Actu

Crosscall et Orange équiperont bientôt la police !

Après la SNCF, la marque Aixoise Crosscall vient de remporter un très bel appel d’offre. En effet, avec l’aide d’Orange Business Services les deux marques françaises ont remporté l’appel d’offre NEO. Ce dernier, lancé par le ministère de l’Intérieur, a pour but d’équiper et connecter l’ensemble des forces de l’ordre du territoire.

Plus de 200 000 terminaux Crosscall pour équiper les forces de l’ordre

Grâce à sa réputation dans le milieu des smartphones résistants, Crosscall permet de répondre à l’usage intensif des forces de l’ordre. De son côté, Orange Business Services assurera le renouvellement et le déploiement de tous les terminaux NEO. Pour Crosscall, c’est le plus gros projet remporté avec une demande s’élevant à pas moins de 200 000 mobiles ! À cette occasion ce sont deux nouveaux produits, dérivés de la gamme Core, qui verront le jour. La tablette Core-X4 NEO et le smartphone Core-T4 NEO.

Des smartphones sous Android AOSP

Chose assez étonnante, point de surcouche constructeur à l’horizon. En effet les agents de police et de gendarmerie auront affaire à un Android AOSP. Une version Android pure. Cela permettra au ministère de l’Intérieur d’installer sa propre surcouche de sécurité. Cette dernière est développée par l’Opérateur des Systèmes d’Information Interministériels Classifiés (OSIIC).

Android AOSP

Cet Android disposera de toutes les applications nécessaires au travail des agents des forces de l’ordre. Il leur sera possible facilement de vérifier une identité, un permis de conduire ou encore même d’établir un procès-verbal directement depuis le smartphone.

Ce contrat 100% français durera 4 ans et promet de beaux jours à nos entreprises bleu blanc rouges Crosscall et Orange.

Tags
crosscall gendarmerie orange police

Nathan

Rédacteur (Spécialiste Smartphone) - Jeune développeur de 25 ans, passionné des nouvelles technologies et de tests en tout genre. Développeur PHP & Python.
Bouton retour en haut de la page