Actu

Google aurait volontairement masqué les paramètres de confidentialité sur Android

La firme de Mountain View est de nouveau face des accusations inquiétantes. Selon des documents rapportés lors du procès intenté par l’Arizona contre Google, nous apprenons que dirigeants et ingénieurs savaient que la société californienne masquée volontairement les paramètres de confidentialités aux utilisateurs de smartphone Android.

google-masque-parametre-confidentialite-android

Ce n’est pas la première fois que les entreprises jouent à cache-cache pour subtiliser des informations sur leurs utilisateurs. Malgré l’annonce d’une nouvelle fonctionnalité Android 12 pour gérer les données partagées avec les applications, Google aurait cherché à rendre les paramètres de confidentialité difficilement accessibles à ses utilisateurs de smartphones Android par le passé afin qu’ils ne soient pas désactivés.

La confidentialité a un prix chez Google…

Pour préserver la collecte de donnée à des fins d’activités publicitaires, Google se serait joué des utilisateurs Android. Face à une « augmentation substantielle » d’utilisateurs désactivant les paramètres de confidentialité sur leurs smartphones, la firme de Mountain View aurait intentionnellement caché ses paramètres pour protéger son fonds de commerce : la collecte de données. En rendant la tâche plus difficile aux utilisateurs, l’entreprise pouvait ainsi continuer à profiter d’informations essentielles pour vendre aux annonceurs des campagnes de publicité ciblées.

D’après les dires des avocats de l’Arizona, Google aurait même « réussi à faire pression » sur des constructeurs de smartphones pour que leurs surcouches Android cachent aussi ses paramètres. De plus, la documentation présentée lors de ce procès dévoile que même en désactivant le partage de la localisation, la firme américaine continuer de collecter des informations à ce sujet. De ce fait, désactiver le pistage et la collecte de données de Google ne serait pas chose facile. Sur le sujet de la localisation, c’est Jack Menzel, ex-vice-président de Google chargé de Google Maps, qui avait révélé la difficulté de cacher sa localisation au géant du web. Selon lui, le seul moyen de tromper Google est de définir de façon aléatoire des adresses enregistrées afin que la firme ne connaisse pas vos lieux de résidence ou de travail.


Envie de gagner de l’espace de stockage sur Google Photos ? Découvrez le nouvel outil mis en place par le service !

Tags
Android confidentialité données personnelles google news

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page