Les nouveautés sur le certificat SSL ?

La sécurité sur Internet est sur toutes les lèvres. Mais qu’existe-t-il vraiment pour labéliser les sites e-commerces légitimes et fiables ? Le certificat SSL tente de faire sa place sur la Toile et deviendra prochainement une procédure européenne.

En quelques mots, qu’est-ce que le certificat SSL ?

Bien connu des sites e-commerces, le certificat SSL est utilisé dans le but de sécuriser les transactions bancaires sur Internet. Plus largement, le SSL (pour Secure Socket Layer) est un protocole de sécurisation des échanges de données. Il permet à la fois d’authentifier le serveur ainsi que le client et de crypter les informations échangées en créant un canal de communication indépendant entre les deux allocutaires. Ce canal se manifeste dans les navigateurs sous la forme « https » ; il est en quelques sortes un « tunnel opaque » qui rend les informations qui y circulent invisibles par tout tiers.

Aujourd’hui, la plupart des hébergeurs web offrent la possibilité à leurs clients de sécuriser leur contenu en ligne en fournissant un certificat SSL à l’administration facile. C’est le cas de l’hébergeur 1&1 qui inclut cette option directement dans certains de ses packs hébergement web. Posséder un tel certificat permet donc aux e-commerçants et à tout autre individu à l’origine de contenus web de renforcer leur image de marque et d’améliorer leur e-réputation. De fait, les moteurs de recherche distinguent les sites sécurisés des autres et leur donne un meilleur positionnement.

certificat ssl

Vers un certificat européen

La problématique de la sécurité sur Internet est un thème qui pénètre doucement mais sûrement les débats au sein de l’Union Européenne. Le certificat SSL est de plus en plus sollicité même s’il n’est pas encore de l’ordre de l’impératif. Cependant, le certificat SSL normé et européen est intégré au nouveau Règlement Européen eIDAS. Ce dernier entrera en vigueur à partir du 1er juillet 2016. Il s’agit d’un ensemble de règles régissant les transactions financières sur la Toile sur le marché européen.

La procédure pour obtenir le certificat en question comprend, entre autres, une vérification de l’identité du propriétaire. Ceci permet une avancée prodigieuse dans la lutte contre l’usurpation d’identité et le cyber-piratage. L’Union Européenne devient alors garante de la légitimité des sites qu’elle certifie : un appui de poids pour les internautes parfois un peu perdus dans la jungle du web. De son côté, l’administrateur s’assure de ne pas voir ses données s’envoler vers des serveurs inconnus à l’international. Le certificat SSL normé et européen prévoit en effet un stockage des données exclusivement européen et sécurisé.

Pour d’autres actualités sur la sécurité en ligne, retrouvez notre dernier article sur les logiciels espions, la dernière génération de logiciels de contrôle parental.

Jeune Geek de 22 ans, étudiant à Tsinghua University à Pékin en Chine, fan des nouvelles technologies. Je veux vous proposer un contenu innovant à travers mon point de vue. Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants et marrants, je vous testerai la plupart. Je m'occupe du site, de le faire évoluer, de l'équipe mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement pour découvrir toujours plus de choses et gens cools ! Et maintenant, je vais vous faire vivre ça depuis un point de vue Chinois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *