Actu

Apple annonce pourquoi iMessage n’arrivera jamais sur Android

Les utilisateurs d’iPhone peuvent utiliser l’application iMessage pour communiquer. Pour en profiter, il faut toutefois que tous les participants utilisent un appareil Apple, le service n’existant pas sur Android. La marque de Cupertino dit révèle la raison lors du procès contre Epic Games.

iMessage ne verra jamais le jour sur Android

Pendant un temps, de nombreuses rumeurs ont envisagé l’arrivée d’iMessage sur Android. Dans le cadre du procès qui oppose en ce moment Epic Games et Apple, on apprend que le géant californien n’a jamais eu l’intention de le faire.

Apple annonce qu'iMessage n'arrivera jamais sur Android
Source : Apple

Les utilisateurs de produits Apple connaissant bien iMessage, le service de messagerie de la marque. Ce service est par ailleurs tellement plébiscité par ses utilisateurs que des rumeurs ont longtemps laissé espérer son lancement sur Android. Malheureusement, ce ne sera jamais le cas. C’est en tout cas ce qu’on peut conclure de documents récemment dévoilés en rapport avec l’affaire qui oppose le géant californien à Epic Games, laquelle avait menée à la suppression de Fortnite des rayons de l’App Store.

Une partie de l’argumentaire est consacrée à iMessage, l’un des arguments majeurs de l’écosystème d’Apple qui n’a jamais été déployé sur d’autres appareils que ceux de la firme californienne. Il s’agirait en réalité d’un choix voulu et assumé par Apple. Dès 2013, la firme a décidé de garder iMessage exclusif à ses appareils.

Apple cherche à renfermer son écosystème

En effet, Epic voulait démontrer devant les tribunaux qu’Apple bloquait constamment les clients dans son écosystème. Pour ce faire, Epic n’a pas hésité à citer Eddy Cue et Craig Federighi, deux importants responsables de la firme. Dès 2013, des mails de Cue nous apprennent qu’Apple était parfaitement capable de réaliser une version Android d’iMessage.

Apple annonce qu'iMessage n'arrivera jamais sur Android

De plus, Federighi estime que iMessage sur Android servirait juste à enlever un obstacle pour les parents sous iOS, qui pourraient ainsi “offrir des portables Android à leurs enfants”. Phil Schiller, Vice-Président marketing d’Apple, précisait lui-même en 2016 que “iMessage sur Android nous ferait plus de mal que de bien”. Des déclarations qui n’étonnent finalement pas vraiment, Apple est très attaché à son écosystème. Il sera cependant difficile pour Epic de gagner son procès avec uniquement ce genre d’arguments. On imagine que les avocats d’Apple plaideront qu’il s’agit là de décisions purement commerciales, concernant des applications qui leur appartiennent complètement.


Envie d’en savoir plus sur l’affaire ? Découvrez Epic Games qui s’attaque à Apple auprès de la Commission Européenne !

Tags
Android Apple epic games imessage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page