Comment faire facilement la promotion de son entreprise ?

Lancer son entreprise, c’est le projet de nombreux français. Des idées innovantes, un dossier en béton et une rage de vaincre, ce sont tout ces éléments qui permettent à chacun de progresser dans la vie professionnelle. Il peut cependant y avoir de nombreux freins à la création d’une entreprise. La première est la paperasse. En effet, il faut du temps et de la patience pour rassembler tous les documents nécessaires. De plus, le suivi des papiers et la gestion ne semblent pas être le fort des français. Mais le second frein du lancement de l’entreprise, c’est sa communication !

En effet, une fois que l’entreprise trouve ses repères, est prêt à commercialiser son produit, il faut se faire connaître ! Ce n’est pas facile pour des petites structures que de promouvoir son produit dans sa zone ou sur le territoire national. Pire encore à l’international. On peut passer par des agences de communication qui feront votre travail mais le coût n’est pas tout à fait le même… Autant faire cela en interne, vous serez alors maître des décisions. Faire sa communication externe, c’est un dossier d’une grande envergure. Premièrement, il faut connaître sa cible primaire, mais aussi secondaire. Ensuite, il faut savoir quels canaux utiliser : média ou hors média, réseaux sociaux ou panneaux 4:3. Pour créer son identité, de multiples solutions existent mais HelloPrint semble être la référence dans ce domaine. Evidemment, il faut choisir une solution qui est en adéquation avec le produit ou service.

Les influenceurs, une solution de communication externe

La première solution est de faire la communication de son produit sur les réseaux sociaux. En effet, nous ne sommes pas sans savoir que plus de 2/3 des français disposent d’un compte sur l’un des réseaux sociaux. Facebook, Twitter ou encore Instagram, ces plateformes permettent la diffusion de publications ou photos via des influenceurs. Quoi de mieux aujourd’hui que de se servir d’un influenceur pour mettre en avant son produit ? Mais attention au choix de celui ou celle-ci ! Le monde de l’influence sur le Web n’en est qu’aux prémices. Sinon, vous pouvez simplement utiliser les réseaux pour faire vos pages et attirer des internautes grâce à des concours et des partenariats avec d’autres pages. Ce ne sont que des idées, à vous de réfléchir au reste.

La promotion par la prospection

Mais si la communication est plus terre à terre en incitant directement, ou indirectement, à passer à l’action, c’est à dire l’achat, il vaut mieux opter sur une méthode vieille comme le monde. Qui dit vieille comme le monde ne dit pas mauvaise communication. Bien au contraire, la communication directe et visuelle va permettre au consommateur d’avoir votre logo, slogan ou nom en tête. Plus vous serez visible et plus vous attirerez. Pour cela, c’est très simple, mettez en place des flyers, des affiches, des cartes de visite ou encore des kakemonos. Toutes ces solutions ne sont que bénéfiques et réutilisables !

Avoir sa propre identité, en être fier et la diffuser, c’est la clé du succès. Alors si vous débutez dans votre première entreprise personnelle, essayez de consacrer une grande partie de votre budget dans la communication. Dès le lancement, il sera très important de trouver une cible et d’être attractif pour faire parler de vous. Et n’oubliez pas, un client heureux fera plus de bien à votre commerce qu’un client mécontent qui s’en plaindra !

Découvrez combien de personne sont présentes sur les différents réseaux sociaux en 2018 !

Rédacteur en chef - 23 ans. Diplôme en Marketing, Management et Communication. Je passe mon temps à lancer des projets. Sur le site, je dédie des heures aux rédacteurs pour apporter le nécessaire à la rédaction. Retrouvez moi sur LinkedIn ou Twitter.

One Comment

  1. Aurë Gardien des EtoilesAurë Gardien des Etoiles Reply

    Le premier frein de l’auto-entreprise c’est les charges à payer. La paperasse, la promotion, tout ça c’est quelque chose qui se fait assez facilement finalement parce qu’on prend vite la main.

    Faire la paperasse coûte de l’argent. Faire de la promotion coûte de l’argent. Faire les livraisons coûte de l’argent. etc. etc.
    Et tout ça est taxé par les charges et c’est bien ça qui tue les micro-entreprises qui se lancent. Les charges font très peur parce qu’elle sont lourdes.

    La France n’encourage pas du tout l’auto-entreprenariat. La plupart des auto-entrepreneurs ferment boutique après la 2ème année parce que les charges tombent et sont trop élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.