Actu

Facebook : les données personnelles de 553 millions d’utilisateurs fuitent sur internet

Et ça continue encore et encore… c’est que le début d’accord d’accord… Eh oui, Facebook est encore une fois victime d’une fuite de données personnelles. 553 millions d’utilisateurs sont concernés par cette fuite monumentale. On retrouve dans les documents des informations telles que le numéro de téléphone, le nom, le lieu d’habitation ou encore la date d’anniversaire des internautes.

Après la présence d’un logiciel malveillant sur Messenger ou encore la mise en vente des numéros d’utilisateurs sur Telegram, Facebook est face aux conséquences d’une ancienne faille de sécurité ayant permis à des hackers de récolter des millions d’informations personnelles.

Les données personnelles de 20 millions d’utilisateurs Facebook se baladent sur internet

C’est par le biais d’une publication sur le réseau social Twitter que le spécialiste en cybersécurité, Alon Gal, a souligné la présence d’un document regroupant les données personnelles de 533 millions d’utilisateurs Facebook. Ce dernier déclare ainsi « Si vous avez un compte Facebook, il est fort probable que le numéro de téléphone utilisé pour le compte ait été divulgué« .

Stockées sur un forum de hackers au fin fond du dark web, les informations de plus d’un demi-milliard de comptes sont disponibles gratuitement. Parmi ces dernières, on retrouve notamment les noms, les prénoms, le genre, les numéros de téléphone, la ville et le pays de résidence, la date de naissance, la date de création du compte, la relation sentimentale, l’adresse mail ainsi que la biographie de chaque utilisateur.

La réponse de Facebook

Face à ce post, Facebook a rapidement réagi auprès de Business Insider à travers un porte-parole : « Il s’agit de données anciennes qui ont déjà été déclarées en 2019. Nous avons trouvé et corrigé ce problème en août 2019 ». Même si les informations sont vouées à être désormais obsolètes pour certains utilisateurs ayant changé leurs informations personnelles, cela n’empêche pas que les données de multiples personnes restent sur le net et que des hackers pourraient s’en servir de multiple façon. Alon Gal souligne ainsi une négligence absolue de la part de Facebook et précise que « Les personnes qui la détiennent vont tenter de la monétiser aussi longtemps qu’elles le peuvent ».

Tags
donnees personnelles facebook fuite internet

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page