Mobilité

Essai – Golf 8 2.0 TDI, toujours la référence confort et puissance

Tester des voitures oui, mais certains feront mieux que nous, et nous n’avons pas vocation de faire mieux que Turbo. Ainsi, nous voulons vous proposer des retours d’expérience suite à une utilisation quotidienne d’un véhicule. Ici nous avons pris en main la nouvelle Volkswagen Golf 8 Style 1st 2.0 TDI 150 CH DSG7 Bleu Atlantique métallisé le temps d’un weekend. Un weekend à conduire entre Paris et Luxembourg, 1000km alternant entre autoroute et petites routes de campagne. Dans un bon vieux diesel de 150 ch accompagné de la dernière boite automatique DSG7. Un positionnement qui va à l’encontre de la tendance actuelle tout électrique et hybride, mais qui fera plaisir aux Français. Avant de lire ce qui suit, nous vous conseillons de regarder notre vidéo immersive à base d’informations, de beaux plans et de sourires.

Une Golf 8 au design de Golf

Peu de choses vont changer dans le design de cette Golf comparé à ces prédécesseurs. La ligne agressive et passe-partout des Golfs est retrouvé. Une approche très similaire à la 6 et 7 avec un toit légèrement rabaissé et un capot qui plonge sur une ligne de phares LED.

Le confort d’une voiture faite pour le quotidien

Confort de conduite, mais aussi confort d’assise sont au rendez-vous dans cette Golf 8 et ça ne change pas par rapport aux autres générations. Des sièges confortables, une assise réglable électriquement et surtout des places arrières avec de l’espace. Un 3e siège qui s’ouvre pour faire une trappe à ski. Un coffre très volumineux qui est polyvalent pour accueillir plus d’affaires afin de partir en vacances.

 Volkswagen Golf tableau de bord

Aussi bien faite pour une personne à la conduite agressive qu’un groupe partant en vacances, la référence de la polyvalence. L’intérieur est sobre, mais trop électronique. On regrette cruellement le manque de boutons physiques pour faire ses réglages. Trop de fonctions sont dans le tableau de bord tactile. Ce dernier est très beau et intuitif, on aime beaucoup. Mais il faut cliquer trop de fois pour trouver le bon réglage ce qui est très ennuyant surtout en roulant… Certains réglages sont cachés dans des sous-menus de sous-menu.

 Volkswagen Golf coffre

Un diesel performant et précis

Les 150 ch de ce 2.0 turbo diesel vont se faire entendre dès le démarrage, mais une fois à température et en régime stable il saura se faire discret. Assisté de la boite à double embrayage DSG à 7 vitesses, ce TDI offre un couple digne de ce nom (360 Nm). Avec son poids léger de 1465kg elle va pouvoir offrir de belles performances sans consommer plus que ça. Une reprise sur route et autoroute très agréable pour doubler.

Mais également un confort de conduite même à haute vitesse avec une voiture réellement stable. La boite est d’une douceur incomparable et le passage des rapports se fait totalement oublié, aucun choc ou perte d’accélération entre deux vitesses. Le mode sport de la Golf 8 rend les passages de vitesse plus dynamique, mais toujours souple. Le châssis et les amortisseurs pilotés avec un antidérapant électronique en font une reine de la tenue de route. Mais également une voiture très agréable à conduire sur de vieilles routes cabossées.

golf 2.0 tdi 8 conso

Le TDI toujours à la point de la consommation

Qu’on se le dise, même si beaucoup de pays et personnes sont contre le diesel pour diverses raisons, il reste quand même champion sur la consommation. Alors que la tendance est à l’hybride avec des consommations d’essence élevées sur autoroute ou des électriques qui domineront surtout encore en ville, le diesel reste une option. Au total sur notre trajet de 1000km, nous avons mis deux fois du carburant et deux fois à 50% de réservoir. Nous avons donc relevé environ 5.5L/100km en ville en allure tranquille sans bouchon. Et au mieux 5.2L sur autoroute sur le trajet du retour à vitesse constante aux alentours des 130km/h (environ) et au pire 6L sur des routes variées. Une consommation vraiment minime qui peut être encore améliorée en roulant économiquement sans tester le 0 à 100 à chaque péage.

Conclusion – La Golf 8 reste la petite voiture de référence

La Golf est une voiture légendaire qui fait toujours ce qu’on lui demande : être une petite voiture compacte, performante, économique, fun à conduire et agréable au quotidien. Ce 2.0 TDI améliore encore le rendement du diesel de la 7 avec toujours les mêmes performances. On regrette le tableau de bord un peu usine à gaz et le manque de bouton rapide pour certains réglages. Une belle voiture avec un bon rapport taille et espace intérieur. Le tarif a un peu été augmenté en 2020 et est un peu au-dessus de la concurrence avec son prix de départ de 37 000€

Quelques stats de la Volkswagen Golf 8 2.0 TDI

Caractéristiques Gold
Tags
automobile essai golf volkswagen

Léo

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Journaliste et reporter pour Le Café Du Geek, Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants. Je m’occupe de faire évoluer le site, de gérer l’équipe de rédacteurs mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page