ActuJeux vidéo

Cyberpunk 2077 piraté, une grosse rançon pour continuer son développement

Le monde du jeu vidéo a récemment été déçu par les performances de la dernière licence CD Projekt : Cyberpunk 2077. Des hackers ont ainsi décidé d’infiltrer les serveurs de l’éditeur et ont menacé l’entreprise de publier le code source du récent jeu futuriste ainsi que de The Witcher III ou encore Gwent si l’éditeur ne payait pas une rançon. Dans un communiqué officiel, l’entreprise annonce ne pas vouloir plier le genou face à cette menace de divulgation de données.

cyberpunk-2077-pirate-rancon-developpement

Alors que CD Projekt RED essaie tant bien que mal de rattraper son jeu Cyberpunk 2077 et de développer de nouveaux contenus, l’éditeur est victime d’une attaque rançongiciel.

BANDEAU PUBLICITE

CD Projekt piraté : le code source de Cyberpunk 2077 va-t-il fuiter sur internet ?

Dans un communiqué de presse publié sur Twitter, CD Projekt a fait part du récent hack dont a été victime l’entreprise : « Hier, nous avons découvert que nous étions victimes d’une cyberattaque ciblée, avec pour effet la compromission d’une partie de notre système interne ».

On peut ainsi découvrir d’un côté le document faisant part de la situation ainsi que des mesures prises par l’éditeur et de l’autre la note de rançon des hackers. Dans cette dernière, on découvre que les cybercriminels ont récupéré les codes sources de Cyberpunk 2077, Gwent, The Witcher III (et d’une version non publiée), des documents internes (comptabilité, RH, administration, relations avec les investisseurs…), et ont aussi encrypté certains appareils afin d’en restreindre l’accès.

CD Projekt ne souhaite pas négocier avec les hackers

Si l’éditeur CD Projekt ne paie pas la rançon sous 48 heures, les hackers déclarent « Si nous ne trouvons pas un accord, alors les codes sources de vos jeux seront publiés ou vendus en ligne et vos documents seront envoyés à nos contacts journalistes. Votre image publique deviendra encore plus merdique et le public verra à quel point votre entreprise fonctionne de manière merdique ».

L’éditeur a ainsi expliqué dans son communiqué qu’il ne paiera ni ne négociera avec les hackers. Les données devraient ainsi fuiter sur internet d’ici quelques jours. L’entreprise doit alors de se préparer à contacter l’ensemble de ses partenaires et jouer de transparence afin d’éviter que la divulgation de ses données ait un (trop grand) impact sur son activité. De plus, des secrets de fabrication pourraient être découverts dans le code source du nouveau jeu Cyberpunk 2077 ou bien encore The Witcher III.

Pour finir, CD Projekt rassure en affirmant « Même si certains appareils ont été chiffrés, nos sauvegardes restent intactes. Nous avons déjà sécurisé notre infrastructure informatique et avons commencé à restaurer les données ».

Publicité
Tags
CD Projekt Cyberpunk 2077 jeux vidéo news

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page