Actu

Qualcomm devrait lancer sa puce pour concurrencer l’Apple M1 en 2023

Avec l’arrivée de la puce Apple M1, le monde des PC portables a été chamboulé. Avec sa consommation d’énergie moindre et ses performances, cette puce a permis à Apple d’écraser la concurrence. Mais depuis quelque temps, un acteur bien connu souhaiterait aussi se lancer dans la course aux puces ARM pour PC portables : Qualcomm.

Une nouvelle génération de puces chez Qualcomm

En préparation depuis quelque temps, la nouvelle puce ARM de Qualcomm pourrait arriver dès l’année 2023. Succédant au Snapdragon 8cx Gen 3, utilisé dans les PC modernes sous Windows 11 ARM, cette nouvelle puce serait déclinée en deux versions : SC8380X et SC8380XP.

Depuis des années déjà, Qualcomm propose des SoC adaptés à des PC portables. Cependant, avec l’arrivée de M1 en 2020, le constructeur s’est fait dépasser. Mais selon Winfuture, Qualcomm corrigera bientôt le tir et sera en mesure concurrencer les puces ARM d’Apple, les M1 et M2.

Des performances comparables aux M1 d’Apple

Baptisée Oryon, la puce devrait intégrer 12 cœurs (8 dédiés à la performance, 4 dédiés à l’efficience), ce qui la place au niveau du M1 Pro (6 ou 8 cœurs rapides, 2 cœurs basse consommation). Qualcomm utiliserait une mémoire de type LPDDR5X, la dernière technologie en date. Qualcomm intégrerait aussi un modem 5G de la gamme X65 dans sa puce comme dans une grande partie des Snapdragon.

oryon-qualcomm-nouvelle-puce-2023

Dans un premier temps, ces processeurs arriveront sur les PC sous Snapdragon, mais Qualcomm précise les futurs Snapdragon dédiés aux smartphones pourront bénéficier d’un cœur Oryon.

Enfin, selon Sammobile, la puce pourrait voir le jour au second semestre 2023. En effet, Samsung pourrait introduire cette nouvelle puce dans un ordinateur portable sous Windows 11 ARM qui pourrait rivaliser avec les MacBook d’Apple en termes de performances.


Cet article pourrait également vous intéresser : Snapdragon 8 Gen 2 : voici les premiers smartphones Android haut de gamme qui en profiteront

Source
WinFuture
Tags
news PC Portables qualcomm snapdragon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page