Test – Clic-Light – Système de sécurité lumineux pour les deux roues

Quand un dispositif high-tech, propose d’optimiser la sécurité des conducteurs de deux roues, tout en étant bien intégré et simple d’utilisation ! La startup Toulousaine Road-Light a exactement réussi ce tour de force. Elle a conçu Clic-Light qui est un système lumineux de sécurité préventive.

Il propose des fonctions innovantes. On a testé ce dispositif durant trois semaines et voici notre retour.

Pour que les motards soient en sécurité

Les motards représentent à peine 2 % du trafic en France. Soit 21 % de la mortalité routière et 734 tués pour 44 % d’accidents graves. Pour les voitures, le troisième feu-stop a fait son apparition en 1994. De nombreuses études ont démontré l’impact positif sur la prévention des collisions par l’arrière.

Clic-Light troisième feu stop
Clic-Light troisième feu stop

Alors, pourquoi les deux roues n’y auraient pas droit. Face à ce problème, Road-Light propose avec Clic-Light, une réponse efficace et d’une simplicité d’utilisation ingénieuse. En effet, cet appareil sans fil, n’est pas juste un troisième feu-stop !

Contenu de la boite

Avant de vous parler des innovations du système, celui-ci se compose:

  • D’un module mobile, boitier équipé d’un feu-stop et de deux clignotants
  • Support de sangles réglables, le module mobile se fixe dessus à l’aide des bandes VELCRO
  • Sangles réglables qui s’incèrent dans le support de sangles
  • Module fixe avec câbles 8 fils, qui se relie facilement au système de signalisation arrière
  • Également, d’un chargeur et câble USB-C, permettant de recharger le module mobile.
Contenu de la boite Clic-Light
Contenu de la boite Clic-Light

Un système qui renferme des fonctions innovantes

On parle bien d’un système actif et non passif. Le dispositif Clic-Light se positionne sur le dos du pilote ou du passager. Par conséquent, les signaux lumineux, comme le freinage et/ou changement de direction seront toujours dans le champ de vision de l’usager qui le suivra. Les motocyclistes auront une visibilité accrue. Les risques de collision par l’arrière seront réduits.

Innovations Clic-Light
Innovations Clic-Light

Pour ce faire, Clic-Light est doté de leds. Il y a deux intensités d’éclairage différentes. La première à 75 % de puissance indique les freinages. La seconde à 50 % de puissance et allumée en continu fait office de feu de position. À noter, que cette intensité diminue quand vient la nuit. On se retrouve alors, avec respectivement, 40 % et 65 % de puissance. Cela servira à ne pas éblouir l’usager qui suit et cela assure en même temps, une meilleure gestion de la batterie.

Et Clic-Light ne s’arrête pas là

En plus de tout cela, le dispositif renferme encore d’autres fonctions:

  • Warning : en cas de panne du véhicule et que le pilote se trouve dans une zone de danger, il peut activer la fonction « Warning » afin d’être visible et alerter les autres usagers de la route. 
  • Auto Reverse System : cette fonction s’active automatiquement lorsque l’utilisateur porte le Module Mobile dans le mauvais sens. Si le clignotant droit du véhicule est activé, le module mobile détecte automatiquement le sens dans lequel il se trouve.
  • Feu Anti Brouillard : il assure une fonction anti brouillard grâce aux quatre LEDS positionnées au centre du « feu-stop », qui ont une intensité d’éclairage à 100% de puissance. Lorsque celui-ci est activé, la fonction « Feu Stop » est assurée normalement par les 6 autres Leds 
  • Veille Auto : il se met en veille automatiquement au bout de 5 minutes. Lorsqu’il n’est plus en mouvement. Il suffit de secouer légèrement le Clic-Light, pour le réactiver

Design, léger et efficace pour tous

En effet, pour un poids qui dépasse à peine les 300g, cet appareil d’utilité routière est compatible avec les véhicules motorisés ou pas. Il suffit d’avoir un système de signalisation arrière. L’homologation n’en sera pas modifiée. Le design passe partout. Les couleurs noire et orange sont discrètes, ainsi que la taille du module mobile.

Autonomie du Clic-Light

Avec une batterie de 3,7 Volts, pour une capacité de 1300 mAh, Road-Light annonce une autonomie d’une semaine. Et nos essais le confirment. Avec un trajet de 30 minutes le matin et le soir, la batterie tiendra une semaine. Cependant, il faudra compter environ 1h30 pour recharger complètement l’appareil.

Conclusion

Voici un dispositif de sécurité qui ne pourra qu’être apprécié des motards. En effet, avec un tarif de 179 euros et pour les fonctions qu’il propose, cela reste plutôt correct dans ce monde des deux-roues où tout est vite hors de prix.

Passionné de technologie depuis très longtemps, je vous partage des actus, des tests, des infos sur le café du geek.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *