Apple : Les informations oubliées sur l’IA et la vie privée – WWDC 2018

Après avoir digéré cette WWDC 2018, la plus grosse nouveauté n’est peut-être pas là où on le pense. Malgré de nombreuses annonces tel qu’iOS12, MacOs …. ou encore watchOS5, le plus important à retenir de cette conférence est certainement l’accent mis par la marque sur la protection des données. C’est un sujet fort à la mode ces derniers temps, et Apple l’a compris.

Un futur centré sur l’intelligence artificielle

L’évolution des smartphones n’est certainement plus principalement axée sur les appareils mais bien sûr le logiciel qu’ils embarquent et surtout sur les données qu’ils gèrent et emploient. Historiquement, les téléphones portables ont connu un chamboulement énorme durant ces vingt dernières années, et celui-ci est peut-être sur la pente descendante. Les produits s’enchaînent et se ressemblent. Nous ne sommes plus vraiment en droit d’espérer de gros changement en terme de hardware. Cependant, c’est maintenant l’IA et les assistants artificiels qui prennent le relais pour nous rendre la vie plus facile.

Un avenir basé sur la confiance

Siri, Alexa ou encore Google assistant, ces aides embarquées par les systèmes d’exploitation ne tarderont pas à faire partie intégrante de notre quotidien. Or, ceux-ci ont besoin de nos données personnelles et d’avoir un accès privilégié à nos objets connectés pour être optimisés au maximum. Cet usage ne va pas sans une utilisation claire et transparente de nos informations. C’est ce qui inquiète les utilisateurs. Alors que Facebook a perdu la confiance des utilisateurs et que Google fait du profit sur le dos de ses consommateurs, Apple nous prouve qu’il n’en est pas question dans son environnement. Safari en est la preuve en refusant de laisser les sites enregistrés vos données à votre insu.

Une image qui se veut toujours plus positive

C’est peut-être le plus gros héritage de Steve Jobs: Apple ne fait pas dans le compromis. Cela a été prouvé à de multiples reprises et on en arriverait presque à oublier ses déboires du passé. Outre son engagement écologique visant à utiliser uniquement de l’énergie verte et à recycler ses produits au maximum, notons également qu’Apple s’est une nouvelle fois engagé en soutien de la communauté LGBD avec ses bracelets et fond d’écran à l’effigie de la GayPride. De plus, revirement à 180° pour la marque en ne rendant plus ses appareils obsolètes via une mise à jour. Ajoutons à cela son implication en termes de santé et son support vis à vis des personnes handicapées.

Apple wath pride edition

Une mise à jour des conditions pour les développeurs

Annonce récente, Apple a également déclaré la guerre aux applications collectionnant les données de ses utilisateurs. Il sera en effet maintenant plus difficile pour les développeurs d’application de les publier sur l’AppStore. Cette mesure vise une nouvelle fois à protéger les consommateurs et leur vie privée. Il ne serait donc pas étonnant de voir certaines applications disparaitre dans les prochains jours.

Appstore

En conclusion, maintenant que notre vie privée entre dans l’équation, l’image de la marque devient primordiale et Apple l’a compris. Seriez-vous prêt à faire confiance à une entreprise quand à la gestion de vos informations personnelles ? Tel que Google le suppose, les assistants virtuels deviendront notre intermédiaire privilégié. Ils ne restent plus qu’à savoir jusqu’à quel point nous pourrons et voudrons leur donner ce droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.