Actualités

Partager des données sensibles avec ChatGPT pourrait être risqué

ChatGPT peut-il être risqué pour vos données ? Malgré ses nombreux atouts, qui le placent sur le devant de la scène depuis maintenant quelques mois, ChatGPT comporte également de nombreuses zones d’ombres, l’une d’entre elles concernant la manière dont sont conservées vos données. Voici ce qu’il vous faut savoir, ainsi que nos conseils pour améliorer la sécurité de vos informations personnelles.

ChatGPT et la gestion de vos données

Même s’il peut sembler très pratique, ChatGPT peut ne pas être sans danger pour nos données. Il met en œuvre l’intelligence artificielle, et vous permet de générer des contenus de tout type à partir de quelques mots. Cette technologie attire l’attention de nombreuses personnes depuis quelques mois, elle fait la une de l’actualité et pose certaines questions.

Parmi ces questions, de plus en plus de spécialistes s’intéressent aux données partagées sur ChatGPT, et à la manière dont la société responsable de cette avancée (OpenAI) pourrait les utiliser.

Au total, il y aurait actuellement plus d’un million d’utilisateurs enregistrés sur ChatGPT, des utilisateurs venus du monde entier pour essayer le logiciel en y tapant leurs mots clés. Lors d’une première utilisation, les utilisateurs partagent généralement quelques mots dépourvus de sens réel, simplement pour tester les compétences étonnantes de ChatGPT.

Pour autant, satisfaits de cet essai, nombreux sont les utilisateurs qui peuvent ensuite profiter de ChatGPT pour y taper des requêtes plus personnelles, comme un email de départ en vacances à envoyer à un client, un message adressé à son patron, ou même une lettre de motivation pour un stage, ou un message personnel pensé pour une personne aimée. Ils peuvent également souhaiter profiter des services de ChatGPT pour analyser un texte, qu’il soit de type privé ou professionnel, afin d’en améliorer le contenu et la qualité rédactionnelle.

Bien que l’ensemble de ces usages soient louables, rien ne garantit que ces informations partagées à ChatGPT de manière plus ou moins consciente ne soient utilisées à votre insu. Elles peuvent permettre au logiciel de s’améliorer et de se développer, et rien ne peut nous assurer que ces informations ne seront pas dévoilées à l’avenir.

Nos conseils pour améliorer la protection de vos données personnelles

Pour poursuivre l’utilisation de l’IA et de logiciels tels que ChatGPT sans risque pour vos données, il existe quelques conseils que vous pourrez mettre en œuvre. Des recommandations efficaces pour empêcher la perte d’informations sensibles, à appliquer au plus vite.

  • Sur Internet, gardez vos données personnelles privées. Cela quel que soit le site sur lequel vous vous rendez, ou l’interlocuteur avec lequel vous échangez. Même si ChatGPT vous semble sans risque, mieux vaut éviter d’y partager des informations sensibles, qui peuvent être détournées et partagées à d’autres. Des informations que vous devrez également protéger des réseaux sociaux par exemple, pour préserver la sécurité de vos données.
  • Augmentez la sécurité de vos appareils. Que vous utilisiez un téléphone portable, une tablette ou un ordinateur pour surfer sur Internet, vous devrez augmenter le niveau de sécurité de ces appareils, pour des données qui restent sécurisées. Cela passe par l’usage de mots de passe de sécurité élevée, ou encore par l’utilisation d’outils de cybersécurité, tels que les antivirus et les VPN.
  • Évitez les sites qui vous semblent suspects. Ne faites pas vos achats sur des sites qui vous semblent suspects, et évitez les sites sur lesquels votre sécurité n’est pas assurée. Cela peut également comprendre les derniers logiciels à la mode, des tendances qui pourraient vous amener à cliquer sur un lien malveillant ou à télécharger une fausse application, qui mettraient en danger vos données personnelles.
  • Vérifiez vos paramètres de confidentialité. Sur les réseaux sociaux, vous pourrez déterminer les paramètres de confidentialité de vos comptes, ce qui peut vous permettre de garder vos publications secrètes au plus grand nombre, en ne les partageant qu’à vos amis proches. Une option conseillée pour éviter que certaines de vos informations personnelles ne se retrouvent entre de mauvaises mains.
  • Utilisez des mots de passe complexes. Les mots de passe sont la première barrière qui empêche une personne mal intentionnée ou un cybercriminel d’accéder à vos données personnelles. Ces mots de passe permettent de réguler l’accès à vos appareils, et aux comptes dont vous disposez, sur tout type de sites et d’applications. Votre compte ChatGPT est lui aussi protégé par un mot de passe. Mieux vaut donc opter pour des mots de passe complexes qui comportent un minimum de 12 caractères : des chiffres, des caractères spéciaux, des minuscules et des majuscules.
Photo de Léo Thevenet

Léo Thevenet

Geek depuis toujours, Master en Informatique de Tsinghua University à Pékin en Chine et fan des nouvelles technologies. Journaliste et reporter pour Le Café Du Geek, Je suis ici pour vous faire découvrir des accessoires innovants. Je m’occupe de faire évoluer le site, de gérer l’équipe de rédacteurs mais surtout je suis présent sur un maximum d'événement INTERNATIONAUX pour découvrir toujours plus de choses ! J'adore également rencontrer et juger des startups, vous retrouverez souvent ce genre de contenu avec moi !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page