de Ridley Scott tomber à l’eau au profit d’un énième reboot aussi fade qu’inutile n’a rien de rassurant. Connaissant la fâcheuse manie qu’a Disney à offrir des blockbusters tous plus inoffensifs les uns que les autres, on peut sûrement déjà enterrer l’originalité et l’audace des films Alien. Pire encore, We Got The Covered annonce qu’elle n’est pas la seule franchise visée et que d’autres s’apprêtent à connaître le même sort funeste. Rangez donc tous vos espoirs, car le rouleau compresseur Disney est en marche !

Ridley Scott, Alien

Rédacteur Cinéma - Jeune passionné du septième art, je partage mon avis sur diverses œuvres et débat de l'actualité cinématographique.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *