Actu

Huawei : les restrictions américaines pourraient être levées par Joe Biden

Depuis le 20 janvier 2021, Joe Biden est le nouveau président des États-Unis. Un statut qui lui a déjà permis de réagir efficacement à la crise sanitaire ou bien de revenir dans les accords de Paris sur le climat. L’administration Biden réfléchirait d’ailleurs à lever les restrictions imposées par Donald Trump lors de son mandat au constructeur de smartphones chinois Huawei.

huawei-restrictions-amerciaines-joe-biden

Depuis mai 2019, Huawei subit un embargo à son encontre de la part des États-Unis. Les sanctions américaines ont ainsi fortement impacté la firme chinoise. Pour cause, celle-ci ne peut plus collaborer avec des entreprises du pays de l’oncle Sam. Cela empêche notamment Huawei de profiter des services de Google, mais aussi des processeurs de TSMC ou Qualcomm et bien d’autres composants commercialisés par des sociétés américaines. La situation pourrait cependant changer très prochainement suite à un nouvel examen du cas Huawei par l’administration Biden.

BANDEAU PUBLICITE

Huawei pourrait en finir avec les restrictions américaines

À l’occasion de son audition au Sénat, la candidate au poste de secrétaire au Commerce de Joe Biden, Gina Raimondo, a exprimé un premier avis sur l’avenir de Huawei. Le sénateur Ted Cruz lui a en effet demandé si elle avait décidé de garder Huawei sur liste noire. À cette question, la femme politique américaine a déclaré « Nous allons réexaminer notre politique, vous consulter vous (les sénateurs), consulter l’industrie, nos alliés et évaluer ce qui sera le mieux pour la sécurité nationale et l’économie. »

Une réponse qui a rapidement suscité les critiques de la part de sénateurs de l’opposition. Par exemple Ben Sasse a affirmé « Huawei est toujours la marionnette technologique du Parti communiste chinois et constitue une menace sérieuse pour la sécurité nationale ». Gina Raimondo rassure tout de même le Sénat en déclarant « Je vais utiliser tous les outils à ma disposition pour protéger les Américains et nos installations de toute interférence chinoise. »

Publicité

Reste maintenant à patienter sagement afin de voir si l’avenir du constructeur chinois Huawei est voué à s’améliorer ou non. Aux dernières nouvelles, l’entreprise réfléchissait à vendre certaines gammes de ses smartphones.

Publicité
Source
Reuters
Tags
Etats-Unis Huawei news sanctions américaines smartphone

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page