Un jeudi noir à -100 milliards de dollars pour Facebook

Véritable jeudi noir pour Facebook, le réseau social a vu sa capitalisation boursière perdre jusqu’à 100 milliards de dollars.

Effectivement, ce jeudi 26 Juillet 2018 marquera l’histoire boursière du réseau social de Mark Zuckerberg qui a vu son titre plonger de 18%.
Cette chute trouve son explication dans l’annonce de ses résultats pour le deuxième semestre jugés décevants juste avant la clôture.

En effet, force est de constater que les résultats publiés ce mercredi par Facebook ont déçu ses investisseurs.

Certes, le réseau social déclare avoir 2,23 milliards d’utilisateurs actifs mensuels, mais l’augmentation se veut très faible par rapport aux résultats du mois de mars.  Une donnée qui s’explique par la fuite importante des plus jeunes utilisateurs sur d’autres plateformes comme Snapchat ou Instagram, propriété de Facebook qui ne suffit toutefois pas à compenser…

À ce constat s’ajoute une augmentation du chiffre d’affaires moins importante que le prévisionnel malgré une hausse de 42% soit 13,2 milliards ainsi qu’une déclaration peu rassurante du directeur financier, David Whener,  qui annonce que “la hausse des dépenses sera supérieure à celle du chiffre d’affaires” l’année prochaine.

Une nouvelle épreuve pour Facebook

C’est un nouveau coup dur pour Facebook qui se remettait tout juste du scandale Cambridge Analytica. Pour rappel, le scandale avait affecté l’image du réseau social à propos de son utilisation des données personnelles de plus de 50 millions d’utilisateurs dans le cadre de la campagne électorale de Donald Trump.

Mercredi encore, le titre de Facebook avait atteint un niveau inédit avec 217,50 dollars. La même action ne coûtait plus que 177 dollars le lendemain, c’est-à-dire une perte de 100 milliards de dollars en une journée de temps.

C’est une situation inédite à Wall Street. D’ailleurs la plus grosse perte était déjà du fait de Facebook. Il s’agissait d’une perte de près de 58 milliards de dollars après la révélation du scandale de Cambridge Analytica.

3 Pings & Trackbacks

  1. Pingback: La faille de trop pour Facebook ? | LCDG

  2. Pingback: La faille de trop pour Facebook ? – Le Café Du Geek – UniverSmartphone

  3. Pingback: La faille de trop pour Facebook ? – Le Café Du Geek – www.ultimatePocket.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.