Informatique

Test – Dell XPS 15 2020 : L’excellence incarnée

On ne la présente plus, la gamme XPS de Dell a su se forger une solide réputation sur le marché des ordinateurs portables d’exception. Conçue pour les professionnels exigeants, notre test du Dell XPS 13 Édition 2020 prouve que pour allier performances, portabilité et élégance, Dell est encore le maître en la matière. Dans cet article, nous avons pris en main le XPS 15, le grand frère du 13. Ainsi plus grand et plus puissant, voyons ce dont il est vraiment capable.

Dell XPS 15 9500

Présentation du Dell XPS 15

Présenté comme le XPS 15 2020, sa référence exacte est XPS 15 9500. Il embarque la 10è génération de processeurs Intel, ainsi qu’une carte graphique NVidia dédiée. Dans son emballage, on retrouve l’essentiel, à savoir : le cordon d’alimentation de 130 Watts, l’ordinateur et un mini-hub USB-C vers USB-A et HDMI.

BANDEAU PUBLICITE

Voici les caractéristiques techniques de la machine :

  • Processeur : Intel Core i7 10750H
  • Mémoire vive : 32 Go DDR4 2933 MHz – 2 x 16 Go
  • Carte graphique : NVidia GTX 1650 Ti – 4 Go GDDR6
  • Stockage : SSD M.2 NVMe 1 To
  • Connectiques : 2 USB-C Thunderbolt + emplacement antivol à gauche, 1 prise jack 3.5mm + 1 lecteur SD + 1 USB-C PowerDelivery à droite
  • Connectivité : Wifi 6 AX1650 et Bluetooth 5.0
  • Poids : 2,05 Kg
  • Dimensions : 18*344,72*230,14 mm (H*L*P)
  • Ecran : 15,6 pouces UHD+ (3840 x 2400) Infinity Edge, Tactile, antireflets et luminosité de 500cd/m2
  • Batterie : 86 Wh
  • Système d’exploitation : Windows 10 Famille 64bits
  • Composants évolutifs : RAM, SSD (1 slot supplémentaire libre)
Les composants et la carte mère du XPS 15

Design et extérieur

Le XPS 15 étant un ordinateur haut de gamme, son aspect extérieur l’est tout autant. Son châssis est entièrement construit en aluminium brossé gris sidéral, avec un léger effet brillant. Extrêmement sobre et minimaliste, il respire la classe et ne manquera pas de se faire remarquer par son élégance partout où il ira. Sur le capot et sur l’envers, les logos « Dell » et « XPS » sont incrustés avec un effet brillant miroir, tandis que tout l’intérieur du capot est noir. Le pourtour du clavier et du pavé tactile est recouvert de carbone et offre un espace confortable pour reposer ses poignets. La seule fioriture visuelle est représentée par l’étiquette d’Intel dans le coin inférieur droit.

Publicité
Le repose-poignet en carbone offre une surface texturée agréable.

Châssis, robustesse et portabilité

Le châssis en lui-même est très fin et sa coupe très bien finie. Parce qu’il est constitué d’aluminium, il est aussi très rigide et résiste très bien aux déformations. Bien assemblé, même son écran ne se tord pas aisément. Bien rigide sur ses charnières, elles sont pourtant suffisamment fermes pour ne pas laisser la dalle osciller tout en permettant son ouverture à une seule main.

Mesurant moins de 2 centimètres d’épaisseur, le XPS 15 se glisse dans une pochette ou un sac à dos sans soucis. Cependant, compte tenu des composants qu’il renferme, son poids d’à peine plus de 2 kg est justifié, déjà moindre par rapport à la concurrence. Dans les transports et pour les travailleurs nomades, il sera suffisamment robuste pour ne pas se déformer.

Disposition haut-parleurs et ventilation

Les grilles des haut-parleurs se situent de chaque côté du clavier et symétriquement sous le châssis. Étonnamment, les membranes inférieures ne se cachent pas directement derrières les grilles, mais en décalé. Nous verrons par la suite si la qualité audio s’en ressent. Quant à la ventilation de l’air chaud, la majorité de l’air est poussé vers l’arrière du PC, entre l’écran et le clavier.


