Actu

App Store : plus d’un million d’applications à risque supprimées

Dans le cadre du procès contre Epic Games, Apple se félicite d’avoir bloqué de nombreuses applications potentiellement malveillantes d’entrer sur son App Store, et d’avoir ainsi empêché des arnaques visant les utilisateurs de ses produits.

App Store : les chiffres de lutte contre la fraude

Pour la première fois en treize ans, Apple publie une longue série de chiffres qui illustrent les résultats de ses efforts pour sécuriser l’App Store, et en faire une plate-forme de confiance. Tous donnent bien la mesure de la taille titanesque du kiosque de téléchargements d’iOS, des enjeux et du travail des équipes d’Apple.

En pleine bataille juridique avec Epic Games, Apple dévoile pour la première fois les chiffres de son App Store et les mesures de sécurité qui rendent sa boutique « plus sûre et fiable ».

En 2020, Apple a bloqué près d’un million d’applications à risque ou vulnérables, dans le cadre des efforts de la marque pour empêcher ses utilisateurs d’être sujet à des manipulations.

Parmi ces applications rejetées, 48 000 l’ont été parce qu’elles contenaient des fonctionnalités cachées ou non documentées, tandis que plus de 150 000 étaient des spams, des copies ou induisaient les utilisateurs en erreur, par exemple en les manipulant pour qu’ils effectuent un achat, détaille Apple dans un billet de blog.

Des développeurs bannis et des transactions frauduleuses évitées

Des équipes assistées de logiciels d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique surveillent aussi les faux avis sur des apps. Depuis 2020, Apple dit avoir traité plus d’un milliard de notes et 100 millions de commentaires. Parmi eux, 250 millions ont été supprimés de l’App Store.

Apple a fermé 470 000 comptes développeurs en 2020, car ils ont enfreint délibérément les règles. De plus, 205 000 nouvelles demandes ont été rejetés pour des questions de fraude.

App Store : plus d'un million d’applications à risque supprimées

Selon le communiqué d’Apple, « sur l’année 2020 uniquement, la combinaison des technologies sophistiquées d’Apple et de l’expertise humaine a protégé les clients à hauteur de plus de 1,5 milliard de dollars de transactions potentiellement frauduleuses, empêchant par là même notamment de soutirer leur argent et de voler des informations et du temps 

De même, sur la partie paiement, Apple avance ses chiffres. La firme a repéré 3 millions de cartes de payement volées l’année dernière et les a bloquées afin d’empêcher leur utilisation pour des achats sur l’App Store.


Encore un peu de temps ? Découvrez les nouveaux filtres de recherche dans l’App Store !

Tags
app store Apple application fraude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page