Actu

Le patron de Huawei souhaite négocier avec Joe Biden

Avec l’arrivée de la nouvelle administration américaine avec Joe Biden, la situation de Huawei semble être de nouveau mise sur la table. C’est en tout cas le souhait évoqué par Ren Zhengfei, fondateur et patron de la firme chinoise, lors d’un point presse.

huawei-patron-ren-zhengfei-negocier-joe-biden
Crédit photo : Reuters

Depuis les restrictions américaines mises en place en mai 2019 envers Huawei, la situation ne s’est toujours pas améliorée entre les deux parties. Même si une once d’espoir était revenue fin janvier, cette dernière a été largement refoulée par la nouvelle secrétaire du commerce Gina Raimondo. Face à ces premiers signes du nouveau gouvernement américain, le CEO de la marque a pris la parole.

Ren Zhengfei est ouvert aux négociations avec Joe Biden autour de Huawei

Le fondateur et actuel CEO de Huawei, Ren Zhengfei, vient de tenir un point presse. Ne pouvant toujours pas faire du commerce avec des entreprises basées aux États-Unis, l’homme vient de demander au pays de l’oncle Sam de garder « une politique d’ouverture ». De passage dans de nombreux médias, le dirigeant a notamment déclaré « Je serais heureux de tels appels téléphoniques et mon message porte sur le développement conjoint et le succès partagé  ». Zhengfei souligne ainsi son envie de négocier avec Joe Biden au sujet de Huawei.

Le patron de Huawei ajoute « Les États-Unis veulent avoir une croissance économique et la Chine veut aussi avoir une croissance économique. […] Si la capacité de production de Huawei peut être étendue, cela signifierait plus d’opportunités pour les entreprises américaines pour l’approvisionnement ».

Dans la suite de son discours, ce dernier déclare «  Je crois que la nouvelle administration gardera à l’esprit ses intérêts commerciaux alors qu’ils sont sur le point de décider de leur nouvelle politique. ». Ainsi, Ren Zhengfei espère « toujours pouvoir acheter de grands volumes de matériaux, de composants et d’équipements américains afin que nous puissions tous bénéficier de la croissance de la Chine ».

Pour finir, nous pouvons noter que Ren Zhengfei a répondu à une récente rumeur déclarant que Huawei allait vendre sa division mobile en précisant qu’il en était « hors de question ».

Source
AFP
Tags
Huawei Joe Biden smartphones

Alexandre Scotti

Scotti, 26 ans, rédacteur en chef. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page