Connectiques

La contrainte de l’épaisseur oblige Dell à utiliser des connectiques minimalistes. Pour convenir aux exigences d’un ordinateur prenium, la diversité de connectiques est ainsi remplacée par la quantité de ports USB-C universels. Le mini-hub fourni disposant uniquement d’un port USB-A et HMDI convient pour connecter une souris filaire et un écran, mais il sera malheureusement nécessaire de s’équiper d’un accessoire plus complet pour y connecter un câble Ethernet ou de multiples périphériques.

Pour les créateurs qui ont besoin d’un ordinateur en déplacement avec de multiples appareils, le lecteur de carte SD est un atout non négligeable. C’est notamment un des outils de POG, le bien connu belge passionné de véhicules sportifs sur Youtube.


Clavier et pavé tactile

Aussi, le clavier embarqué par le XPS 15 de Dell est très bon. Grâce aux généreuses dimensions du châssis, on bénéficie de touches de bonne taille. Les poignets reposant de chaque côté du pavé tactile, les mains peuvent être positionnées comme sur un véritable clavier externe. La course des touches chicklet est courte et juste assez ferme pour ne pas appuyer sur deux touches par mégarde. A la longue, on apprécie alors le confort de frappe. L’intensité du rétroéclairage est réglable via un bouton sur la ligne des touches de fonction. Tout en haut à droite, la touche d’allumage est équipée d’un lecteur d’empreintes.

DELL XPS 15
Le Google Pixel 4a est ridicule comparé au gigantesque pavé tactile.

Le pavé tactile est immense. Bénéficiant de beaucoup d’espace grâce à son châssis de 15 pouces, le trackpad mesure 15 cm de longueur et 9 cm de largeur. La navigation a une seule main est ainsi très aisée et confortable. Le revêtement est lisse et doux à la fois, tandis que le clic est court et mat. De la même façon que le clavier, son activation est discrète et conviendra parfaitement pour un usage en milieu professionnel.


Ecran

Entièrement tactile, la dalle 4K UHD+ au format 16:10 est extrêmement bien calibrée. Dell a su être novateur en termes de ratio écran/châssis et a été repris par de nombreux concurrents. Sur le marché des ultraportables 15″, le XPS est champion avec un ratio de 92,9%. Le tout est alors certifié Corning Gorilla Glass 6 pour assurer une résistance aux chocs et la dalle en verre est traitée contre les reflets. Pour une dalle aussi grande, c’est nécessaire, compte tenu de la surface de réflexion potentielle.

Publicité

Les couleurs sont également très bonnes pour un écran LCD. Bien que le contraste n’égale pas les performances d’un OLED, les noirs sont bien représentés. Les couleurs sont précises et plaisantes. Pour preuve, voici les scores vidéo :

  • 112% du spectre DCI P3
  • 167% du spectre sRGB
  • Luminosité de 388 cd/m²

Dans la fine bordure supérieure de l’écran se dissimule une toute petite webcam de moins de 3 millimètres. Proposant une résolution de 720p, le rendu est potable de jour avec une bonne lumière mais se détériore lourdement en basse luminosité. Le bruit est très présent si l’éclairage n’est pas uniforme. Aujourd’hui plus que jamais, les réunions à distance se démocratisent et cette minuscule webcam suffira pour communiquer avec vos collègues, mais sans plus. Encore une fois, la priorité lors de sa conception a été de réduire sa taille autant que possible pour obtenir un cadre toujours plus fin.

Un capteur infrarouge est voisin de la webcam pour permettre le déverrouillage par reconnaissance faciale avec Windows Hello.


Audio

On remarque un changement sur le modèle 2020 par rapport à l’année précédente quant à la position des haut-parleurs. Ceux-ci se placent maintenant à la fois en dessous du châssis et de chaque côté du clavier, vers l’utilisateur. Dell a écouté ses clients et agit en conséquence. Comme résultat, on obtient alors un son bien équilibré, sans saturation à fort volume. Cela manque un peu de basses, le spectre audio est centré sur les médiums supérieurs. Les aigus sont justes, permettant un visionnage de films ou d’écoute musicale correct. Les sons graves sont émis vers le bas du PC, tandis que les mediums et aigus le sont par le dessus.


