Actu

Brave Talk : la nouvelle solution de visioconférence intégrée au navigateur

Brave, le navigateur Web qui se veut respectueux de la vie privée, se lance dans la visioconférence avec son nouvel outil Talk. L’éditeur vient de le déployer officiellement, et il est directement intégré au navigateur.

Brave Talk : la nouvelle solution de visioconférence

Il y a un an, en pleine pandémie, Brave annonce Together, sa solution de vidéoconférence. En bêta depuis son annonce, l’éditeur vient de la déployer officiellement, en changeant au passage son nom pour Talk.

Et Brave a de quoi inquiéter ses concurrents. En effet, pour utiliser cette solution alternative à Zoom par exemple, vous n’aurez pas besoin d’installer de logiciel : tout se passe depuis le navigateur ! De plus, l’éditeur s’est appuyé sur une solution open source connue et reconnue, Jitsi Meet. Ainsi, la solution permet de réaliser des appels chiffrés de bout en bout.

brave-talmk-videoconference

Pour utiliser cet outil, il vous suffit d’ouvrir le navigateur Brave et de cliquer sur la petite icône de caméra dans le nouvel onglet pour accéder à la bonne page. Les appels doivent être lancés à partir du navigateur Brave, mais les connexions à un appel peuvent provenir d’autres navigateurs, à condition que ceux-ci prennent en charge les technologies requises.

Un nouveau concurrent pour Zoom ou Google Meet

Brave Talk est disponible en version gratuite et premium. Les utilisateurs gratuits bénéficient de temps d’appel illimités, contrairement à Zoom par exemple. Malheureusement, les visioconférences seront limitées à deux personnes seulement.

brave-talk-ios-android

Brave Talk Premium est disponible pour 7 $ par mois. En plus de lever la limite de deux personnes, premium prend en charge les enregistrements d’appels et les outils d’hébergement tels que les codes d’accès d’entrée ou la mise en sourdine des participants. Certaines des options premium étaient disponibles lors des tests de la version gratuite. Premium est la seule option sur Android et iOS actuellement, mais Brave prévoit de lancer l’option gratuite « dans les prochaines semaines » sur ces plateformes.


Envie d’en savoir plus sur Brave ? Découvrez le moteur de recherche sans pistage de Brave !

Tags
Brave navigateur news

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page