Actu

LinkedIn : les données personnelles de 500 millions de profils sont en vente sur internet

Le réseau social professionnel LinkedIn vient de voir les informations personnelles de 500 millions de comptes mises aux enchères sur interne. Nous pouvons par exemple retrouver dans cette fuite de données les identifiants, les emails, ou encore les numéros de téléphone des utilisateurs.

linkedin-donnees-personnelles-profils-vente-internet

En début de semaine, nous apprenions que les données personnelles de 553 millions d’utilisateurs Facebook avaient fuité sur interne. Désormais, c’est au tour de LinkedIn d’être face à un problème similaire. Les informations d’un demi-milliard de comptes viennent en effet d’être mises en vente sur un forum de hackers.

Au moins 1000 dollars pour 500 millions de profils LinkedIn

Dans un rapport publié le 6 avril 2021, CyberNews alerte face à la mise en vente de millions de données personnelles provenant de comptes LinkedIn. Pour accéder à un échantillon de 2 millions de comptes, il suffit de débourser 2 dollars. Pour accéder à la base de données de 500 millions de comptes, il faudra s’acquitter d’une somme à 4 chiffres d’après le post publié sur le forum de hackers.

CyberNews s’est ensuite renseigné afin de connaitre précisément le contenu de la base de données mise en vente. En achetant l’échantillon à 2 dollars, le site a ainsi découvert que les informations LinkedIn proposées par les hackers sont : les identifiants LinkedIn, les noms complets, les adresses mail, les numéros de téléphone, les informations professionnelles (emploi actuel, parcours…), les liens vers les profils ainsi que les autres réseaux sociaux des utilisateurs.

Face à cette situation, LinkedIn a rapidement réagi dans un communiqué en déclarant : « Nous avons enquêté sur un ensemble présumé de données LinkedIn qui ont été mises en vente et avons déterminé qu’il s’agissait en fait d’une agrégation de données provenant d’un certain nombre de sites web et d’entreprises. Il inclut des données de profil de membres visibles publiquement qui semblent avoir été extraites de LinkedIn. Il ne s’agissait pas d’une violation de données LinkedIn, et aucune donnée de compte de membre privé de LinkedIn n’a été incluse dans ce que nous avons pu examiner.« 

Pour savoir si votre compte LinkedIn fait partie de la base de données mise en vente par les hackers, vous pouvez utiliser la solution en ligne mise en place par le site CyberNews.

Tags
donnees personnelles internet linkedin news profils

Alexandre Scotti

Scotti, 25 ans, rédacteur en chef adjoint. Passionné de nouvelles technologies et jeux vidéo indépendants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page