Performances du XPS 15

Bien qu’il soit équipé d’un processeur haut de gamme et d’une carte graphique capable de faire tourner de nombreux titres, le Dell XPS 15 n’est pas consacré à un usage « gaming ». Bien axé sur une utilisation en milieu professionnelle, ce dernier permet l’usage de logiciels de montage, virtualisation ou modélisation sans fléchir. Par curiosité, nous l’avons tout de même mis à l’épreuve sur quelques jeux bien connus :

FPS MaxFPS Moyens°C moyen°C max
GTA 53130CPU : 66°C
GPU : 60°C
CPU : 66 °C
GPU : 60 °C
Destiny 23130CPU : 72 °C
GPU : 70 °C
CPU : 79 °C
GPU : 75 °C
Les températures sont bonnes compte tenu du flux d’air très faible dans le châssis. En revanche, difficile de dépasser les 30 images/seconde, même en configuration graphique basse.

Pour tester les limites de cette machine, nous l’avons passée au crible selon deux benchmarks, OCCT et PCMARK10. OCCT nous donne les valeurs mesurées lors de stress-tests de longue durée, tandis que PCMARK10 permet d’obtenir un score moyen après avoir testé tous les types de tâches et leur efficacité.

min °Cmoyen °Cmax °C Fréquence Max
Stress CPU36821014889 MHz
Stress CPU & GPUCPU : 48
GPU : 44
CPU : 72
GPU : 64
CPU : 97
GPU : 80
4690 MHz
Benchmark OCCT

PCMARK10 nous rapporte un résultat global de 4634 points et place donc notre XPS 15 dans le haut du classement des ordinateurs lors d’un usage professionnel et de bureautique. La carte graphique sera donc surtout utile pour les professionnels de graphisme et de l’audiovisuel. Le test de performance du disque dur est très bon lui aussi :

test dell xps 15 benchmark crystaldiskmark
On obtient des taux de transfert très élevés sur le SSD M.2 embarqué.

Autonomie

Au niveau de la durée d’utilisation, Dell promet jusqu’à 25 heures continues pour le modèle le moins consommateur, possédant une dalle FHD non tactile et sans carte graphique dédiée. Sur celui que nous avons testé, la présence d’une carte graphique énergivore et d’une dalle 4K tactile impacte lourdement l’autonomie. De 100% à 0% en jeu, il n’y a qu’une heure et 25 minutes avant l’extinction. Les sessions d’usage de logiciels gourmands devront se faire à proximité d’une prise de courant. En regardant une simple vidéo de streaming non-stop, on arrive à tout juste 4 heures et 30 minutes. C’est assez peu, mais on rappelle qu’il s’agit là de la version la plus consommatrice en énergie du XPS 15. En voyage, il faudra anticiper la recharge.


Accessoires & Logiciels

Comme à son habitude, Dell embarque sa suite de logiciels faits maison pour améliorer l’expérience utilisateur. On retrouve donc les applications suivantes :

  • Dell Mobile Connect : facilite les échanges de documents et de fichiers avec votre smartphone, avec la possibilité d’envoyer des SMS et passer des appels.
  • Dell Cinema Color : un petit outil de réglage des couleurs de l’écran avec des paramètres prédéfinis selon l’usage.
  • Killer Control : le logiciel pilote de la carte wifi de la même marque pour optimiser son débit et les ressources alloués à chaque service.

Galerie photo


Conclusion

Pour conclure sur notre prise en main de ce Dell XPS 15 dans sa configuration la mieux équipée, nous pouvons dire qu’il se rapproche plus que jamais de l’équilibre parfait entre performances et portabilité. Clairement pas destiné à un usage de jeux vidéos ou ludique, il sera un allié de choix pour les professionnel des milieux de la création visuelle et pour tous les métiers nécessitant de la puissance logique et graphique en déplacement. Pour un usage peu mobile, on lui préférera un ordinateur peut-être plus encombrant, mais donc le facteur de la transportabilité ne sera pas un frein aux performances.

Dell XPS 15

A partir de 1 449,05 €
8.2

Performances

8.0/10

Autonomie

5.0/10

Ecran

9.5/10

Audio

8.5/10

Design

10.0/10

Points positifs

  • Fine épaisseur
  • Superbe écran LED
  • Design et matériau haut de gamme
  • Possibilité d'extension de RAM et SSD

Points négatifs

  • Performances limitées par le format
  • Faible autonomie
  • Nécessite un hub USB-C
Publicité
Tags
dell ordinateur ultrabook

Edouard Touzan

En charge de la rubrique Hardware, je suis toujours à la recherche de nouveaux produits à tester. Voileux et passioné de tech, (bientôt) expert en cybersécurité. Toutes mes actus LCDG sont partagées sur les réseaux !
Publicité
Bouton retour en haut de la page